jeudi 16 juin 2016

Tlayuda con frijoles

Plus que UN an de patience avant la coupe d'Europe de football dis-donc! ...Amsterdames, me voilà! En attendant, on peut déjà regarder la coupe masculine qui a justement lieu en ce moment - évidemment, ça reste juste du football masculin, mais bon, ne boudons pas notre plaisir, ils ont quand même de belles jambes ces petits minets.

Et pour mater des cuisses poilues en buvant des bières sans avoir le ventre vide, rien de tel qu'une bonne platrée de frijoles refritos! C'est un dip épais à base de haricots et d'oignons: un incontournable de la cuisine mexicaine qu'on peut manger comme on veut, à l'apéro avec de la coriandre et des nachos, dans un burrito avec plein de crudités, ou sur une tlayuda -la tlayuda est une sorte de pizza mexicaine. On peut mettre plein de bonnes choses dessus: des légumes, des petits dés de tofu, et bien sûr de la coriandre et du nacho chease.




Pour les Frijoles refritos:
  • 1 tasse de haricots cuits (de préférence noirs ou rouges)
  • 1 jus de citron vert + 1 cm2 d'écorce
  • 1 cm de piment rouge
  • 1 oignon rouge émincé
  • 3 à 4 càs d'huile d'olive
  • paprika fumé
  • sel
 Préparation des frijoles refritos:
  1. Faire chauffer l'huile d'olive dans une grande poele, y faire suer l'oignon à feu moyen
  2. Ajouter ensuite les haricots noirs, le chili et le paprika, laisser mijoter quelques minutes
  3. Transvaser dans un mixeur, ajouter le citron et un peu de sel
  4. Mixer, rectifier l'assaisonnement
 Pour la tlayuda:
  • 1 bol de frijoles refritos
  • 4 piadine ou tortillas de blé ou autres pains tout plats
  • quelques brins de coriandre fraîche
  • 1 bol de queso decadente (alternativement: du wilmerburger rapé, ou encore de la crème de riz épaisse)
  • une poignée de légumes coupés en fines lamelles: oignon rouge, jeunes oignon, avocat, poivron, tomates cerises, ...
Préparation:
  1. Étaler les frijoles sur une piadine, ajouter les légumes et le queso
  2. Placer 3 à 4 minutes au four préchauffé à 180 degrés  
  3. ajouter la coriandre au moment de servir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire