mardi 29 mai 2018

Bette lactofermentée

Comme beaucoup de vegans, j'ai un fort faible pour les conserves artisanales et suis totalement émerveillée par la magie de la lactofermentation. J'ai donc régulièrement des phases "pickling" ou je fais tout plein de bocaux de kimchis, choucroute, cornichons, et plein d'autres trucs, puisqu'on peut faire pickler a peu près tout ce qu'on veut. Mes petits préférés sont le daikon, le pakchoi et bien sûr les bettes.



Les bettes conviennent assez bien en effet pour faire des kimchis ou autres conserves lactofermentées. J'aime les faire en saumure assaisonnée, et garder la saumure pour cuisiner ou même pour la boire: depuis que je me suis rendu compte qu'on vend dans les magasins bio d'Amérique du Nord des petites bouteilles de saumure sensée se consommer en petits shots (purs ou dilués), j'avoue sans honte mon adoration des jus de choucroute et autres bombes probiotiques (attention parfois elles explosent vraiment); ) rien de tel pour se booster plein d'énergie dès l'aurore. Et en plus c'est hyper rafraichissant, je vous promets.

Mais revenons à nos bettes. Voici une recette dont j'étais assez contente.

Pour un gros bocal


  • 1 grosse bette
  • Quelques feuilles de chou blanc
  • 1/4 de citron
  • 2 à 4 càs de grains de moutarde (J'en mets toujours, c'est une graine miracle anti-mort, je vous expliquerai quand on aura beaucoup de temps)
  • 2 gousses d'ail
  • quelques petits morceaux de gingembre frais
  • 1 càc de flocons de piment... Ou plus si affinités
  • 1 L d'eau
  • 30 g de sel marin (non traité, sinon ça foire)  



Préparation
  • Prévoyez un bocal qui se clipse avec un tour en caoutchouc, mvoyez (la marque Fido est super)
  • Préparer la saumure: faire bouillir l'eau, y ajouter le sel, et laisser refroidir
  • Nettoyer la bette, bien la sécher, et éventuellement la couper en morceaux
  • Prévoir quelques feuilles de chou si jamais il reste de la place dans le bocal et surtout pour mettre une ou deux feuilles de chou tout au dessus du reste pour former un bouchon qui va coincer les feuilles de bettes de façon à ce qu'elles restent bien immergées. Notez que ces feuilles de chou ne seront donc pas mangeables à la fin. - je prends souvent des feuilles extérieures un peu moches ou coriaces. J'ai déjà utilisé du vert de poireau aussi. On peut également utiliser une plaque en verre concue pour ou tout simplement un deuxième bocal plus petit pour tasser les légumes.
  • Nettoyer le citron et le couper - on garde un quart ou deux pour la recette
  • Placer les feuilles de bettes dans le bocal, avec les épices 
  • (Vous pouvez ajouter d'autres légumes si jamais il reste de la place)
  • Placer le bout de citron tout au dessus
  • Verser l'eau salée dans le bocal; attention, éviter qu'il y ait des bulles d'air (ça arrive surtout quand le bocal est trop rempli de légumes, m'voyez)
  • Tout au dessus, placer le bouchon (en feuilles de chou ou autre), et bien s'assurer que les bettes sont immergées
  • Fermer le bocal et laisser fermenter à température ambiante quelques jours
  • Après quelques jours, et selon la température de chez vous, vous pouvez mettre le bocal au frigo
  • Au bout d'une semaine vous pouvez déjà manger les bettes


Aucun commentaire:

Publier un commentaire