Affichage des articles dont le libellé est bière. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est bière. Afficher tous les articles

vendredi 27 novembre 2020

Le Limbourgeois

Connaissez-vous Limbourg? Perchée sur une petite colline, cette charmante ville de 6000 habitants fut jadis une place forte imprenable et la capitale de l'ancien Duché de Limbourg - auquel elle donnait son nom. 

Question pour un champion: Limbourg est-elle actuellement située dans le Limbourg néerlandais ou dans le Limbourg belge ? Fun fact: aucun des deux! Limbourg est actuellement située en province de Liège (C'est difficile à imaginer mais il faut juste savoir que les frontières étaient complètement morcelées au temps de la Principauté de Liège).

La vieille ville est remarquablement bien préservée, et figure sur la liste des plus beaux villages de Belgique. De plus, elle se situe dans une des régions les plus mignonnes de la province, à deux pas du Pays de Herve, connu pour ses paysages féériques et pour son terroir exceptionnel. 

Oh et les Hautes Fagnes ne sont pas loin non plus. Bon qu'est-ce que vous attendez pour réserver vos vacances à Limbourg? Vous devriez déjà être en route.  


Pour 6 portions:

  • 1 Val Dieu blonde
  • 60g de protéines de soja texturé
  • 50 g de flocons d'avoine
  • 5 champignons
  • 1 petite pomme
  • 1 petit chicon coupé en fines rondelles
  • 2 càs de graines de lin
  • 1 càs de raisins de Corinthe
  • Huile neutre
  • Ail et oignon en poudre, sel marin, poivre noir

Préparation

  1. Faire tremper les raisins dans 5 cl de bière
  2. Faire chauffer 10 cl de bière dans un poelon et y réhydrater les protéines de soja
  3. Couper les champignons en morceaux et la pomme en petits cubes
  4. Couper le chicon en fines rondelles
  5. Mélanger tous les ingrédients et laisser reposer une petite heure
  6. Si le mélange est trop mou, ajouter de l'avoine, s'il est trop sec, ajouter un peu de bière; gouter et rectifier l'assaisonnement
  7. Façonner et cuire les patties
  8. Servir le bourgeois badigeonné avec du sirop de liege et/ou du hervegan pour les puristes.

lundi 23 novembre 2020

Le Mariembourgeois

Une recette qui évidemment met en valeur la star de Mariembourg: la bière des Fagnes... J'étais si motivée que j'en ai mis dans le patty et dans le pain - c'était excellent. 

Cependant, il faut avouer que non seulement faire des petits pains prend un tout petit peu plus que 5 minutes -beaucoup prétendent le contraire mais c'est un mensonge - mais en plus, je trouve que les pains artisanaux, qui sont très denses et riches, conviennent souvent moins bien à la confection de burgers que les pains industriels mous et pleins d'air, car les patties artisanaux eux-mêmes sont déjà riches et épais. C'est tragique si on veut mais bon ce n'est que mon avis. 

Bref, le pain sur la photo est le premier et le dernier pain artisanal de la semaine.


Pour 6 portions:

  • 100 g de protéines de soja texturées, 
  • 50 g de flocons d'avoine, 
  • 15 cl de bière des fagnes, 
  • 2 à 3 càs de graines de lin, 
  • 2 càs d'huile de tournesol, 
  • 1 échalote (facultatif)
  • 1 càs de chicorée instantanée, 
  • ail en poudre et oignon en flocons; sel et poivre

  • Garnituress: veganaise, rondelles d'oignon braisées
  • Accompagnement: salade de chicon aux noix, pommes, vinaigrette à case d'huile de noix, 1 chouia de vinaigre de cidre et gelée de coing

Préparation
  1. Faire chauffer légèrement la bière et y faire réhydrater les pst une bonne vingtaine de minutes
  2. Une fois réhydratées, mélanger les pst avec tous les autres ingrédients  - si c'est trop mou ajouter un chouia de flocons d'avoine ou de graines de lin
  3. Laisser reposer la pâte avant de former des patties avec un cercle à dresser et de les cuire à la poele





jeudi 2 avril 2020

Bouquettes aux petits raisins

Il y a quelques années j'avais déjà partagé la super recette des bouquettes de Bonne-Maman de Battice lors d'une semaine à thème spéciale consacrée à la région de Verviers. Vous rappelez-vous l'ingrédient secret de cette recette? ...

Pour les fêtes de fin d'années, les bouquettes pouvaient être améliorées avec des petits raisins secs. Le mieux est de les faire tremper dans du peket pour qu'il soient bien ramollis. 


