vendredi 26 février 2021

Brochettes sauce fine champagne

De la Rue des Blancs Chevaux à la Place des Wallons, on ne présente plus la valeur sûre du Piano et du Café des Halles.

Pour les brochettes, j'ai testé avec des pleurotes marinées et avec du mock chicken taiwanais (le truc vendu en épicerie asiatique, dans les boîtes de conserve bleues, vous voyez?) Les deux prototypes étaient fort bons.


Pour 2 portions
  • 250 g de jolies pleurotes, jeunes et tendres comme des bleus Philo (alternativement, une boîte de mock chicken tawanais)
  • 1 gousse d'ail
  • 1 morceau de gingembre, râpé
  • 2 càs d'huile d'olive
  • 3 ou 4 échalotes 
  • 1 toute petite pointe de couteau de moutarde
  • 1 petite branche de thym
  • 10 cl de cognac
  • 10 cl de crème de soja
  • 1 bonne pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de macis
  • 1 pincée de sumac
  • 1 pincée de safran
  • Sel, poivre
  • Persil ou basilic frais pour faire joli


Préparation
  1. Pour les brochettes: préparer une marinade avec l'huile d'olive, la petite gousse d'ail écrasée, le gingembre rapé et une larme de cognac
  2. Nettoyer les pleurotes et les badigeonner de marinade, laisser reposer une petite heure (alternativement, si vous utilisez du mock chicken: essorer les morceaux et les faire mariner une heure)
  3. Les faire cuire au four ou à la poele
  4. Les enfiler sur des pics à brochettes, et les garder au chaud
  5. Pour la sauce: hacher les échalotes finement
  6. Les faire cuire à feu doux dans l'huile d'olive avec le thym et ensuite la moutarde
  7. Eteindre la hotte
  8. Faire chauffer légèrement le cognac et le flamber; l'ajouter sur les échalotes
  9. Ajouter la crème, mélanger et laisser réduire à feu doux
  10. Ajouter les épices et mixer (enlever la branche de thym!), ou passer au chinois
  11. Rectifier l'assaisonnement (le cognac ça compte comme assaisonnement)
  12. Servir la sauce sur les brochettes, avec des frites ou, à la limite, du riz. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire