Affichage des articles dont le libellé est Fraises. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Fraises. Afficher tous les articles

dimanche 4 novembre 2018

MAKOVÉ ŠÚĽANCE (Spätzle au pavot)

Après quatre recettes tchèques, terminons diplomatiquement notre grande semaine tchécoslovaque avec un dessert slovaque.

Parmi les desserts populaires en Slovaquie - ou plutôt les plats sucrés, ce sont les sucreries au pavot (dont le fabuleux makovnik) et les plats de pâtes sucrés - eh oui comme nos bonnes vieilles pâtes au suc' wallonnes - au grand désespoir de nos amis italiens.

On trouve facilement des recettes de makove sul'ance vegan en anglais, donc je n'ai absolument aucun mérite pour cet article, si ce n'est celui de la fainéantise, puisqu'au lieu de faire mes spätzle moi-même j'ai testé la recette avec des gnocchis tout faits. (Le mérite de la fainéantise, vous avez bien lu, oui c'est un concept.)

Une super chouette assiette de Joeke
Pour deux ou trois portions
  • 1 paquet de 400 grammes de gnocchis
  • 1 à 2 càs sucre de brun ou cassonade
  • 2 càs d'huile de tournesol (désodorisée si comme moi vous n'aimez pas le goût)
  • 2 càs de graines de pavot
  • 1 filet de citron, et quelques cm2 de zeste de citron
  • 1 pincée de sel
  • en saison: quelques fraises

Préparation
  1. Écraser les graines de pavot dans un mortier
  2. Mélanger le pavot avec le sucre
  3. Faire cuire les gnocchi dans l'eau bouillante salée (ça prend deux trois minutes, quand ils flottent c'est qu'ils sont cuits, surtout ne pas trop les cuire sinon c'est beurk)
  4. Égoutter les gnocchi et les dipsoser dans un plat, ajouter l'huile et le citron, mélanger
  5. Saupoudrer du mélange pavot - sucre 
  6. Disposer une petite fraise et/ou une feuille de menthe par dessus pour faire joli
  7. Servir, éventuellement avec un verre de vin blanc assez doux. Notez qu'il s'agit davantage d'un petit repas sucré que d'un dessert

Vous aimez la cuisine slovaque? 

Retrouvez nos autres recettes slovaques, en particulier les haluzky, un de mes plats préférés sur Terre.

vendredi 23 juin 2017

Mannavaht

Si j'ai bien compris, le mannavaht c'est le top du top ultime de la comfort food pour toute personne qui a grandi en Estonie. La Leivasupp aussi, un peu. Mais le mannavaht a une plus jolie couleur.

Comme nous sommes en juin, profitons-en pour utiliser tous les fruits frais à notre disposition - mais sachez que le reste de l'année, on peut très facilement faire du mannavaht avec de la confiture de fruits rouges, voire de la grenadine.

On peut utiliser les baies que l'on veut (par exemple des framboises - des fraises aussi mais ce sera moins rose); pour cette recette, j'ai pris des groseilles parce que j'en avais trouvé dans les bois, et, moi qui n'aime pas trop les groseilles, j'ai été très agréablement surprise du résultat : voilà enfin quelque chose de bon à faire avec ces trucs!


Pour deux portions
  • 100g de groseilles rouges
  • 300 ml d'eau
  • 50 g de sucre blanc
  • 40 g de semoule de blé
  • 20 cl de lait de soja
Préparation
  1. Nettoyer les groseilles et les faire bouillir dans l'eau 5 à 10 minutes
  2. Quand elles se décomposent, filtrer et récolter le jus 
  3. Remettre le jus sur le feu, avec le sucre, mélanger
  4. Quand ça commence à bouillir, verser la semoule en pluie en remuant constamment
  5. La semoule va gonfler en quelques minutes, couper le feu
  6. Servir dans des petits raviers, avec du lait 



 

vendredi 13 mai 2016

Salade d'avocat aux fraises

Bon, vous avez mangé des desserts toute la semaine, alors maintenant j'espère que vous avez un bon avocat: parce qu'on va se faire une petite salade crue scandaleusement bonne... Les fraises et les avocats vont juste parfaitement ensemble, c'est à se rouler par terre. A côté de ça, on va rajouter des bouts de concombre pour avoir un contraste croquant, et quelques petites feuilles vertes pour meubler: les épinards conviennent très bien, mais on peut aussi juste prendre une feuille de chêne, ou alors carrément de la roquette voire des feuilles de basilic (quoi que là ça devient déjà plus complexe, peut-être même trop).


Pour deux portions
  • une dizaine de petites fraises
  • un avocat bien mûr
  • un petit concombre
  • une poignée de jeunes pousses d'épinard (alternativement: roquette, basilic, feuille de chêne, ...)
Préparation
  • Nettoyer les fraises, la salade et le concombre
  • Couper les fraises en deux, le concombre en tranches ou en cubes
  • Couper également l'avocat en cubes (le truc: le couper en deux, enlever le noyau, couper des carreaux dans chaque moitié maintenue dans la peau et ensuite détacher les cubes de la peau avec une cuillère - voir photo!)
  • Tout mélanger - délicatement, cela va sans dire (...)
  • Servir aussitôt:  nature, ou à la limite avec une petite vinaigrette minimaliste, mais si on a un bon avocat c'est vraiment mieux nature

jeudi 12 mai 2016

Croute aux fraises

Au printemps, quand j'ai envie de faire la maline avec un dessert, je fais ça. Ça en jette à mort et en plus c'est scandaleusement simple - d'autant plus que j'utilise des trucs à moitié tout faits... Oui, c'est tricher.

Parmi ces trucs tout faits: notre crème vanille nationale: le pudding Impérial! ... Eh oui, loin de moi l'idée de faire de la pub pour un produit conventionnel - mais quand même, la poudre Impérial, comment passer à côté, c'est une institution en Belgique depuis près d'un siècle... Et surtout: toute leur gamme est vegan, ce qui mérite d'être souligné! (Voir leur sympathique page ici)

Mais revenons à nos fraises...


Pour une tarte (8 parts)
  • 400g de fraises belges
  • 1 rouleau de pâte sablée vegan
  • 1/2 sachet de poudre Impérial (25 grammes)
  • 350 ml de lait de soja sucré
  • 30 g de sucre
  • Pour le sirop gluant au dessus: 150 ml d'eau, 1g d'agar agar, 3 càs de sucre de canne

Préparation
  1. Dérouler la pâte sablée, la placer dans un moule à tarte et la faire cuire au four comme indiqué sur l'emballage
  2. Quand la pâte est cuite, la sortir du four et la laisser refroidir
  3. Pendant ce temps, préparer la crème impérial avec le lait de soja et le sucre en suivant les instructions sur le sachet (no comments)
  4. Verser la crème sur le fond de tarte
  5. Nettoyer les fraises et les couper en deux (enlever la queue)
  6. Déposer artistiquement et délicatement les demi fraises sur la tarte
  7. Enfin, vous pouvez recouvrir votre tarte d'une couche de sirop gluante (ça la fait briller et ça fait tenir les fraises): faire bouillir 150 ml d'eau, y verser 3 càs de sucre et 1 grosse pincée d'agar agar (environ un gramme), laisser bouillir deux minutes, ensuite laisser refroidir quelques minutes avant de verser sur la tarte
Remarque:

A la place de la poudre Impérial, on peut aussi utiliser de la poudre Birds' Custard, ou encore, si vous n'aimez pas utiliser des produits conventionnels, un mélange de fécule de mais et d'arrow root avec une micro pincée de safran pour la couleur.

mercredi 11 mai 2016

Verrines Fraise Cajou

Voici un entremets peu sucré comme je les aime. La douceur des fraises et l'acidité du fromage de cajou se marient parfaitement. On peut toutefois les servir avec un peu de sirop pour les becs plus sucrés.




Pour deux portions
  • 6 fraises
  • 4 càs de fromage frais de cajou, idéalement relativement liquide et mousseux*
    (à défaut:essayer avec de la crème épaisse sojami additionnée d'un filet de citron et de sucre)
Préparation
  1. Couper 3 fraises en tranches et trois en morceaux
  2. Dans le fonds des coupes, déposer les tranches de fraises
  3. Placer deux cuillères à soupe de fromage frais de cajou par dessus cette première couche de fraises
  4. Terminer avec les morceaux de fraises, joliment enfoncés dans le fromage tout moelleux

* fromage frais de cajou (voir une autre recette ici) (et une ici)

Ça, c'est un truc à toujours avoir dans son frigo. En deux mots, ce sont des noix de cajou trempées 12h, rincées, mixées avec un peu de sel et du jus de citron (voire un peu d'eau ou de rejuvelac pour un fromage moins épais, comme ici). On le transvase dans un gros bocal, on ferme bien et on laisse fermenter un jour ou deux a température ambiante... 

Alternativement, on peut utiliser du ricofu ou un fromage frais végétal du commerce.

mardi 10 mai 2016

Mousse glacée banane-fraise

Vous n'avez pas de sorbetière? Moi non plus. Mais si vous avez un mixeur et un congélateur ( ...oui, ça il faut quand même) il y a moyen de faire de petits quatre-heures glacés... Voici un grand classique de la gastronomie crue: la glace de bananes, cette fois-ci avec une petite touche de rose pour faire classe.


A garder en tête, surtout si vous comptez la sevir en dessert: une banane mixée, c'est peu volumineux (moins qu'une banane entière: c'est plein d'air ces trucs), et donc relativement bourratif. Il faut éviter de l'à-fonner en deux secondes sous peine d'attraper "mal son ventre": à servir avec une toute petite cuillère, donc...



Pour deux grosses portions
  • 2 bananes
  • 4 fraises
  • 2 càs de purée d'amandes blanches
Préparation
  1. Éplucher les bananes et les mettre au congel au moins 4 heures - idéalement 5 à 6 heures (bon en gros ça dépend de la puissance de votre congel mais en gros l'idée c'est que les bananes ne soient pas complètement congelées; lorsqu'elles sont 100% congelées, la recette est plus difficile à réaliser, et le résultat est aussi beaucoup moins bon)
  2. Couper les bananes congelées en rondelles, et les mixer avec les fraises et la purée d'amandes dans un récipient haut et avec un mixeur plongeur

Confiture fraise rhubarbe


...Ou comment faire de la confiture de fraises pas trop chère quand on a un plan "rhubarbe gratuite".

Ce qui est génial c'est qu'il suffit d'une petite fraise par tige de rhubarbe pour que le goût de la fraise soit déjà bien marqué.



Pour un pot de confiture
  • Deux grosses tiges de rhubarbe
  • Deux fraises
  • Sucre de canne clair: environ 69 à 80% du poids des fruits

Préparation
  1. Nettoyer les tiges de rhubarbe et les couper enpetits tronçons
  2. Nettoyer les fraises et les couper en quatre
  3. Placer les fruits et le sucre dans un casserole et faire chauffer à feu modéré
  4. Quand tout commence à fondre, touiller régulièrement avec une cuillère en bois
  5. Laisser cuire une dizaine de minutes tout en mélangeant réguliperement, couper le feu
  6. Laisser refroidir un peu avant de verser dans le pot (un jour j'ai un pot qui a explosé, c'est dommage)

lundi 13 avril 2015

Salade de fraises à l'ail des ours

Chose promise chose bue: voici la première recette de notre quinzaine spécialement dédiée à l'ail des ours! Comme la saison des fraises commence tout doucement, ça tombe super bien.
 
Une petite salade originale et vite faite, qui vous permettra de passer beaucoup moins de temps dans la cuisine que dans les bois - et par ce temps, c'est tout ce qu'il nous faut!

A propos, j'ai trouvé un nouveau spot ce week end! ...Le long de la Promenade Verte, à Woluwe. Un conseil pour les novices: baladez-vous en forêt les narines grandes ouvertes, quand ça sent l'ail, c'est qu'il y a un beau tapis pas loin...



Pour 2 personnes

10 belles fraises
15 à 20 petites feuilles d'ail des ours
2 càs de jus de citron
1 càs d'huile d'olive
1 pointe de moutarde de dijon

Préparation

  1. Préparer un vinaigrette en mélangeant la moutarde, le jus de citron et l'huile
  2. Couper les fraises en tranches
  3. Y ajouter les petites l'ail des ours et la vinaigrette
  4. Servir aussitôt avec un verre de crémant d'Alsace


Voilà à quoi ressemble un beau tapis d'ail des ours (Ilam Park)