mercredi 13 janvier 2016

Stamppot met boerenkool


Dans la catégorie plus rustique que ça tu meurs, voici: LE plat néerlandais.

Comme vous n'êtes pas sans l'avoir remarqué, stamppot a la même racine que notre bon vieux stoemp: bref, c'est une potée, autrement dit: une purée de pommes de terre avec un légume en guise de guest star, et souvent accompagné d'une ou deux saucisses.

Quant à boerenkool, littéralement chou fermier: c'est sous ce nom qu'il est vendu par certains maraîchers courageux... Tandis que dans les magasins plus hispter, on le nomme... KALE bien sûr!


Pour 2 portions
  • 500g de pommes de terre (je préfère en prendre à chair plutôt ferme, même pour les purées)
  • 200g de chou fermier (kale)
  • 2 càs d'huile de coco
  • 1 càs de vinaigre de cidre
  • sel, poivre
Préparation
  1. Éplucher les pommes de terre, les couper en 4 dans le sens de la longueur et les faire cuire dans l'eau boulliante
  2. Nettoyer le kale: bien le rincer et enlever les tiges; hacher finement les feuilles -très finement
  3. Dans une casserole, faire revenir 1 càs d'huile coco, et cuire le boerenkool à feu doux
  4. Quand les pommes de terre sont cuites, les égoutter vite fait (garder un peu d'eau de cuisson)
  5. Reverser les pommes de terre dans dans la casserole, ajouter le kale
  6. Prenez un presse purée sérieux pour écraser les pommes de terre;
  7. Ajouter le vinaigre, un peu d'huile de coco, sel et poivre, et bien mélanger; si c'est trop ferme ajouter un peu d'ea; rectifier l'assaisonnement

Servir

En général avec des saucisses, par exemple un truc fumé style seitan cochon ou encore une saucisse à la sauge, voire carrément du boudin. Pour une version rustique traditionnelle, faire cuire les saucisses avec le kale dans la casserole (les enlever avant l'étape presse-purée, et les remettre juste après!)

Alternative

Découvrez un autre stamppot très couru: le andijvestamppot (aux scaroles, donc).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire