vendredi 8 juillet 2016

Bryndzové halušky (Gnocchis au fomage)

Le plat national slovaque et ma préférée de toutes les recettes de la semaine!!!!!!

Les halušky sont des mini boulettes à base de pomme de terre, comparables à des gnocchi ou des spätzeln. On peut les fabriquer soi-même avec des pommes de terre et de la farine (un peu comme dans cette recette), mais on trouve aussi de très bons gnocchis vegan dans les magasins bio.

Du coup, si vous achetez des gnocchis tout faits et si on part du principe que vous avez toujours du fromage de cajou sous la main dans le frigo, cette recette est ultra simple et rapide. Pour un résultat absolument bluffant.

Il est important d'utiliser du fromage de cajou, et il doit être un peu acidulé (il doit avoir fermenté deux jours): au contact des gnocchis, c'est un contraste fabuleux. Quant aux dés dés de tofu fumé, on peut faire sans, mais c'est mieux avec.




Pour deux portions
  • 400 gr de petits gnocchi 
  • 5 à 6 grosses cuillères de crème de cajou fermentée
  • 200 g de tofu fumé
  • 1 pincée de paprika (fumé)
  • 1 pincée de sel (fumé)
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 2 brins d'aneth
Préparation
  1. Couper le tofu en mini cubes de 0.5/0.5/2cm (oui, c'est difficile, je sais)
  2. Faire chauffer l'huile d'olive dans une poele, y faire revenir les dés de tofu 5 à 10 minutes
  3. Quand le tofu est bien doré, couper le feu, ajouter du sel et paprika, mélanger, et réserver
  4. Cuire les gnocchi dans l'eau bouillante
  5. Dès qu'ils sont cuits, égoutter rapidement et verser les gnocchis dans un plat
  6. Ajouter la crème de cajou et bien mélanger délicatement
  7. Dresser dans les assiettes et ajouter les dés de tofu fumé et un brin d'aneth
Conseil vin

A se rouler par terre avec l'excellent Pinot Noir 2011 de Jean-Marc Dreyer.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire