Affichage des articles dont le libellé est Boudin. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Boudin. Afficher tous les articles

vendredi 11 décembre 2015

Boudin au speculoos

...  Chargé en speculoos et en écorce d'agrumes, épicé comme un vin chaud scandaleux d'une after au marché de Noël de Libramont, voici le clou du pestacle: un boudin de Noël, bien sûr!


Pour 3 à 4 portions
  • 50g de speculoos
  • 1 tranche de pain de seigle (roggebrood)
  • 3 cm carrés de peau de mandarine, râpée ou coupée très finement
  • 1 oignon rouge finement haché
  • 5 cl de lait de soja
  • Une petite tasse de bouillon tiède
  • 2 à 3 càs d'huile de coco
  • 40 g de gluten
  • 40g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de marjolaine
  • 1 pincée de clous de girofle moulus
  • 1 pincée de macis (ou de noix muscade, à défaut)
  • 1 pincée de cannelle
Pour la cuisson:
  • 8 -9 de girofle
  • Un morceau de macis
  • 2 feuilles de laurier
  • Prévoir un torchon à confiture
Préparation:
  1. Émietter le speculoos dans un grand bol, y ajouter les épices, verser le lait de soja par dessus
  2. Ajouter le pain de seigle émietté et l'oignon haché, mélanger
  3. Dissoudre l'huile de coco dans le bouillon tiède
  4. Verser ce bouillon gras dans le grand bol.
  5. Mélanger la farine et le gluten dans une tasse
  6. Verser ce mélange en pluie sur le reste, tout en mélangeant; on obtient une sorte de pâte à seitan un peu molle
  7. placer cette pâte en ligne sur un toron à confiture
  8. Refermer le torchon sur la pâte et tirant bien pour qu'il n'y ait pas de plis et et s'assurant que la pâte s'étale le moins possible sur le torchon. Bien bien serrer
  9. Faites le cuire 40 minutes dans de l'eau bouillante légèrement salée avec une cuillère à soupe de clous de girofle et le laurier
  10. Après 40 minutes retirer le torchon de la casserole et le laisser refroidir
  11. Quand il est bien froid, ôter très délicatement le torchon
Regardez comme il est beau: c'est parce que j'ai bien serré mon torchon.

jeudi 10 décembre 2015

Boudin au chou, pommes et raisin

Les raisins de corinthe, on aime ou on aime pas, c'est sûr. En tout cas, dans le boudin, c'est un classique.

Attention toutefois de ne pas en mettre trop et de choisir de très petits raisins (en principe les raisins de Corinthe sont assez petits): pour avoir un beau boudin qui tient bien il ne faut pas de gros morceaux - des noisettes, par exemple, ou des rondelles de poireau, c'est un poil trop gros. (...Qui veut goûter ma fricassée rustique aux noisettes et poireaux?)


Pour 3 à 4 portions
  • 2 tranches de pain
  • 1/4 de chou de Savoie (un petit... en volume ça donne envirron 2/3 à 3/4 de tasse de chou haché)
  • 1 petite pomme 
  • 2 càs de raisins de Corinthe, réhydratés dans du cognac ou du pêkê - voire de la bière
  • 1 oignon
  • 5 cl de lait de soja
  • une tasse de bouillon
  • 2 à 3 càs d'huile de coco
  • 40 g de gluten
  • 40g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de marjolaine
  • 1 grosse pincée de cannelle
  • 1 pincée de clous de girofle moulus
  • 1 pincée de macis (ou de noix muscade, à défaut)
Pour la cuisson:
  • 7 à 8 clous de girofle
  • 2 feuilles de laurier
  • sel
  • prévoir un torchon à confiture

Préparation:
  1. Émietter le pain dans un grand bol, y ajouter les épices, verser le lait de soja par dessus
  2. Hacher l'oignon finement, le mélanger avec le pain
  3. Y ajouter le chou finement haché
  4. Couper la pomme en mini cubes (environ 4,2 mm de côté) et la mélanger directement avec le reste
  5. Dissoudre l'huile de coco dans le bouillon tiède
  6. Verser le bouillon gras dans le bol, tout en mélangeant.
  7. Mélanger la farine et le gluten dans une tasse
  8. Verser ce mélange en pluie dans le bol, tout en mélangeant bien, pour obtenir une pâte molle
  9. Placer cette pâte en ligne sur un toron à confiture
  10. Refermer le torchon sur la pâte et tirant bien pour qu'il n'y ait pas de plis et et s'assurant que la pâte s'étale le moins possible sur le torchon. Enrouler le torchon et bien serrer
  11. Le faire le cuire 40 minutes dans de l'eau bouillante légèrement salée avec une cuillère à soupe de clous de girofle et le laurier
  12. Après 40 minutes retirer le torchon de la casserole et le laisser refroidir
  13. Quand il est bien froid, ôter très délicatement le torchon

...Servir froid avec une bière à l'apéritif, ou chaud avec de la compote!




mercredi 9 décembre 2015

Boudin vert

Oh miam du kale!!! ... Celui-ci est mon préféré!



Pour 3 ou 4 portions:
  • 6 ou 7 feuilles de kale
  • 2 tranches de pain
  • 1 oignon
  • 5 cl de lait de soja
  • Une demi tasse de bouillon
  • 2 à 3 càs d'huile de coco
  • 40 g de gluten en poudre
  • 40 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de marjolaine
  • 1 pincée de clous de girofle moulus
  • 1 pincée de macis (ou de noix muscade, à défaut)
Pour la cuisson:
  • 2 ou 3 clous de girofle
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 morceau de macis
  • prévoir un torchon à confiture

Préparation:
  1. Émietter le pain dans un grand bol, y ajouter les herbes et épices, verser le lait de soja par dessus
  2. Hacher très finement l'oignon et le kale (utiliser un hachoir, idéalement)
  3. Mélanger les légumes hachés avec le pain dans le bol
  4. Dissoudre l'huile de coco dans le bouillon tiède
  5. Verser le bouillon dans le grand bol, tout en mélangeant
  6. Mélanger la farine et le gluten dans une tasse
  7. Verser ce mélange dans le bol, en pluie, tout en mélangeant - on obtient toujours une sorte de pâte à seitan un peu moll; si c'est liquide, ajouter un peu de farine
  8. Placer la pâte en ligne sur un torchon à confiture (un ligne de 3 à 4 cm de large, ne pas étaler, si possible)
  9. Refermer le torchon sur la pâte et tirant bien pour qu'il n'y ait pas de plis et et s'assurant que la pâte s'étale le moins possible sur le torchon. Bien serrer le boudin. Former un O avec le pouce et le majeur pour le passer en serrant sur le boudin (afin de l'uniformiser) (qu'est ce que vous alliez imaginer)
  10. Faites le cuire 40 minutes dans de l'eau bouillante légèrement salée avec 2 ou 3 clous de girofle, le bout de macis et le laurier
  11. Après 40 minutes retirer le torchon de la casserole et le laisser refroidir
  12.  Quand il est bien froid, ôter très délicatement le torchon
En images:
3. on mélange le pain mouillé et les légumes hachés

7. On ajoute le mélange farine/gluten: on obtient une pâte à seitan

8. On fait une belle ligne bien propre

Et on serre.

...après cuisson et démoulage: et voilà le travail!

mardi 8 décembre 2015

Boudin blanc classique à la marjolaine

Voici notre recette de base...

On peut le servir froid à l'apéritif

Pour 3 ou 4 portions:
  • 2 tranches de pain
  • 1 oignon
  • 5 cl de lait de soja
  • Une tasse de bouillon
  • 2 à 3 càs d'huile de coco
  • 40 g de gluten en poudre
  • 40 g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 càs de marjolaine
  • 1 pincée de clous de girofle moulus
  • 1 pincée de macis (ou de noix muscade, à défaut)
Pour la cuisson:
  • des clous de girofle
  • 2 feuilles de laurier
  • prévoir un torchon à confiture

Préparation:
  1. Émietter le pain dans un grand bol, y ajouter les épices, verser le lait de soja par dessus
  2. Hacher l'oignon finement, le mélanger avec le pain
  3. Dissoudre l'huile de coco dans le bouillon tiède
  4. Verser le bouillon dans le grand bol avec le pain, tout en mélangeant
  5. Mélanger la farine et le gluten dans une tasse
  6. Verser en pluie le mélange de farine tout en mélangeant - on obtient une sorte de pâte à seitan un peu molle
  7. Placer cette pâte en ligne sur un torchon à confiture (un ligne de 3 à 4 cm de large, ne pas étaler, si possible)
  8. Refermer le torchon sur la pâte et tirant bien pour qu'il n'y ait pas de plis et et s'assurant que la pâte s'étale le moins possible sur le torchon.
  9. Je n'ai pas dit que c'était simple.
  10. Serrez bien votre boudin dans le torchon
  11. Faites le cuire 40 minutes dans de l'eau bouillante légèrement salée avec 5 à 6 clous de girofle et le laurier
  12. Après 40 minutes retirer le torchon de la casserole et le laisser refroidir
  13.  Quand il est bien froid, ôter très délicatement le torchon - ça non plus ce n'est pas facile
Pain, lait, herbes, oignon
Remarques:


Il arrive que le boudin soit gonflé et se décompose (mais je vous avais dit de bien serrer!) Si jamais votre boudin n'a pas pris une bonne forme de boudin, ce n'est pas grave, il n'est pas "raté", ce n'est que la forme. Vous pouvez quand même le manger, simplement ne l'appelez pas boudin, trouvez un autre nom original. (une "fricassée rustique"?)

Il faut bien serrer le torchon
Le bonus 21e siècle: contrairement à nos ancêtres, nous, le boudin on peut le congeler. Un super truc pour les dures soirées d'hiver quand on rentre du bureau et qu'il fait froid et nuit: une part de boudin décongelée le matin, une bonne dose de purée et une petite compote maison: la totale comfort food!