lundi 4 septembre 2017

Lettre ou ne pas lettre

On ne présente plus le minestrone, la soupe repas qui contient tous les bons microtrucs dont on a besoin pour être heureux et en bonne santé. J'ai utilisé des lettres à base de farine d'épeautre, qui sont un chouia plus fermes et plus goûtues que les blanches, et avec un temps de cuisson un brin plus long.


Alors justement ce qui est cool avec ces lettres c'est qu'elles ont le même temps de cuisson que les petites lentilles (5 à 10 minutes), on peut donc les cuire en mème temps et surtout préparer des mélanges à l'avance: vous pouvez préparer votre propre mélange et le mettre dans des petits bocaux, pour gagner de la place dans le placard (... le rêve impossible!), ou pour faire de jolis petits cadeaux de Noël par exemple.

Le mélange que j'ai fait pour le bocal sur la photo: 1/3 de lettres d'épeautre, 1/3 de lentilles corail, 1/3 d'un mélange de lentilles brunes, jaunes et vertes).

Pour deux portions
  • 1 litre de bouillon
  • 1 tasse de petites lentilles (au moins deux variétés différentes sinon c'est pas marrant)
  • 1/2 tasse de lettres de farine d'épeautre
  • Quelques feuilles de navet ou de radis, ou encore de chou frisé, coupées en morceaux
  • Quelques càs d'huile d'olive
  • 1 grand moreau d'écorce de citron
  • 1 pincée de piment
  • Herbes séchées ou du jardin: sauge, origan, et éventuellement romarin.
  • Une poignée de feuilles de basilic fraîches

Préparation
  1.  Préparer un pesto en mélangeant le basilic haché avec plein d'huile d'olive et du sel
  2. Faire cuire les lentilles et les lettres 8 à 10 minutes dans le bouillon, avec l'écorce de citron, le piment et les herbes séchées
  3. Ajouter les feuilles de navet ou de chou peu avant la fin, couper le feu
  4. Ajouter un filet d'huile d'olive, rectifier l'assaisonnement, ôter l'écorce de citron
  5. Servir le minestrone dans des assiettes profondes avec une généreuse portion de pesto sur chacune

Aucun commentaire:

Publier un commentaire