jeudi 26 avril 2018

Cultivons notre jardin


You've been a fool
And so have I,
But come and be my wife.
And let us try,
Before we die,
To make some sense of life.
We're neither pure, nor wise, nor good
We'll do the best we know.
We'll build our house and chop our wood
And make our garden grow...
And make our garden grow.


Candide quitte l'Eldorado dans l'espoir de retrouver Cunégonde. Ce qui l'amène à retourner en Europe, où après plusieurs péripéties houleuses, dont une rencontre marquante avec cinq rois déchus qui aspirent à mener une vie simple, Candide finit par retrouver Cunégonde, et  réalise brusquement qu'elle n'est pas ou plus tout à fait la merveilleuse innocente qu'il avait admirée dans sa jeunesse. Nos vieux tourteraux se marient néanmoins, et décident de consacrer leur existence à la seule chose en ce bas monde qui ait réellement un sens: le jardinage


Broccoli à jets violets

Je ne peux que vous encourager à faire pousser votre jardin vous aussi.

Il ne faut pas nécessairement espérer des récoltes miraculeuses qui vous premettront de vivre en autarcie en cas d'apocalypse zombie (bien que le jour venu toute expérience sera la bienvenue), mais même s'il ne vous nourrit pas complètement, l'intérêt d'un petit potager c'est qu'il vous apportera beaucoup de bonheur et vous permettra tout de même d'obtenir des denrées difficiles à se procurer ailleurs, comme des fleurs de courge, ou des variétés bien spécifiques, comme le navet blanc de Croissy, qui pousse assez facilement sur un potager de balcon dans des sacs géotextiles (je le sais: je n'ai aucune expérience). 


Des navets au 7e étage. Vous voyez il manque des feuilles: je les ai mangées.

Mais revenons au navet blanc de Croissy. On le cultive pour sa racine, bien sûr, mais les feuilles et les fleurs se consomment également -encore une chose que vous ne trouverez sur aucun marché: toutes les parties de la plante ont un goût extrêmenent délicat et réconfortant. La recette que je vous propose aujourd'hui.

Pour deux portions
  • Quelques beaux navets blancs de croissy, jeunes et tendres, avec leurs feuilles
  • Un filet d'huile d'olive (de la bonne, bien fruitée)
  • sel marin
Préparation
  1. Bien nettoyer les navets 
  2. Les faire cuire à la vapeur (vous pouvez ne les cuire qu'à moitié, qu'ils soient bien croquants)
  3. Les servir avec un filet d'huile d'olive et une pincée de sel.

C'est une très moche photo.
Alternative

Si vous ne mangez pas tous vos navets, au pintemps suivant, ils vous donneront des fleurs que vous pourrez préparer selon la même recette. Ce sont comme des cime di rapa -légume hélas méconnu en Belgique.

Les fleurs en bouton sont aussi délicieuses que la racine.


Conseils jardinage

Vous le voyez, cette recette est la plus simple que j'aie jamais partagée. C'est parce que quand on a un super bon légume on a envie de le déguster, pas de le noyer dans une tonne de sauce ou d'épices. (J'adore aussi le curry, c'est pas ça, mais là c'est pas pareil.)

Certes, cette recette toute simple exige plusieurs semaines de préparation au potager, mais bon.

Bref, vous pouvez vous procurez des semences de navets sur internet ou dans des endroits cool comme La Ferme Nos Pilifs

Enfin, pour celles et ceux que ma longue expérience de jardinière amatrice débutante intéresse, sachez que j'ai également facilement réussi à faire pousser sur mon balcon toute une série d'herbes aromatiques et de légumes feuilles: du cerfeuil, des bettes, de la mizuna (miam!), de l'aneth, de la coriandre, de la roquette, des capucines ou encore de la sauge.



Sur ce, je vous laisse, je vais à l'opéra.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire