jeudi 15 octobre 2020

Münchner Schnitzel

Alors ça, c'est plus fort que du raifort!

... On connaît le Wiener Schnitzel, on connaît l'escalope milanaise, mais on connaît moins le Münchner Schnitzel, l'escalope munichoise. 

On ne connaît pas non plus la Zimmer Schnitzel, ou escalope de chambre, mais ça c'est normal, ça ne veut rien dire. 

BREF, l'escalope munichoise est une fine tranche de seitan farcie au raifort et enrobée de chapelure.: encore une qui n'est pas née d'hier. Plutôt que d'acheter de la pâte de raifort exprès, je vous propose d'utiliser du wasabi: en effet, la grande majorité du temps, le wasabi vendu en Europe est en réalité une pâte de raifort, le véritable wasabi étant très rare et très cher. 

(De plus, je pars du principe que si vous avez moins de 75 ans, vous êtes plus susceptibles d'avoir déjà un tube de wasabi dans votre frigo plutôt que de la pâte de raifort.)



Pour deux escalopes
  • 2 tranches de seitan de 1 à 1.5 cm d'épaisseur (le mieux est de faire son propre bloc de seitan; cette recette-ci convient bien car elle est relativement tendre)  
  • 2 à 3 càs de wasabi ou de pâte de raifort, ou encore de moutarde si vous détestez vraiment le raifort
  • 5 cl de bière blonde
  • 2 à 3 càs de farine
  • 1/2 tasse de chapelure
  • huile de tournesol
Préparation
  1. Fendre délicatement les tranches de seitan dans le sens de l'épaisseur, sur environ 80 à 90% de la surface, c'est à dire en laissant un petit bout attaché (de façon à pouvoir l'ouvrir et le refermer facilement)
  2. Etaler une fine couche de wasabi à l'intérieur des tranches et les refermer (voir photo immonde ci-dessous). 
  3. Pas trop épaisse, la couche, je vous rappelle que le wasabi ça pique le cerveau.
  4. Mélanger la farine, la bière et une pincée de sel, de façon à obtenir une pâte baveuse
  5. Tremper les escalopes successivement dans la pâte et dans la chapelure pour les paner
  6. Faire cuire à feu modéré à la poêle, dans l'huile de tournesol
  7. Servir avec une petite salade de concombre et des pommes de terre sautées, des knödeln, ou encore une salade de pommes de terre. Et bien sûr une bonne grosse bière. 





Aucun commentaire:

Publier un commentaire