mercredi 24 février 2021

Pita à l'ail

Aaaah, le Coup de Foudre... Aaaah, Pitaman, Rue des Wallons... L'année ou j'ai koté au GCL mes cokotteurs du CI avaient imaginé un système pour faire descendre un petit seau avec des euros* directement chez Pitaman, et le remonter avec des pitas, c'était très astucieux. J'ai dit imaginé, pas réalisé. 

Bref, les pitas, c'est super. Une fois n'est pas coutume, voici une recette estudiantine riche en crudités. Attention, choisissez des légumes pas trop riches en eau sinon la pita fuit (nous avons toutes et tous vécu un jour cette tragédie); donc, on oublie les tomates et on préfère le chou et les carottes rapées. 

Pour les blocs de tofu, utilisez du tofu lactofermenté (si vous voulez le faire fermenter vous-même c'est très facile, avec de l'ume su ou juste de l'eau salée - voir cette recette de salade grecque.)


Pour deux pitas

  • Deux petits pains pita
  • 100 g de tofu lactofermenté ou de tofeta coupée en petits cubes
  • Une carotte rapée
  • Une petite poignée de chou rapé (chou blanc ou chou rave)
  • Une petite boîte de grains de maïs
  • Quelques tranches de pomme
  • Quelques feuilles de laitue
  • Quelques càs de veganaise additionnée de plein d'ail en poudre
  • Quelques petites feuilles de menthe

Préparation

  1. Préparer une salade en mélangeant les carottes rapées, le chou rapé, les cubes de tofu, le maïs, les tranches de pommes et la véganaise à l'ail
  2. Faire réchauffer les petits pains (attention, pas trop longtemps, ils doivent rester mous)   
  3. Couper une ouverture dans le petit pain et les farcir avec quelques feuilles de laitue et la salade à l'ail
  4. La touche finale: les petites feuilles de menthe par dessus

 


* Anecdote socio-linguistique passionnante: au tout début de l'euro on était un peu perdu-es et on utilisait le mot euro pour dire "des sous".
Exemples: Je dois aller retirer des euros, J'ai plus d'euros, Tu me dois des euros, etc.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire