Affichage des articles dont le libellé est Aneth. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Aneth. Afficher tous les articles

jeudi 26 septembre 2019

Koukou c'est nous

L'autre jour j'avais acheté une grosse botte de carottes et j'étais un peu désespérée avec les fanes, que je trouve assez dures et moins goûtues que les fanes de navet ou de fenouil par exemple (bref: je ne suis ppas fan - badam, tsssss!). J'ai finalement découvert que les fanes de carottes convenaient parfaitement pour faire un koukou. Les barberries et la petite sauce tahini relevaient parfaitement le goût des fanes. Et tant que j'y étais, j'ai aussi mis une ou deux carottes de la botte.

Le koukou, une spécialité d'Iran et d'Azerbaidjan, est une sorte frittata aux herbes. Même si à la base on utilise souvent un mélange de persil, aneth, coriandre et menthe, l'idée est essentiellement d'utiliser ce qu'on a sous la main. Autrement dit, voici une recette qui permet de caser une grande quantité de verdure - et ça change de la soupe. J'en fais toujours quand j'ai des bottes de persil, aneth ou autre, ou au retour d'une balade de printemps (d'ailleurs j'avais déjà partagé une recette similaire il y a un an ou deux).



Pour trois ou quatre portions 

1 énorme assortiment d'herbes fraîches, par exemple:
  • 1 botte de carottes
  • D'autres fanes vertes que vous voudriez consommer: chou rave, radis, fenouil, céleri, ...
  •  Toutes les herbes que vous auriez en abondance ou que vous devez utilser: coriandre, aneth, menthe, cerfeuil, cerfeuil musqué, ...
  • 100g de farine de pois chiches
  • 150 g de tofu soyeux
  • 200g de lait de soja
  • 1 càc de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de piment
  • 1 micro pincée de safran
  • 1 poignée de cerneaux de noix hachés
  • Facultatif: une petite poignée de baies d'épine-vinette (barberries - on en vend dans les épiceries turques; si vous en trouvez ça vaut la peine)
  • 1 bonne pincée de sel normal et une petite de kala namak
Préparation
  1. Hacher les herbes très finement, et raper les carottes
  2. Mixer le tofu soyeux avec la farine de pois chiche, le lait de soja et le bicarbonate, et laisser reposer 10 à 20 minutes
  3. Mélanger tous les ingrédients dans un grand bol. Si tout va bien, vous aurez une grande quantité d'herbes avec juste ce qu'il faut de pâte pour les lier (comme sur la photo)
  4. Placer dans un moule en silicone rond et faire cuire au four à 180 degrés pendant 20 à 30 minutes
  5. Démouler sur une grande assiette, couper à la roulette à pizza; ajouter une pincée de kala namak juste avant de servir
  6. Servir avec une sauce tahini et une petite salade




jeudi 6 septembre 2018

Fusilli à l'aneth et aux girolles

Il y a quelques années, rappelez-vous, on avait déjà fait une semaine à thème aneth, où il avait d'ailleurs eu plusieurs recettes d'inspiration lettone, dont l'anesto et une poelée de pommes de terres aux cornichons et aux girolles - un délice en fin d'été quand tous ces produits sont disponibles super frais. Cette recette-ci en est assez proche, c'est une autre réinterprétation mettant en valeur deux superstars de l'été letton: l'aneth et la girolle.

Pour les pâtes, vous pouvez utiliser différents types de pâtes courtes, mais  en tout cas les fusillis tout simples conviennent parfaitement, vu que la sauce et les petits morceaux de légumes peuvent s'agripper dans la spirale. Quant à l'aubergine, elle est facultative (et pas spécialement letton comme légume, je vous le concède), mais c'est juste succulent avec l'aneth et avec les girolles.


Pour deux à trois portions
  • 250 g de fusilli ou autres pâtes courtes
  • 100 g de girolles fraîches
  • 1 petite aubergine
  • 1 bonne portion d'anesto (en résumé: une grosse poignée d'aneth, 1 petite poignée de basilic, et quelques càs d'huile)
  • 1 filet d'huile de tournesol
  • sel et poivre
Préparation
  1. nettoyer les giroles et couper les plus grosses en petits morceaux
  2. couper l'aubergine en cubes
  3. faire cuire l'aubergine à feu modéré dans un peu d'huile de tournesol, remuer épisodiquement
  4. au bout de dix minutes, ajouter les giroles dans la poele avec les aubergines
  5. couvrir et faire cuire encore cinq à dix minutes
  6. pendant ce temps, faire cuire les pâtes (al dente)
  7. les égouter, les transvaser dans un plat et y verser les légumes, et un peu d'anesto, mélanger, assaisonner
  8. verser le reste de l'anesto par dessus et décorer avec un brin d'aneth

vendredi 16 février 2018

šaltibarščiai

Aujourd'hui, nous célébrons le nouvel an chinois, mais aussi et surtout le centenaire de la Lituanie!

On va attendre la saison des baies et des champignons pour faire une semaine à thème digne de ce nom, mais en attendant voici déjà une petite recette traditionnelle, une soupe froide de betteraves, toute simple et toute rose.


Pour deux portions
  • 200 g de betteraves cuites
  • 1 petit concombre, frais (l'été), ou en saumure (l'hiver)
  • 200 ml de lait de soja
  • 2 càs de vinaigre de cidre
  • Une poignée d'aneth frais
  • Une pincée de sel, et un chouia de carvi

Préparation
  • Verser le cidre dans le lait de soja pour le faire cailler
  • Mixer tous les ingrédients
  • Servir bien frais et décorer éventuellement avec un peu de ciboulette, voire un peu de tofu brouillé

vendredi 8 décembre 2017

Lohikeitto

Voici ma recette préférée de la semaine - une soupe finlandaise traditionnelle et 200% réconfortante qui va vous faire aimer l'hiver. Il s'agit d'une réinterprétation très personnelle de la recette traditionnelle, puisque j'ai remplacé les bouts de poissons morts par des carottes et un mélange d'épices qui déchire.



Pour deux ou trois portions 
  • 2 grosses pommes de terre farineueses
  • 1 oignon
  • 1 ou 2 carottes gravadlaxées (voir recette de mardi)
  • 2 càs d'huile de tournesol
  • 2 càs de pureé d'amandes
  • 1 càs de wakamé ou de sargasse séchée
  • 1 petite branche de thym (citronné, si vous avez)
  • 1/2 càc de cumin moulu (ou pas moulu à la limite, pour les vrai-es fans de cumin)
  • Sel marin fumé 
  • Pour le mélange d'epices: graines d'aneth, aneth séché, carvi en poudre, sel fin, graines de nigelle (cumin noir), écorce de citron séchée
Préparation:
  1. Couper l'oignon grossièrement
  2. Éplucher et couper les pommes de terre en gros morceaux
  3. Faire cuire l'oignon dans l'huile avec le thym et le cumin, à feu modéré
  4. Quand l'oignon est à moitié translucide, ajouter les pommes de terre et les algues, mélanger et couvrir
  5. Ajouter progressivement 400 à 600 ml d'eau, couvrir et laisser cuire (environ 10 minutes, ça dépend des pommes de terre)
  6. En fin de cuisson, quand les pommes de terre sont bien cuites et vaguement décomposées, couper le feu, ajouter la purée d'amandes et mélanger, ajouter un peu d'eau si la soupe vous semble trop épaisse
  7. Pour le mélange d'épices: mélanger tous les ingrédients et les faire toaster 1 ou deux minutes dans une poele (à sec); on peut en faire un peu plus et le garder dans un petit bocal (c'est excellent sur des pommes de terre nature avec un filet d'huile d'olive, par exemple)

Servir
Dresser le potage dans des assiettes à soupe, disposer par dessus un peu de mélange d'épices, et enfin les carottes chiffonnées.



lundi 19 juin 2017

Soupe d'été aux cornichons frais

Une recette à ne pas manquer si vous trouvez des cornichons frais sur un marché! 

J'ai trouvé une recette similaire sur plusieurs sites. Après l'avoir testée telle quelle, je n'ai pas résisté à la tentation de la refaire en ajoutant du pain, d'une part parce que je suis accro aux gazpachos en tout genre, et ensuite parce que j'avais un bout vieux pain blanc à upcycler. Satisfaction totale.



Pour deux à trois portions
  • 7 Cornichons frais (ou des mini concombres)
  • 1 poignée d'aneth haché + qq brins pour la déco
  • 500 ml de bouillon
  • 2 càs d'huile de tournesol
  • 1 oignon haché
  • Une ou deux tranches de vieux pain blanc si vous en avez qui traîne
  • 100 ml de crème d'avoine
  • 5 cl de sherry
  • qq cm de zeste de citron
  • sel, poivre noir
Préparation
  1. Si vous ne supportez pas les oignons crus, cuisez-les (c'est ce que j'ai fait)
  2. Faire tremper le pain dans le bouillon
  3. Couper les cornichons frais en petits morceaux, ainsi que l'aneth
  4. Mixer finement tous les ingrédients ensemble sauf la crème d'avoine
  5. Gouter et rectifier l'assaisonnement en poivre et en sel
  6. Laisser refroidir
  7. Servir glacé avec un peu de crème d'avoine et un brin d'aneth


dimanche 27 novembre 2016

Houmous rose


Wouhou! Plus que 6 jours avant la Sainte Barbe!


Commençons notre grrrrande semaine à thème avec un classique très rapide et facile à réaliser! Classique, si si - ça fait des années que le houmous aux betteraves fait partie de l'assortiment standard de n'importe quel supermarché, au Royaume Uni. Ok, nous on ne peut pas se plaindre, on a d'autres sortes... Mais quand même le houmous aux betteraves c'est bon, ça vaut la peine d'apprendre à en faire soi-même. Idéal en pique-nique ou pour un repas "tartines" rapide.

Dans cette recette, les grains d'aneth ajoutent un petit plus un peu explosif, personnellement j'adore, mais vous pouvez aussi faire sans. Ou bien vous pouvez mettre un peu de zeste de citron, par exemple.


Pour une "barquette" de houmous
  • 1 tasse de pois chiches cuits
  • 1/2 betterave rouge cuite
  • Le jus d'1/2 citron
  • 1 càs de tahini 
  • 1 càc de graines d'aneth (facultatif)
  • 1 grosse pincée de cumin moulu
  • 1 mini pincée de chili 
  • sel, poivre noir
Préparation
  1. Mixer tous les ingrédients sauf l'aneth jusqu'à obtenir un houmous bien homogène
  2. Ajouter les graines d'aneth après avoir mixé

jeudi 29 septembre 2016

Tarte aux courgettes, pignons et aneth


Comme d'habitude: j'aime garder ma recette préférée pour la fin de la semaine: et je suis super fan de cette tarte! Elle est parfaite pour accompagner l'apéro un bel après-midi de fin d'été comme on a la chance d'en avoir ces temps-ci... 

Autre chose: on va pouvoir utiliser les restes de la tofeta de lundi... Quand je vous disais que j'en fait hyper souvent, ce n'était pas une blague... Alternativement, j'ai également testé cette recette avec du fromage de cajou à la place de la tofeta, c'était tout aussi très bon.

Autre truc qu'on a déjà utilisé cette semaine (hier): le parmesamandes ...C'est un truc hyper connu des vegan: tout simplement des amandes en poudre avec un peu de levure maltée et de sel; ça se saupoudre sur des pâtes ou du risotto, un peu comme du gomasio ou du parmesan.


Pour une grande tarte
  • 1 rouleau de pate brisée vegan
  • 1 petite courgette
  • 200g de tofu nature + 3 càs d'umebosi (alternativement: 3 càs de fromage frais de cajou)
  • 2 càs d'huile olive
  • 2 càs de creme d'avoine
  • 1 petite poignée de pignons
  • 1 grosse poignee d'aneth ciselé
  • 3 càs d'amandes en poudre
  • 1 càs de levure maltée

Préparation
  1. Idéalement la veille, préparer de la tofeta: couper le tofu en cubes, le cuire à la vapeur, et le faire ensuite mariner avec l'ume su
  2. Ouvrir le paquet de pâte et allumer le four (180 à 200 degrés)
  3. Égoutter les cubes de tofu mariné et les écraser grossièrement à a fourchette
  4. Dérouler la pâte dans un moule et la précuire 6 minutes dans le four
  5. Mélanger dans un bol la tofeta écrasée, l'huile et la crème d'avoine
  6. Disposer ce mélange sur la tarte
  7. Faire toaster les pignons une ou deux minutes à la poele (ce n'est pas obligatoire, mais c'est vraiment mieux)
  8. Disposer l'aneth ciselé et les pignons par dessus la tofeta écrasée
  9. Couper la courgette en fines rondelles et disposer ces rondelles sur la tarte
  10. mélanger les amandes en poudre et la levure en les seccouant dans un bocal pour faire du parmesamandes: en parsemer un peu sur la tarte par dessus les rondelles de courgettes ( et garder le reste au placard)
  11. Replacer la tarte au four 8 à 10 minutes
  12. Servir avec une salade et une vinaigrette au citron

Melanzane a la Parmigi'aneth

L'aneth va super bien avec les aubergines (si ce n'est pas encore fait, testez une recette de babaghanoush avec de l'aneth). Et en plus, l'aneth va aussi super bien avec les amandes: ça ça tombe bien, parce que dans les versions vegan des aubergines à la parmigiana on utilise justement souvent des amandes en poudre. Testons. La recette est un peu laborieuse mais c'est quand même mopins pire que des lasagnes...



Pour deux portions
  • 1 aubergine
  • 1 oignon
  • 3 gousses d'ail
  • 3 càs d'huile olive
  • 500 ml de passata de tomates ou de tomates concassées
  • 1 poignee d'aneth
  • 1 tasse d'amandes en poudre
  • 1/3 tasse de levure maltée
  • pas mal de sel
  • encore plein d'huile d'olive

Préparation
  1. Couper l'aubergine en rondelles de 6 mm d'épaisseur, placer les rondelles dans une passoire ou sur un torchon propre, les supoudrer de gros sel et les laisser dégorger 30 minutes
  2. Pendant ce temps, préparer une sauce tomate: acher l'oignon, écraser l'ail
  3. Faire chauffer de l'huile d'olive dans une poele, y ajouter l'oignon, et l'ail 30 secondes plus tard
  4. Remuer, et après une minutes ou deux ajouter la passata
  5. Laisser cuire la sauce tomate et réduire tout en remuant; couper le feu
  6. Revenons aux aubergines: quand les rondelles ont dégorgé, les frotter (voire les rincer) pour enlever le sel
  7. Les faire frire à feu moyen dans une poele avec de l'huile d'olive
  8. Pendant ce temps, hacher l'aneth
  9. Enfin, mélanger les amandes en poudre, les amandes et une càs de sel fin dans un gros bocal
  10. Nous avons à présent tous les ingrédients, plus qu'à les disposer en couches dans un plat allant au four - préalablement huilé- et en suivant cet ordre:

1 - une couche sauce tomate + brins d'aneth hachés
2 - une couche de poudre d'amandes
3 - une couche de rondelles d'aubergines
1 - et on recommence: ...tomate, aneth
2 - ...amandes
3 - ...aubergines
1 - ...sauce tomate, aneth
2 - ... Et pour finir une couche d'amandes

Illustration:











mercredi 28 septembre 2016

Poelée de pommes de terres et girolles aux cornichons et à l'aneth

Encore un souvenir de vacances: voici un petit plat que je m'étais improvisé au retour du marché lors de mes dernières vacances en Croatie (évidemment, j'adore aller au marché quand je suis en voyage) ... Tou-te-s les autres pensionnaires étaient trop jalouses, hin hin.



Pour 2 portions
  • 300g de pommes de terre fermes (charlottes)
  • 150 g de girolles fraîches
  • Une poignée de cornichons frais (ou 1 petit concombre)
  • Une poignée d'aneth
  • 2 à 3 càs d'huile d'olive
  • Sel, poivre
  • Un jeune oignon

Préparation
  1. Nettoyer les charlottes et les couper et petits cubes; idem pour les cornichons
  2. Nettoyer aussi les girolles
  3. Ciseler le jeune oignon et l'aneth
  4. Faire chauffer l'huile dans la poele et y faire revenir les pommes de terre
  5. Quand elles sont quasi cuites, ajouter les champignons, et laisser cuire quelques minutes tout en remuant de temps à autre
  6. Quand les champignons sont quasi cuits, ajouter les cornichons et laisser cuire encore quelques minutes
  7. Au final, les pommes de terre et les champignons doivent être cuits, tandis que les cornichons seront encore un peu croquants.
  8. Saler, donner un tour de moulin à poivre, rectifier l'assaisonnement (n'hésitez pas à remettre de l'huile d'olive si vous l'estimez nécessaire)
  9. Ajouter l'oignon et l'aneth au dernier moment 
  10. Servir avec un riesling ou un pinot gris


mardi 27 septembre 2016

Anesto

L'anesto, c'est un pesto, mais avec de l'aneth: un bijou culinaire que j'ai découvert l'été dernier pendant mes super vacances en Lettonie - le paradis de l'aneth.

Excellent sur des gnocchi ou des pâtes bien entendu, mais aussi sur des pommes de terre, du tofu grillé, des grompererkichelcher, des lokše, ou tout simplement sur une galette de maïs.


Ingrédients
  • une poignée d'aneth
  • quelques feuilles de basilic (en volume, ça donne +/- 2/3 aneth 1/3 basilic)
  • huile d'olive
  • un pincée de sel

Préparation
  1. Nettoyer les herbes et les prédécouper grossièrement avec des ciseaux ('didju!)
  2. Les placer dans un hachoir et Bzzzzt! (à défaut, on peut le faire au mixeur-plongeur)
  3. Couvrir d'huile aux 3/4, ajouter le sel, re-bzzzzt
  4. Gouter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire
Regardez comme c'est beau







lundi 26 septembre 2016

Salade grecque à l'aneth

Telle qu'on la connaît ici, la salade grecque est plus souvent réalisée avec de l'origan (voire de la menthe), mais d'un autre côté, dans la cuisine grecque c'est aneth à fond les maneth donc pourquoi pas une fois changer nos habitudes... D'autant plus que l'aneth va super bien avec le concombre comme chacun le sait!

Maintenant, quelques mots sur la tofeta: c'est un de ces trucs que je fais tout le temps et que j'ai souvent dans le frigo pour mettre dans des salades ou sur des pizze. J'ai découvert cette recette dans ce livre génial de Virginie Péan - je ne dévoilerai pas les détails de sa recette, évidemment, mais sachez juste que la base, c'est du tofu cuit à la vapeur et mariné dans de l'ume su (l'ume su, c'est génial, je l'ai découvert grâce à cette recette et maintenant j'en utilise tout le temps - on en vend dans la plupart des magasins bio à côté des autres trucs japonais).



Pour deux petites portions
  • 100 gr de tofu
  • 2 càs d'ume su
  • 1 tomate
  • 1 petit concombre
  • 1 càs d'huile olive
  • 1 poignée d'aneth

 Préparation
  1. La veille (idéalement - à défaut, quelques heures à l'avance...): couper le tofu en cubes et le cuire quelques minutes à la vapeur
  2. Placer les cubes dans un bol, verser l'ume su par dessus et laisser mariner quelques heures, voire toute la nuit
  3. Le lendemain, égoutter les cubes et verser l'huile d'olive dessus
  4. Couper les légumes en rondelles; dresser sur un plat avec les cubes de tofeta et l'aneth

Suggestion

J'aime préparer cette salade le matin et la manger quelques heures plus tard pour mon lunch - avec un gros bout de pain pour tremper dans le jus.



-----------------------

lundi 22 juin 2015

Chiaviar

Le caviar de chia, au début je croyais que c'était juste un truc de hipsters rawfoodists, mais  maintenant non je le trouve super. 

Je viens de passer quelques jours à tester des prototypes de caviar végétaux et celui-ci est clairement mon préféré. De plus, il est facile à faire et super rapide (contrairement à cet horrible caviar d'amaranthe qui prend des plombes à cuire). C'est un poil cher peut-être, mais probablement moins que le cavi-art de delhaize ou le tångkaviar d'ikea.



Ingrédients

50g de graines de chia
200ml de bouillon ou d'infusion d'algues (dulse, nori, kombu, ...) et/ou d'un mélange d'epices "pour poisson" (en général, sel, fenouil, aneth, poivre, ...)
1 càs d'huile de noix
1 citron
1 brin d'aneth frais


Préparation

Faire tremper les graines de chia dans le liquide, ajouter l'huile et un filet de citron. Ça va gonfler tout seul en une heure -même pas!

On peut utiliser une autre huile végétale selon ses goût -personnellement j'ai trouvé l'olive trop prononcée par exemple. On peut préférer une huile au gout plus subtil, comme de l'huile de tournesol ou de mais - mais je déconseille l'huile de coco, qui se recoagule. L'huile de soja donne un goût cheap que j'aime bien aussi - bien que cela manque de subtilité.

Servir

Bien frais sur des blinis ou des pommes de terre, avec de la crème épaisse (d'avoine par exemple)
On oublie pas la petite rondelle de citron et la branche d'aneth.


++++