samedi 3 février 2018

Les vegans mangent des trucs chimiques


Grâce aux interventions désintéressées d'éleveurs courageux (heureusement qu'on ne donne jamais la parole aux éleveurs, qu'est-ce que ce serait si on la leur donnait), toute la lumière a été faite sur un phénomène INQUIÉTANT: les VEGANS MANGENT DES SUBSTANCES CHIMIQUES. H2O, NaCl, tout y passe.

Il est désormais bien connu que contrairement aux omnivores qui se nourrissent de bons beefsteaks naturels (sans antibiotiques ni rien), les vegans sont obligés de manger des CHOSES CHIMIQUES bizarres et transformées.

La dernière en date: une pâte fermentée à base de céréales en poudre, de levure, de monoxyde de dihydrogène et de chlorure de sodium (bonjour les produits chimiques!!!), qu'on fait fermenter et ensuite cuire à plus de cent degrés (!) Pas très naturel tout ça hein les bobovegan.


...Bref, j'ai eu l'idée de faire une semaine à thème pain, ou plus exactement recyclage de vieux pain. Je sais que j'ai parfois tendance à utiliser des ingrédients un peu sophistiqués (...difficiles à trouver, voire un peu chers), alors comme c'est le carême pour les chrétiens, je me suis dit que c'était l'occasion, pour changer de mes habitudes, de revisiter quelques recettes un peu plus humbles et surtout anti gaspi.

Ce qui est fascinant avec les recettes à base de pain sec, c'est qu'on en trouve dans toute l'Europe, et qu'elles sont le plus souvent à la fois cheap, délicieuses et adorées de toustes: bref, des grands classiques de la comfort food. Il y en a déjà deux trois  sur ce blog: le cultissime pain perdu, évidemment, le bon vieux boudin, l'ajoblanco (succulente spécialité andalouse), ou encore le welsh (une spécialité chti et un de mes plats préférés!)... Découvrons en plein d'autres toute la semaine prochaine lors de notre nouvelle

GRRRANDE SEMAINE A THÈME!!!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire