mercredi 22 avril 2020

Knoedel People

Vous avez les boules? Mangez des boulettes.

L'autre jour j'ai bricolé des boulettes avec un peu tout ce qui traînait: quelques vieilles croûtes de pain, un fond de farine, des herbes de Provence du siècle dernier, un oignon, des graines, tout ça. Notez que je ne disposais pas des trucs que je mets habituellement dans les boulettes comme des légumes secs, du tofu ou du gluten, donc c'était un peu challenge: les boulettes que j'ai obtenues étaient un peu trop denses pour être mangées telles quelles (hélas, pindakaas: la faute à trop de farine - même si un oignon haché ça aide), cependant, une fois coupées en rondelles et frites avec plein d'épices elles prenaient une consistance à se taper le cul par terre - et peuvent être utilisées dans plein de plats en sauce... 

Bref, on est tout à fait dans l'esprit des recettes à base de vieux pain type "knoedel", comme les strangolapreti, les knedlecki, les vieux croutons, ou encore bien sûr les fameuses boulettes de ma maman... C'est d'ailleurs en fabriquant des knedlecki que j'ai eu l'idée de tester ces boulettes.

Au fait: retrouvez ici toutes nos recettes anti-gaspi!



Pour une quantité approximative de boulettes. 
  • Trois ou quatre vieilles croûtes de pain
  • Un peu de farine et/ou de chapelure pour lier
  • Un peu de bouillon
  • Un chouia de vinaigre balsamique ou autre (vin rouge, cidre, ...) 
  • Un oignon, une échalote ou un vieux bout de poireau haché
  • De l'ail sous n'importe quelle forme
  • Des graines: moutarde, sésame, tournesol, ... ce que vous avez.
  • Des épices: des herbes et du qui pique
  • De l'huile, ou du gras sous n'importe quelle forme
  • Du sel ou n'importe quoi de salé (mélange d'épices, bouillon en poudre, etc)

Fabrication
  1. Détruire le pain en miettes ou très petits morceaux
  2. Le réhydrater avec un chouia de vinaigre et un peu de bouillon (le moins possible: juste assez pour ramollir le pain)
  3. Ajouter l'oignon finement haché et tous les autres condiments (graines, herbes et épices)
  4. Mélanger consciencieusement, rectifier l'assaisonnement et laisser reposer une demi heure
  5. Si c'est trop mouillé, ajouter de la farine et/ou de la chapelure, tout en malaxant jusqu'à pouvoir façonner des boulettes
  6. Façonner donc les boulettes, de préférence en forme de petits boudins ou quenelles, que vous pourrez couper en tranches.
  7. Les enrouler de farine et laisser reposer une petite demi heure
  8. Les faire cuire dans de l'eau bouillante salée une bonne vingtaine de minutes
  9. Maintenant ovus avez des boulettes de base, prêtes à être coupées en rondelles et frites dans plein d'épices et dégustées avec n'importe quelle sauce, voire incorporées dans un bon gros ragoût. (goulash, ragoût au chicon, carbonnades, al berdouille, ...)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire