mardi 1 décembre 2015

Pesto de tiges de pourpier

C'est mardi, je reviens du marché de Saint Julien... C'est encore la saison du pourpier dites donc! Soupes, salades, quelques feuilles sur un sandwiche à l'américain...

Les tiges du pourpier sont plus coriaces que les feuilles -et encore plus acidulées. Comme elles sont coriaces, elles ne conviennent pas pour les salades et encore moins pour la soupe. Alors que faire? Les jeter? ... NON!!! Coupées en fines rondelles, on peut en faire une très sympathique vinaigrette.

Dans cette recette, on utilise de l'ume su et de l'huile de lin (...omega 3 mon ami!): comme ces deux là ne se mélangent pas, ça donne un joli effet de couleur.



Ingrédients:
  • Les tiges d'une petite botte de pourpier, coupées en petites rondelles
  • 3 càs d'huile de lin
  • 3 càs d'ume su  (attention, c'est salé)

Mélanger tous les ingrédients dans un petit bocal (on peut le conserver deux trois jours au frigo)
Servir sur une salade de mâche aux noisettes, voire un plat de purée, de couscous ou de polenta, bref tout plat d'hiver qui réclame une touche de peps. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire