mercredi 9 décembre 2020

Rabanadas com vinho

Les Portugais sont célèbres pour leurs grandes découvertes, mais celle-ci est la plus géniale de toutes: en résumé, c'est la fusion du pain perdu et du vin chaud de Noël. Sirupeux, collant, dégoulinant: c'est lourd, c'est très lourd, et ça se mange sans faim.

Il vaut mieux utiliser un pain non seulement dur, mais aussi compact et solide, pour éviter qu'il ne se décompose.




Pour deux portions

  • 6 tranches de pain rustique un peu desséchées 
  • quelques càs de sucre de canne
  • Un reste de vin rouge (au moins 15 cl)
  • quelques pincées de cannelle
  • écorce d'orange ou de citron
  • huile d'olive fruitée

Préparation

  1. Couper le pain en tranches épaisses (1 à 2cm d'épaisseur) - Notez bien: il vaut mieux le couper AVANT qu'il ne devienne sec.
  2. Mélanger le vin, le sucre, la cannelle, un peu décorcre d'orange rapée
  3. Verser un peu de vin sur les tranches de pain de façon à les réhydrater, et laisser tremper un petit peu mais SURVEILLER LA REHYDRATATION: elles doivent être parfaitement imbibées mais pas ramollies...
  4. Comme pour du pain perdu, les faire cuire à la poele dans l'huile d'olive
  5. Faire chauffer le reste du vin au sucre de façon à ce qu'il devienne sirupeux
  6. Disposer les rabanadas cuites dans une assiette profonde et verser le sirop par dessus


Aucun commentaire:

Publier un commentaire