Pour une dizaine de petites bouquettes
  • 150g de farine de sarrasin
  • 100g de farine de froment
  • 1 bonne pincée de sel
  • Quelques càs d'huile de tournesol
  • 3 càs de sucre de canne
  • 33 cl de bière 
  • 2 à 3 càs de raisins secs
  • 1 bonne larme de peket

Préparation

  1. Faire tremper les raisins secs dans le peket - plusieurs heures à l'avance si possible
  2. Mélanger les farines, le sel et le sucre dans un grand saladier, faire un creux au milieu
  3. Verser la moitié de l'huile, et progressivement la bière, dans le creux, tout en mélangeant délicatement de façon à incirporer la farine petit à petit
  4. C'est raté, il y a quand même des grumaux, c'est malin. Bon. Passez un coup de mixeur plongeur ni vu ni connu.
  5. Ajouter les petits raisins bien imbibés
  6. Laisser reposer une demi heure avant de cuire les crêpes (utiliser un pinceau pour huiler la poele avant chaque crêpe.



vendredi 13 décembre 2019

Crème brûlée à l'Orval

Voici enfin l'occasion de vous servir du lance-flamme de cuisine que vous avez acquis sur un coup de tête dans un de ces magasins du démon dont je tairai le nom. A défaut, on peut faire caraméliser les crèmes brulées au four, en les plaçant juste sous le grill (elles sont alors très chaudes, il faut absolument les laisser refroidir avant de servir).

Cette recette comme les précédentes est directement inspirée d'une recette du livre de Louis Willems, La cuisine wallonne: traditions et créations au fil des saisons, co-édité par la RTBF. Il est en fait très  facile de réaliser une crème brûlée sans oeufs en utilisant une préparation en poudre style Impérial ou Bird's custard. (Fun fact: la sauce Bird's Custard a été mise au point par Mr Bird pour son épouse, qui était allergique aux oeufs. "C’est l’ingrédient-clé pour épaissir une crème dans la cuisine traditionnelle anglaise", nous dit encore Wikipedia...)


Pour 6 personnes
  • 1 sachet de poudre Impérial
  • 500 ml de crème d'amandes
  • 1/2 bouteille d'Orval
  • 50 g de sucre de canne
  • Quelques càs de sucre vanillé

Préparation
  1. Verser la poudre impérial dans un petit bol, y verser un petit verre d'eau et bien mélanger jusqu'à obtention d'un beau liquide jaune, pâteux et homogène.
  2. Faire chauffer la crème d'amandes à feu modéré et y verser le bol de liquide jaune et le sucre de canne
  3. Laisser blobloter et épaissir en remuant constamment pour éviter les grumeaux. Si vous estimez le mélange beaucoup trop épais, n'hésitez pas à ajouter un peu d'eau ou de crème d'amandes (gardez à l'esprit qu'on va encore y verser l'orval); si vous souhaitez passer un coup de mixeur plongeur anti grumeaux, c'est maintenant qu'il faut le faire et de préférence pas après avoir versé l'orval
  4. Une fois la crème épaissie, ôter la casserole du feu et verser l'orval doucement otut en continauant à remuer. Vous pouvez à la limite mettre toute la bouteille.
  5. Verser la crème encore chaude dans des raviers plats allant au four.
  6. Une demi heure avant de servir le dessert, saupoudrer chaque ravier d'un peu de sucre vanillé et placer au four sous le grill une dizaine de minutes jusqu'à obtention d'une belle croute brune; sortir les raviers du four et laisser refroidir à température mangeable avant de servir


jeudi 12 décembre 2019

La Tour de Herve au Roudoudou et sirop de Liège

Vive le roudoudou! ...Dans cette recette directement inspirée d'une création de Louis Willems, nous utiliserons tous les ingrédients emblématiques de cette charmante région qu'est le Pays de Herve: du sirop de Liège, de la bière, et bien sur du Hervegan, également connu sous le nom de Roudoudou. Comme il est destiné à être fondu, j'ai simplifié la recette du hervegan pour l'occasion.

Notez qu'il s'agit d'un plat très riche, dense et sirupeux: il est donc important de le servir avec une bonne grosse salade verte bien rafraichissante et acidulée pour contraster.



Pour 4 portions
  • 12 tranches de pain d'épice (le pain d'épice conventionnel qu'on trouve dans les supermarchés est généralement vegan - il faut vérifier les ingrédients).
  • 150 g de natto (préparation japonaise à base de soja fermenté - on en trouve notamment dans certains magasins bio : La Saga ou Bioshop à Bruxelles)
  • 200g de tofu soyeux
  • 10 à 15 cl d'huile de tournesol désodorisée
  • 15 à 20 cl de bière blonde de la région (Val Dieu, Brice, ...)
  • 50 g de fécule de tapioca
  • 2 à 3 càs de sirop de Liège, additionné d'une càs de vinaigre balsamique
  • Quelques gousses d'ail épluchées
  • Poivre blanc pour servir

Préparation
  1. Préparer la tartinade roudoudou: faire chauffer l'huile de tournesol dans un poelon, y faire cuire l'ail, y verser le tofu soyeux et mélanger.
  2. Ajouter la bière et la fécule de tapioca et mixer au mixeur plongeur
  3. Laisser épaissir deux ou trois minutes à feu modéré, tout en mélangeant
  4. Retirer du feu, ajouter le natto et mixer finement - réserver
  5. Découper les tranches de pain d'épice avec un emporte pièce rond (facultatif: c'est juste pour faire joli)
  6. Sur un plat adapté au four, construire quatre tours en procédant comme suit: tartiner une tranche de pain d'épice d'un chouia de sirop de Liège et ensuite d'une généreuse couche de roudoudou, et la poser sur le plat, garniture vers le haut; procéder de même avec deux autres tranches, que vous empilez sur la première.
  7. Placer au four à 120 degrés une dizaine de minutes
  8. Dresser chaque tour sur une grande assiette avec un chouia de poivre et une généreuse portion de salade verte (avec la vinaigrette du maître d'armes), voire éventuellement quelques morceaux de pommes ou poires cuites au four. Servir avec une bière blonde ou un peket.

mardi 10 décembre 2019

Feuilletés d'agneau et velouté de basilic à la Blanche de Namur

Une recette un brin printanière et nonobstant bien sympa pour une entrée de Noel: la fraîcheur sophistiquée du basilic apporte une touche originale, tout en se mariant très bien avec le reste d'un menu de Noel.

Notez que cette recette est moins chère et beaucoup plus rapide que la version de Louis Willems, dont je vous passe les détails.


Pour 5 portions
  • 33 cl de bière blanche (Louis Willems utilise de la Blanche de Namur, qui est parfois difficile à trouver: personnellement: alternativement, je recommanderais la Brunehaut, en plus elle est bio et sans gluten)
  • 20 cl de crème de soja
  • Une botte de basilic frais
  • 600 ml de bouillon de légumes
  • 3 càs de fécule de maïs
  • 1 rouleau de pâte feuilletée
  • 2 càs de saumure de tofu fermenté chinois (à défaut: 1 càs d'huile d'olive avec une pincée d'ail séché et une pincée de sel un peu fancy - sel fumé, sel aux algues, ...)
  • 1 càs d'origan séché
  • Poivre blanc

Préparation
  1. Dérouler la pâte feuilletée, la badigeonner avec la saumure de tofu, émietter l'origan séché par dessus
  2. Plier le grand disque de pâte en deux (c'est plus facile en laissant le papier); passer deux trois coups de rouleaux à tarte pour la comprimer et l'étaler un peu plus sur les bords
  3. Découper les moutons dans la pâte à l'aide d'emporte-pièces adéquants. Notez que selon les emporte-pièces dont vous disposez, vous pouvez remplacer l'agneau par de la dinde, du canard, du faon, du cochon, ou Saint Nicolas. 
  4. Faire cuire les moutons au four environ 15 minutes à 180 degrés (bien surveiller)
  5. Préparer ensuite la crème de basilic à la bière: commencer par mixer la fécule de maïs et le bouillon; transvaser dans une casserole et porter à ébullition en remuant constamment jusqu'à épaississement; si jamais ça devient trop épais, ajouter simplement un peu d'eau
  6. Oter du feu, verser la bière dans la casserole et remuer encore un peu pour bien mélanger
  7. Nettoyer le basilic, garder quelques têtes pour la déco, ôter les tiges, et mixer les feuilles avec la crème de soja et un peu de sel
  8. Verser la crème au basilic dans la casserole, remuer, poivrer généreusement et rectifier l'assaisonnement
  9. Pour dresser les assiettes: dans une assiette creuse, verser d'abord le velouté, et y déposer ensuite trois ou quatre petits moutons, et un petit brin de basilic pour faire joli
  10. Servir avec une bière blanche ou un vin blanc assez gras.


mardi 16 juillet 2019

Poreau'nkäristys

J'ai découvert le poronkäristys grâce à mes camarades de Voodoo Vegan, qui sont de grands fans de cuisine et de bières finlandaises.

Poro, en finlandais, signifie renne, mais comme mes connaissances du finlandais sont assez limitées, j'ai fait l'innocente: j'ai utilisé des poireaux... C'est Rudolf qui va être content!

Les cornichons et betteraves marinées font toute la différence.
Alternativement, vous pouvez aussi faire la recette en remplaçant le poro par du seitan, par exemple une boîte de seitan taiwanais façon mock duck.

Pour deux personnes
  • 3 poireaux
  • une petite poignée de baies de genévier fraîchement moulues
  • deux autres baies de genévier
  • 10 cl d'ume su 
  • 1 oignon 
  • Une branche de thym
  • 1 càs de farine
  • 10 cl de bière brune
  • quelques càs d'huile de tournesol désodorisée
  • Pour servir: purée de pomme de terre (pommes de terre, sel, lait de soja nature, un chouia de poivre noir), confiture d'airelles, quelques rondelles de cornichons en saumure et de betterave, un peu de ciboulette
1. Faire mariner les poireaux
Préparation
  1. La veille: nettoyer les poireaux et les couper en tronçons de 5 à 7 cm (finalement on n'utilise que le blanc); les faire mariner dans une marinade 1/3 ume-su, 2/3 eau, et deux trois baies de genevrier; laisser mariner immergé, à température ambiante, 24 à 36 heures
  2. Si vous n'avez pas encore de betterave en saumure, vous pouvez aussi les couper et les faire dégorger dans un peu d'ume su avec de l'aneth; pareil avec un petit concombre si vous n'avez pas de cornichons)
  3. Le jour J, commencer par préparer la purée de pommes de terre (n'hésitez pas à revoir cette vidéo expliquant comment faire une purée parfaite)
  4. Dans une bonne vieille casserole en fonte, faire chauffer l'huile de tournesol à feu très doux, y placer les rondins de poireaux avec la branche de thym et les baies de genévrier moulues, couvrir et laisser cuire lentement (jeter un oeil toutes les deux ou trois minutes et les retourner lorsque nécessaire)
  5. Pendant ce temps, hacher finement l'oignon
  6. Lorsque les poireaux sont cuits, les retirer délicatement de la casserole et les garder bien au chaud
  7. Faire cuire l'oignon haché dans la même casserole (ajouter un peu d'huile si vous le sentez)
  8. Quand l'oignon est translucide, ajouter 1 càs de farine et mélanger
  9. Ajouter la bière, mélanger, couvrir, laisser cuire à feu très doux cinq minutes
  10. Couper le feu et assaisonner: poivre noir et sel fumé
  11. Dresser les assiettes avec une généreuse portion de purée, deux rondins de poireaux, la sauce à la bière, deux petites cuillères à soupe de confiture d'airelles et enfin quelques rondelles de cornichons et de betterave en saumure, et un chouia de ciboulette hachée pour faire joli
4. Cuisson des poireaux, à feu doux, dans une casserole en fonte





mardi 4 avril 2017

Flambis à l'orval

Cuisiner avec de l'orval, vu la rareté du breuvage, ça peut sembler barbare, mais quand on y réfléchit... Si on en utilise juste 8cl, c'est surtout un bon prétexte pour boire 25 cl d'orval en toute discrètion dans la cuisine.


Pour 3 petits gateaux
  • 60g de speculoos
  • 10g d'huile de noix de coco fondue
  • 30g + 1càs + 3 càs de sucre de canne
  • 200g de tofu soyeux
  • 40g de crème d'amande
  • 3 càs d'amandes en poudre
  • 1 goutte d'extrait d'amandes
  • Si vous n'aimez pas les amandes, laissez tomber
  • 1g d'agar agar
  • 8 cl d'orval
  • 1 morceau d'écorce d'orange
  • Encore 1g d'agar agar
Prévoir des carrés ou cercles à dresser. Alternativement, vous pouvez présenter le dessert dans des verres (et utiliser un peu moins d'agar agar, voire pas du tout) Je vous recommande cette option si vous devez transporter les desserts, si vous n'avez pas d'emporte-pièce, pas d'agar agar, ou pas de balance de précision pour mesurer l'agar agar.

Préparation
  1. Écraser le speculoos et y ajouter l'huile de noix de coco fondue, 1 càs de sucre, et un chouia d'orval (4cl); mélanger et appliquer dans le fond des carrés ou cercles à dresser en compactant bien le brol
  2. On prépare ensuite le "blanc": mixer le tofu soyeux, le sucre, la poudre d'amandes et 1g d'agar agar; porter à ébullition juste deux minutes, ôter du feu, ajouter la crème, l'extrait d'amandes et bien mélanger
  3. Laisser refroidir quelques minutes, ensuite verser délicatement cette mixture dans les cercles par dessus le fond en speculoos. Ne remplissez pas complètement les emporte-pièce, laisser au moins 5 mm de bord
  4. Laisser refroidir et figer complètement (au frigo)
  5. Enfin, on prépare le coulis: mélanger 4cl d'orval, 1g d'agar agar, 3 càs de sucre porter à ébullition juste deux minutes en mélangeant bien; en prélever une cuillère pour gouter et éventuellement rajouter du sucre (parce que c'est amer quand même hein)
  6. Une fois que c'est bon, déposer délicatement le coulis sur les gâteaux (avec une cuillère)
  7. conserver au frigo et oter délicatement le cercle ou carré à dresser juste avant de servir (utiliser un coupeau pour détacher le gateau de la paroi). 
  8. En principe ça tient. Dans le cas contraire, prendre un air innocent et prétendre que c'est normal.  


 

lundi 8 août 2016

Beignets de capucines

"Oooh, des fleurs, c'est gentil, fallait pas!" ...***chomp chomp choump**


Eh oui: voici un truc tout simple et épatant pour l'apéritif!

Pour 8 beignets
  • 8 fleurs de capucines
  • 2 càs de farine de froment
  • 2 càs de fécule de maïs
  • 5 cl de bière blonde (la biolégère convient parfaitement)
  • 1 pincée de sel  
  • 2 càs d'huile d'olive

Préparation
  1. Mélanger les deux farines avec une fourchette
  2. Ajouter la bière progressivement tout en remuant comme pour une pâte à crêpes
  3. La pâte ne doit pas être trop liquide
  4. Plonger les fleurs dans la pâte et les faire frire ensuite dans une poele avec l'huile d'olive
  5. Servir aussitôt avec l'apéro - par exemple une bière blonde artisanale ou un vin blanc un peu gras



lundi 13 juin 2016

Queso decadente

Les Belges jouent ce soir dites donc! C'est à dire, je parle de l'équipe nationale de football masculin, mais en fait  moi aussi je me ferais bien une partie de pétanque là, tout en prenant l'apéro. Et en mangeant des Nachos avec une sauce complètement décadente - nomnomnom).




Sauce fromage pour aller avec des nachos
  • 400g de tofu soyeux
  • 4 càs d'huile de coco
  • 3 gousses d'ail écrasées
  • 1 grosse pincée de sel
  • 1 càs de curcuma
  • 1 càc de cumin
  • 1 càc de liquid smoke (facultatif - et alternativement vous pouvez aussi utiliser de l'ail fumé, du sel fumé ou du paprika fumé si vous en avez)
  • 1 pincée de piment ou 0.4 cm de piment frais
  • 15 cl de bière
  • 80 g de poudre de tapioca

Préparation
  1. Faire chauffer l'huile à feu doux
  2. Y ajouter les gousses d'ail et les laisser cuire quelques minutes
  3. Ajouter le tofu et les condiments, mélanger
  4. Ajouter le tapioca, mélanger et laisser épaissir, tout en ajoutant la bière progressivement
  5. Oter du feu et mixer

Servir avec de la coriandre fraîche.






vendredi 18 mars 2016

Irish Welch (...hein?)

Alors, dans ma tête toujours un peu confuse, le WELSH était le nom d'une spécialité chti, découverte il ya des années lors de petites vacances à Wissant. Wikipedia m'apprend qu'il s'agit quand même d'une spécialité du Pays de Galles au départ - tout rentre dans l'ordre - populaire dans le Nord sous le nom de welsch.

BREF, il s'agit d'un toast noyé dans du cheddar fondu. Plus rustique que ça tu meuuuuurs. Pour cette version, j'ai fait un fromage de tapioca à la guinness et au marmite: on disait que ça faisait un cheaddar irlandais... Ah oui et pour le pain: ne le dites à personne mais en fait j'ai fait un pain à la guinness. Absolument: avec un petit peu de sucre, et en remplaçant l'eau par de la guinness...


Pour 4 portions
  • 4 grosses tranches de pain
  • 400g de tofu soyeux
  • 50 g d'huile de coco
  • 20 cl de guinness
  • 80g de fécule de tapioca
  • 1 càc de marmite
  • un peu de poivre
  • 1 càc de sel

Préparation
  1. Faire fondre l'huile de coco dans un poelon
  2. Verser le tofu soyeux, et ensuite la fécule de tapioca
  3. Laisser bloblotter en touillant avec une cuillère en bois
  4. Verser la guinness et le marmite, couper le feu, continuer à remuer 5 minutes
  5. Saler et poivrer
  6. Mixer avec un mixeur plongeur
  1. Placer les tranches de pain 2 minutes au four (180 degrés)
  2. Ensuite, les placer chacune dans un petit plat et recouvrir de cheaddar
  3. Remettre au four 5 à 10 minutes 
  4. Servir avec une guinness


mercredi 16 mars 2016

Carbonnades à la Guinness

Une fois de plus, admirons à quel point les traditions belge et irlandaise se prêtent parfaitement à la fusion. C'est pas par hasard si Saint Patrick et Saint Nicolas ont le même look (...un costume d'évêque, une mitre avec pas de croix dessus).

Les carottes et les oignons vont apporter un peu de saveur sucrée. En laissant réduire tranquillement la sauce en fin de cuisson, il n'est pas nécessaire de l'épaissir.


Pour 4 portions
  • 350g de seitan (du commerce ou fait maison)
  • 2 à 3 carottes
  • 2 oignons
  • 1 échalote
  • 20 cl de guinness
  • 4 càs d'huile de coco
  • 1 feuille de laurier
  • 1 càs de baies roses

Préparation
  1. Nettoyer les légumes
  2. Couper les oignons et échalote en lamelles verticales, les carottes en cubes
  3. Couper le seitan "en cubes de deux centimètres sur trois" (...c'est la partie la plus difficile)
  4. Faire fondre l'huile de coco à feu modéré dans un poelon
  5. Y faire cuire les oignons avec la feuille de laurier, couvrir
  6. Après quelques minutes, quand les oignons sont transparents, ajouter les carottes et le seitan
  7. Couvrir et laisser cuire 5 à 10 minutes
  8. Découvrir, baisser le feu, verser la guinness et les baies roses, et laisser mijoter 10 minutes et remuant de temps en temps
Servir avec des pommes de terre sous n'importe quelle forme: purée, stoemp, gaufres à la guinness, ou encore juste des pommes de terre vapeur passées au fer à gaufre (...comme sur la photo!)

mardi 15 mars 2016

Guinness waffles


Nous avons pondu ceci - et quelques autres trucs- au cours d'une joyeuse soirée "prototypes et moule à gaufre", avec une poignée de camarades qui avaient soif de risque et d'aventure. Disposant d'un gros reste de purée, d'une guinness -et d'un moule à gaufre- après plusieurs essais ratés, nous avons miraculeusement obtenu une gaufre liégeo-irlandaise patate-guinness, fort goûtue ma foi...




Pour 6 à 8 gaufres

  • Un bon reste de purée (600 ml) ou 4 ou 5 pdt + un peu de crème végétale  + une pincée de noix muscade
  • 10 cl d'huile de coco
  • 25 cl de guinness
  • 1/2 tasse de farine
  • sel fumé ou sel marin normal
Préparation
  1. Si elle n'est pas déjà faite, préparer une purée avec les pommes de terre, la crème d'avoine et un peu de noix muscade
  2. Ajouter l'huile de coco fondue, la guinness, le sel, et mélanger.
  3. Vous avez maintenant obtenu un excellent stoemp à la guinness. Si vous n'avez pas de moule à gaufre et/ou que vous évitez le gluten vous pouvez le manger tel quel, c'est super bon.
  4. Pour faire des gaufres: ajouter la farine progressivement et bien mélanger. La pâte doit être compacte, homogène et relativement "sèche"
  5. Prélever des boules (de la taille d'un citron, à peu près) et en faire des gaufres. bien huiler les plaques et ne pas ouvrir le moule trop tôt sinon ça casse.
...Servir avec de la sauce barbecue ou une veganaise, voire un onion gravy ou des carbonnades à la guinness.



lundi 14 mars 2016

Guinness Craquelin

Comme je n'ai pas la prétention de bien connaître la cuisine irlandaise, pour notre semaine guinness on va plutôt faire de la cuisine fusion belgo-irlandaise: en invitant la guinness dans des recettes belges traditionnelles histoire de leur donner un petit coup de fouet.


Pour un petit craquelin
  • 250 g de farine de froment
  • 100 g de sucre
  • 50 g d'huile de coco
  • 20 g de levure
  • 10 à 15 cl de guinness
  • 1/2 tasse de sucre perlé
Préparation
  1. Mélanger la farine et le sucre
  2. Faire fondre l'huile de coco délicatement
  3. Délayer la levure dans un peu d'eau tiède avec une càs de sucre
  4. Incorporer l'huile, la levure et la guinness (progressivement) au mélange farine/sucre
  5. Pétrir, ajouter le sucre perlé, continuer à pétrir
  6. Couvrir la pâte et la faire lever une heure ou deux bien au chaud
  7. Faire cuire au four 40 minutes à 180 degrés
  8. Laisser refroidir un peu avant de couper
Alternativement, la version cramique est fabuleuse aussi (remplacer le sucre perlé par 1/2 tasse de raisins secs, une càs de sucre perlé quand même, et une bonne pincée de cannelle) 

dimanche 13 mars 2016

Guinness Broth

Une bonne grosse soupe pour bien commencer la semaine, spécialement pour celles et ceux qui ont fait une répétition générale de la Saint Pat': voilà qui devrait vous aider à vous remettre des excès du week end tout en gardant la forme en attendant jeudi.

Le sucré de la carotte apporte un peu de douceur qui équilibre la saveur corsée et légèrement métallique de la guinness.


Pour deux à trois portions
  • 25 à 33 cl de guinness
  • 1 pomme de terre à chair ferme
  • 1 carotte
  • 1 poireau
  • 1 tasse de grains d'avoine 
  • 2 tasses d'eau
  • 2 càs de moutarde
  • 1 càs d'huile de coco
  • 1 càs de marmite
  • 1 pincée de sauge
  • 1 pincée de tête de clous de girofle
  • 1 pincée de sel fumé ou de sel marin normal
Pour servir:
quelques càs de crème d'avoine, éventuellement un peu d'herbes ciselées pour faire classe (menthe, cresson, ciboulette,...)

Préparation
  1. Nettoyer les légumes et les couper en petits cubes - le poireau: en rondelles
  2. Faire chauffer doucement l'huile dans une casserole et commencer par y cuire le poireau 
  3. Quand il est cuit, l'enlever de la casserole, on le remettra après (sinon il ressemble plus à rien)
  4. Mettre l'avoine et tous les autres légumes dans la casserole 
  5. Dans un premier temps, faire cuire à feu doux en ajoutant l'eau petit à petit, comme pour un risotto
  6. Au bout de cinq à dix minutes, ajouter les épices, la marmite et le reste de l'eau 
  7. Couvrir et laisser cuire dix minutes
  8. Remuer, ajouter la guinness, couper le feu (si électrique) et laisser cuire encore cinq minutes, remettre le poireau
  9. Servir bien chaud avec de la crème d'avoine et une bonne pincée d'herbes dans chaque bol

jeudi 10 mars 2016

PATRIIIIICK !!!!!!!


...L'affaire a fait grand bruit il y a quelques mois: la Guinness, après 256 ans de clarification à la colle de poisson, voyait modifier sa recette traditionnelle afin de devenir un produit vegan: la colle de poisson traditionnellement utilisée est désormais remplacée par des colles non animales***.

Scandale!!!!! Évidemment, et pour notre plus grand plaisir, des voix réactionnaires se sont élevées pour protester contre les diktats de la toute puissante mafia vegan, qui impose vicieusement son agenda non violent à d'innocents amateurs de bière: Touche pas à mes privilèges!

Eh oui les amateurs de Guinness avaient peur de regretter un arrière goût de poisson dans leur magique potion préférée (rappelons quand même que les agents clarificateurs sont sans effet sur l'arôme de la bière). Une levée de boucliers qui n'était pas sans rappeler l'affaire du sirop de Liège hallal (quoi que dans le cas du sirop de Liège, absolument aucune modification n'avait été apportée à la méthode de fabrication): l'important, c'est de taper du poing sur la table, pour montrer qu'on aime pas trop les étrangers dans ton genre ici étranger, ni les musulmans, ni les végétariens, ni les poissons. (Bref, je vous conseille la lecture de cet article - parmi tant d'autres)

Ajouter une légende

Quant à nous, exprimons notre gratitude envers les brasseurs de Guinness - en espérant qu'ils aient tenu parole - en accomodant dans quelques recettes simples le noir brevage de l'île d'émeraude, et comme jeudi prochain c'est la St Patrick, profitons en pour battre tous les records avec une

     ... Graaaande Semaine spéciale Guinness !!!!!

Pour ceux qui n'aiment vraiment pas la Guinness, vous pouvez juste prendre une bière brune belge. Mais quand même c'est pas pareil.




***Update: selon des sources que je suis en train de revérifier, la guinness brassée en Belgique serait déjà vegan depuis un petit moment en fait...


vendredi 5 février 2016

HERVEGAN 2.0

J'avais déjà publié un premier prototype il y a trois ans. Celui-ci a une consistance plus naturelle que le premier prototype, bien qu'un peu trop crémeuse : bref, le prototype est encore perfectible, mais le goût et surtout l'odeur sont là!

Par contre ça va être pas simple à expliquer parce que j'ai intégré à la recette deux autres fromages végétaux, et il va falloir commencer par fabriquer ceux-là, ça prend un peu de temps...



Ingrédients pour deux ou trois cubes qui puent

première partie
  • 200g de noix de cajou
  • 1/2 citron
  • 1 càs de sel
deuxième partie
  • 400g de tofu soyeux
  • 10 cl de bière blonde
  • 80 g d'huile de coco
  • 80g de fécule de tapioca
  • 2 càs d'arrow root (facultatif)
  • 1 càc de sel
troisième partie
  • 150g de natto
  • 1 càc de tamari
  • 1 pointe de couteau de Marmite
Préparation

Première partie: fromage de cajou
  1. Faire tremper les noix de cajou 12 à 24 heures dans de l'eau
  2. Bien les égoutter et rincer
  3. Mixer les noix avec le jus du citron et une bonne pincée de sel
  4. Placer dans un bocal hermétique et et laisser fermenter à température ambiante - idéalement deux jours

Deuxième partie: fromage de tapioca à la bière
  1. Dans un poelon, faire fondre l'hiule de coco à feu moyen
  2. Y ajouter le tofu soyeux, mélanger
  3. Y verser le tapioca et l'arrow root, augmenter le feu, fouetter énergiquement
  4. Laisser blobloter deux trois minutes tout en mélangeant
  5. Ajouter la bière, saler
  6. Passer un coup de mixeur plongeur
Troisième partie: le HERVE!
  1. Dans un récipient haut, mélanger 150g de natto avec 1 càc de tamari
  2. Y ajouter 80 g de fromage de cajou et 80 g de fromage de tapioca, et un chouia de Marmite
  3. Mélanger avec une cuillère. Apprécier l'odeur et la texture (ça fait des FILS!!!) :D
  4. Mixer au mixeur Plongeur
  5. On peut le conserver dans un petit pot au frigo ou bien essayer de faire un cube (...un peu coulant)
  6. Pour obtenir un cube: disposer une petite feuille de papier cuisson dans un moule cubique de 7 cm de côté envirron (j'ai utilisé un cercle à dresser carré); le plus simple est de couper le papier en forme de croix (largeur de la croix= coté du cube - 2 mm)
  7. Verser la préparation dans le moule couvert de papier; en fait vous devriez pouvoir en faire au moins deux.
  8. Placer au réfrigérateur quelques heures voire plus
  9. Les deux autres fromages, vu qu'on a pas tout utilisé, conservez-les aussi au frigo. Vous pouvez aussi en faire une fondue

Servir

Sur une tartine grillée bien rustique avec une couche de sirop de Liège, et une Val Dieu...





mardi 2 février 2016

Bouquettes nature

Comme c'est la chandeleur, voici tout spécialement pour vous une recette de Noël. 


Alors attention EMOTION ceci est une recette héritée directement de ma grand-mère : il y a quelques années j'étais tombée par hasard sur une feuille où elle avait transcrit, avec sa jolie écriture toute soignée, sa recette de bouquettes. Passés les premiers moments d'intense émotion, quelle surprise, pour moi qui n'avais jamais fait de crêpes qu'avec du lait, comme je l'avais appris à l'école, de voir que la recette de ma grand mère n'en contenait pas. Eh non, au lieu de ça : de la bière ! ...Joie !
Et je vous assure que c'est bien cet ingrédient qui élève cette recette une année lumière au dessus de toutes les autres recettes de crêpes de l'histoire de l'humanité. D'ailleurs, ma grand-mère avait des vaches, c'est dire si elle aurait très bien pu faire des crêpe avec du lait : et c'est dire si la bière est meilleure.



Et pourquoi? Parce que la bière, c'est de la levure: non seulement elle fait lever la pâte mais en plus elle donne un parfum absolument extraordinnaire à nos crêpes.





Pour une dizaine de petites bouquettes
  • 150 g de farine de sarrasin
  • 80g de farine de froment
  • 1 pincée de sel
  • Quelques càs d'huile de coco (trois pour la pâte, une ou deux pour la cuisson)
  • 3 càs de sucre de canne
  • 33 cl de bière blonde
Préparation

  1. Mélanger les farines, le sel et le sucre dans un grand saladier
  2. Faire fondre l'huile de coco
  3. Verser l'huile et la bière dans le saladier, petit à petit, en mélangeant
  4. S'il y a des grumaux, passer un coup de mixeur dans la pâte, mais ne dites surtout pas à ma grand mère que je vous ai dit ça
  5. Laisser reposer une vingtaine de minutes avant de cuire les crêpes
  6. Servir chaud avec un bol de cidre
Variantes

J'ai un très lointain souvenir d'enfance de bouquettes où on mettait des raisins secs ou des tranches de pommes. Je ne sais plus si c'était à Noël ou au Nouvel an.

mardi 11 août 2015

Le Trésor du Capitaine

Les enfants doivent absolument manger du poisson, c'est bien connu. 

Il est aussi connu que la plupart des mômes, intuitivement dégoûté-e-s par l'aspect et l'odeur du poisson mort, rechignent à en ingurgiter (les sales gosses!), et que la technique imparable pour tromper l'instinct d'un enfant refusant de manger de l'animau mort consiste à hacher finement ledit animau et à lui donner une forme neutre de façon à ce que l'enfant ne sache surtout pas ce qu'il-elle mange. 

Ça marche très bien avec les adultes aussi d'ailleurs puisque hacher finement les animaux morts pour en faire des nuggets saucisses et autres batonnets permet surtout aux fabriquants d'y faire passer des morceaux du cadavre qu'on ne mangerait pas si on les voyait en entier...

Bref, voici une recette de batonnets dorés pour les personnes éclairées qui préfèrent savoir ce qu'elles mangent...



Pour 2 à 3 louveteaux
  • 250g de tofu ferme
  • 2 cas d'ume su
  • 1/2 citron
  • 1 càs d'algues en paillettes (nori, dulse, ...) (facultatif)
  • 1 càc de levure matlée
  • 10cl de bière blonde
  • 2 càs de maizena
  • 2 càs de farine
  • 3 à 4 càs de chapelure
  • 2 càs d'huile de soja

Préparation
  1. Découper le tofu en batonnets de 1x2x7cm et les cuire à la vapeur
  2. Les faire mariner toute la nuit dans l'ume su et le jus de citron et les algues
  3. Le lendemain, préparer une pâte à beignets avec la farine, la maizena, la levure et la bière
  4. Rouler les batonnets sucessivement dans la pâte à beignets et dans la chapelure
  5. Les faire dorer à feu moyen dans l'huile de soja -en les manipulant délicatement
  6. Servir avec un filet de citron, deux feuilles de laitue et de la veganaise


Accord mets - vins

Servir avec une grenadine ou un sirop de menthe à l'eau.

mardi 30 juin 2015

Escaveg' de Chimay

L'escavèche est une spécialité du Hainaut, datant de la période espagnole - il s'agit d'une marinade au vinaigre, en réalité un procédé permettant de conserver les aliments afin de pouvoir emporter des provisions sur un bateau quand on part naviguer pendant des mois.

...Bref: aujourd'hui on va manger des trucs de pirates!

Pour l'anecdote, observons que l'escavèche wallonne est appelée escabèche dans le reste de l'univers (Rappelons que le graphème [v] se prononce /b/ en espagnol)

Enfin, si de nos jours l'escavèche traditionnelle de chimay se prépare avec des poissons de rivière, ne vous laissez pas impressionner si un omni pisse-vinaigre s'offusque à l'idée d'une escavèche végétarienne... le terme escavèche désigne au départ une marinade qui peut enrober aussi bien du poisson que de la viande ou des légumes... Et accessoirement, les poissons de rivière en Belgique  sont sensiblement menacés, tandis que nous faisons pousser facilement des tonnes d'aubergine...



Pour 2 portions:

2  petites aubergines
2-3 càs de farine (facultatif)
1 oignon coupé en très fines rondelles
1 citron coupé en très fines rondelles
1 chimay capsule blanche (triple)
150 ml d'eau
7 cl de vin blanc
7 cl de vinaigre de vin blanc ou de cidre
2-3 càs d'huile de coco ou d'olive
1 càs de baies roses ou d'un mélange de grains de poivre
1 càs de creme de soja
1 càc d' agar agar
2 petites feuilles de laurier
1 branche d'aneth
1 cornichon
1 chouia de vanille
1 tête de clou de girofle

Préparation

  • Nettoyer les aubergines et les couper dans le sens de la longueur en tranches d'1 cm de large, les tremper dans la farine (facultatif), et les faire cuire dans l'huile, à feu doux
  • Faire bouillir l'eau avec le vinaigre,
  • Quand ça bout, ajouter l'agar agar en pluie: ça doit bouillir 1 minute, 
  • Oter la casserole du feu, et ajouter 1/2 bouteille de bière, le vin blanc, ainsi que les épices et la crème
  • Dans une terrine en grès, disposer alternativement une couche d'aubergines, une couche d’oignons émincés et une ou deux rondelles de citron. Terminer par une rondelle de citron
  • Placer les feuilles de laurier sur le côté
  • Y verser la préparation liquide jusqu’à ce que les légumes soient recouverts totalement, et ajouter le brin d'aneth tout au dessus pour faire joli
  • Une fois la préparation bien refroidie, la placer au frigo.
  • Servir froid le lendemain voire le surlendemain


Servir avec frites et une salade. ou sur des feuilles de chicons à l'apéro.