mercredi 25 avril 2018

What a day for a bacalhautodafé


Candide, après avoir survécu à l'armée des Bulgares, retrouve son professeur Pangloss, vivant, quoi que légèrement défiguré à la suite d'expériences scientifiques qu'il a menées avec la charmante Paquette. 

Candide et Pangloss arrivent ensuite à Lisbonne, qui vient d'être ravagée par un tremblement de terre. Pour se changer les idées, les Lisoboètes décident de faire un grand barbecue dont Candide et Pangloss sont les invités d'honneur.


Parlons Morues

Même si l'Inquisition a renoncé à autodafer des hérétiques et autres socrières depuis quelques siècles, nos amis portugais continuent à immoler des morues en masse. :(

Difficile d'ouvrir un guide touristique sur le Portugal sans qu'on ne vous recommande avec enthousiasme le plat national: la morue à toutes les sauces, servie sur cette jolie terrasse dans un petit village de pêcheurs typique. En réalité, les morues, également appelées cabillaud (wait, c'était pas une espèce menacée?), vivent assez loin des côtes portugaises.

Vous aussi, vous avez visité les îles Lofoten et contemplé avec dépit les montagnes de morues mortes en essayant de vous convaincre que peut-être que les Norvégien-nes ne les pêchaient que pour se nourrir eux/elles-mêmes? Erreur, tout part au Portugal.

BREF, voici une recette de poisson-panais sans poisson: avec juste le panais.


Pour deux portions

  • Un citron
  • Deux panais
  • 1 càs d'huile d'olive
  • 2 càs d'huile de tournesol
  • 1 gousse d'ail
  • 1 càs de sargasse (ou une autre algue au choix)
  • persil
  • sel, poivre, piment

Préparation
  1. Couper le panais en biais, en rondelles d'envirron 1 bon cm d'épaisseur. C'est le meilleur moyen de lui faire avouer tous ses crimes et autres pactes avec le Malin.
  2. Malin est un anagramme de mon nom de famille.
  3. Préparer une marinade avec l'huile, la gousse d'ail écrasée, 1 filet de jus de citron, les algues, sel, poivre et piment
  4. Badigeonner généreusement les tranches de panais et faire cuire au four dans un tajine, 20 minutes à 150-180 degrés
  5. ôter le couvercle du tajine et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que le panais soit bien cuit et bien doré
  6. Avant de servir, passez un coup de moulin à poivre et émiettez un peu de sargasse par dessus le plat. Décorez avec un demi citron et du persil.
Variantes

Vous pouvez ajouter quelques petites pommes de terre, voire des tranches d'aubergines. J'ai aussi tenté un prototype de beignets portugais dans la même veine, mais il faut que je reteste et que je reprenne des photos... Je vous partagerai cette recette-là à une autre occasion! En attendant les amateur-es de cuisine portugaise poourront déjà se faire des pasteis de nata.

Et ça goûte le poisson? 

Alors... Le panais goûte-t-il le poisson? ...Heu, à votre avis? J'ai déjà lu des gens qui trouvaient que oui, mais ça m'a beaucoup surprise, personnellement si le panais me rappelais le poisson je n'en mangerais pas :P Rappelez-vous que le poisson mort ça sent la mort (en toute objectivité), et que ce que les gens aimet dans les plats de poisson mort c'est surtout le citron et les saveurs iodées ou fumées - bref tout sauf le poisson mort.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire