Affichage des articles dont le libellé est facile. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est facile. Afficher tous les articles

mercredi 9 décembre 2020

Rabanadas com vinho

Les Portugais sont célèbres pour leurs grandes découvertes, mais celle-ci est la plus géniale de toutes: en résumé, c'est la fusion du pain perdu et du vin chaud de Noël. Sirupeux, collant, dégoulinant: c'est lourd, c'est très lourd, et ça se mange sans faim.

Il vaut mieux utiliser un pain non seulement dur, mais aussi compact et solide, pour éviter qu'il ne se décompose.




Pour deux portions

  • 6 tranches de pain rustique un peu desséchées 
  • quelques càs de sucre de canne
  • Un reste de vin rouge (au moins 15 cl)
  • quelques pincées de cannelle
  • écorce d'orange ou de citron
  • huile d'olive fruitée

Préparation

  1. Couper le pain en tranches épaisses (1 à 2cm d'épaisseur) - Notez bien: il vaut mieux le couper AVANT qu'il ne devienne sec.
  2. Mélanger le vin, le sucre, la cannelle, un peu décorcre d'orange rapée
  3. Verser un peu de vin sur les tranches de pain de façon à les réhydrater, et laisser tremper un petit peu mais SURVEILLER LA REHYDRATATION: elles doivent être parfaitement imbibées mais pas ramollies...
  4. Comme pour du pain perdu, les faire cuire à la poele dans l'huile d'olive
  5. Faire chauffer le reste du vin au sucre de façon à ce qu'il devienne sirupeux
  6. Disposer les rabanadas cuites dans une assiette profonde et verser le sirop par dessus


mercredi 13 novembre 2019

Parlesan!

Recette connue mais... pas assez! ...Parles-en autour de toi!





En effet le parlesan, également appelé parmesamandes, est bien connu de la plupart des véganes. De fait, c'est une recette somme toute assez intuitive: moi même en devenant végan j'ai vite réalisé que ce qu'il me fallait sur mes pâtes, c'était une poudre blanche grasse et salée, et que des amandes en poudre additionnées de sel faisaient parfaitement l'affaire. Quelques années plus tard, j'ai lu quelque part  (... dans un bouquin de Linda Majzlik, si ma mémoire est bonne) que c'était encore plus meilleur avec un peu de paillettes de levure maltée. Pour changer des amandes un fois de temps en temps, vous pouvez aussi prendre des noix de Grenoble et les réduire en poudre - c'est plus local et délicieux.

Si vous voulez offrir un bocal de parlesan à Noel, soyons pragmatiques: c'est un cadeau idéal pour cette chère vieille tante qui vous sert systématiquement des pâtes à rien.




Ingrédients
  • 150g d'amandes en poudre
  • 2 càs de levure maltée
  • 1 càs de sel de mer fin (éviter le gros sel; le sel fumé convient aussi parfaitement par contre)

Préparation

Tout mélanger et verser dans un joli bocal.

Et il y a des mauvaises langues qui disent que mes recettes sont compliquées.

jeudi 31 mai 2018

Bettes à la marocaine

Bruxelloises, Bruxellois, pour celles et ceux qui n'ont pas encore testé le Horia, je vous recommande cet endroit avec enthousiasme: excellent choix de vins natures et bières artisanales, du bon manger bio, et des tapas vegan d'inspiration libanaise et marocaine qui sortent des sentiers battus - comprenez: pas juste du houmous et du taboulé, mais aussi tout plein de légumes de saison préparés avec amour... C'est là que j'ai découvert ce plat de bettes, tout simple et délicieux, que j'ai tenté hublement de reproduire chez moi (avec des amandes pour faire joli).




Pour deux petites portions
  • Une poignée de jeunes feuilles de bette
  • Huile d'olive (de la bonne)
  • 1 gousse d'ail rapée (facultatif)
  • 1 ou 2 càs d'amandes effilées ou de pignons
  • Quelques petits morceaux de citron confit, ou, à défaut, d'écorce de citron (+ 1 chouia de jus de citron et un peu de sel)
  • 1 pincée de cumin moulu
  • 1 pincée de piment moulu


Préparation
  1. Faire rotir les amandes ou les pignons en les faisant chauffer à sec quelques minutes dans une poele; attention, ça va très vite: remuer jusqu'à ce que ça commence à devenir brun, et les verser tout de suite dans une assiette
  2. Nettoyer les feuilles de bette (et éventuellement les couper, si elles sont grandes) 
  3. Verser un chouia de jus de citron sur les bettes
  4. Faire chauffer l'huile dans une poele, y faire revenir l'ail facultatif à feu modéré
  5. Ajouter les feuilles de bettes, le citron confit ou les petits bouts d'écorce, le cumin et le piment (si vous utilisez du citron confit, ne pas saler!)
  6. Laisser cuire quelques minutes 
  7. Servir chaud ou froid, en tapas, avec un chouia d'amandes roties par dessus (ou de pignons, donc).

Servir

Parfait en tapas, à l'apéro, avec un petit verre de blanc ou de rosé (lui par exemple). 

mardi 5 septembre 2017

Mini boulettres


Voici une recette riche en gluten pour bien se retoxer après les régimes de l'été. Ce sont de simples boulettes de seitan, mais les lettres ajoutent un petit quelque chose à la texture. D'ailleurs, quitte à ajouter un truc dans la soupe, pourquoi choisir entre lettres et boulettes quand on peut avoir les deux?

A la base, ces mini boulettes sont conçues pour aller dans une soupe aux tomates - ou mieux: dans la soupe au cerfeuil de ma grand mère mais on peut aussi les servir à l'apéro avec une petite sauce cocktail.


Pour une douzaine de mini boulettes
  • 4 càs de poudre de gluten
  • 3 càs de pâtes alphabet
  • 3 càs de farine
  • 500 ml de bouillon de légumes
  • sel, piment, et herbes en poudre (origan, sauge, romarin)
  • (facultatif) une càc de racine de livèche
Préparation
  1. Mélanger le gluten, la farine, les pâtes, les épices et une pincée de sel
  2. Ajouter 5 à 10cl de bouillon et mélanger pour obtenir une pâte
  3. Façonner des mini boulettes de 1,5 cm de diamètre (mouillez-vous les mains)
  4. Cuire les boulettes 10 minutes dans le bouillon, éventuellement additionné de livèche
  5. On peut congeler les boulettes ou les conserver quelques jours au frigo
  6. BONUS: Pour une soupe aux tomates express: garder le bouillon, virer les bouts de livèche, et y délayer un petit pot de concentré de tomates.


lundi 7 août 2017

Sauce Scandale


Lorsque j'ai goûté ce prototype pour la première fois j'ai immédiatement décidé de le baptiser SCANDALE tellement c'était scandaleusement bon. En plus, sa couleur riche nous rappelle le bon vieux parti socialiste.

Idéal comme trempette à l'apéritif, ou sur un carpaccio de courgette, ou encore pour agrémenter un bouddha bowl.



Pour 2 portions
  • 200g de betterave rouge cuite
  • 20 feuilles de sauge
  • 1 càs de purée d'amandes
  • 1cm2 d'écorce de citron
  • poivre noir
  • sel

Préparation
  1. Bien mixer tous les ingrédients ensemble
  2. Servir avec du pain, avec des crudités ou encore, comme sur la photo, dans des verrines avec des lamelles de courgettes et du millet.

mardi 20 juin 2017

Rosolje (salade de pommes de terre et betteraves rouges)


Une extraordinnaire salade d'été, toute rose. N'hésitez pas à l'agrémenter de quelques harembergines, elle n'attend que ça!


Pour deux portions
  • 300 g de pdt fermes (primeur de préférence), cuites et coupées en cubes
  • 150 g de betterave rouge cuite, coupée en cubes
  • 1/2 oignon rouge haché
  • 50 g cornichons en mini cubes
  • 1 petite pomme verte en petits dés
  • 3 càs veganaise
  • 4 à 5 càs de crème d'avoine + qq gouttes de vinaigre de cidre
  • 1 càc de wasabi ou raifort (...facultatif, ok, mais vous ratez quelque chose!)
  • garniture: persil, tofu brouillé froid
Préparation
  1. Dans un grand saladier, mélanger les morceaux de pommes de terre, d'oignon, de betterave, de cornichons, et de pomme
  2. Préparer la sauce en mélangeant la crème et le vinaigre
  3. Y ajouter la véganaise et le wasabi, mélanger et ajouter à la salade
  4. Si jamais tout le monde n'aime pas le wasabi, on peut le servir séparément, à la limite
  5. Servir bien frais, avec du persil et du tofu brouillé

lundi 19 juin 2017

Soupe d'été aux cornichons frais

Une recette à ne pas manquer si vous trouvez des cornichons frais sur un marché! 

J'ai trouvé une recette similaire sur plusieurs sites. Après l'avoir testée telle quelle, je n'ai pas résisté à la tentation de la refaire en ajoutant du pain, d'une part parce que je suis accro aux gazpachos en tout genre, et ensuite parce que j'avais un bout vieux pain blanc à upcycler. Satisfaction totale.



Pour deux à trois portions
  • 7 Cornichons frais (ou des mini concombres)
  • 1 poignée d'aneth haché + qq brins pour la déco
  • 500 ml de bouillon
  • 2 càs d'huile de tournesol
  • 1 oignon haché
  • Une ou deux tranches de vieux pain blanc si vous en avez qui traîne
  • 100 ml de crème d'avoine
  • 5 cl de sherry
  • qq cm de zeste de citron
  • sel, poivre noir
Préparation
  1. Si vous ne supportez pas les oignons crus, cuisez-les (c'est ce que j'ai fait)
  2. Faire tremper le pain dans le bouillon
  3. Couper les cornichons frais en petits morceaux, ainsi que l'aneth
  4. Mixer finement tous les ingrédients ensemble sauf la crème d'avoine
  5. Gouter et rectifier l'assaisonnement en poivre et en sel
  6. Laisser refroidir
  7. Servir glacé avec un peu de crème d'avoine et un brin d'aneth


vendredi 19 mai 2017

Makis aux orties


Les makis, c'est parfait pour les piques-niques: ça se prépare à l'avance, ça se mange froid, ça se transporte facilement, et surtout ça en jette à mort.

Alors j'ai courageusement testé pour vous: une autre façon de préparer les orties pour qu'elles arrêtent de piquer - sans les hacher ni les sécher ni les cuire: en les faisant mariner dans de l'ume su... Je confirme: ça marche!!! Et en plus c'est très bon.


Pour 2 à 3 portions
  • 200g de riz italien ou espagnol (un petit gros genre arborio)
  • 15 têtes d'orties
  • 3 à 4 càs de graines de sésame (c'est joli si on mélange des noires et des claires)
  • 5 ou 6 feuilles de nori
  • quelques càs d'ume su
  • facultatif  - 200 g de tofu nature

Préparation

la veille
  1. Si vous comptez utiliser du tofu, le couper en lamelles, le faire cuire à la vapeur et mariner 12 heures dans de l'ume su
  2. Faire également mariner les orties plusieurs heures dans l'ume su
  3. Faire cuire le riz - il doit être bien cuit
le jour j
  1. Disposer le riz sur les feuilles de nori sur un tapis à maki
  2. Le riz doit former un rectangle d'envirron 1 cm d'épaisseur sur un peu moins de la moitié de la feuille;  laisser aussi 1 cm sur les bords
  3. Disposer les feuilles d'ortie, le sésame et le tofu, en longueur, au milieu du rectangle de riz
  4. Enfin, rouler et presser le maki (il faut aller vite, sinon la feuille se tord bizarrement)
  5. Conserver les tronçons dans une boîte hermétique au frigo
  6.  Au moment de servir, couper les tubes en tronçons d'1,2 cm de large
  7.  Servir avec du shoyu, du wasabi, du gingembre confit, ...

Alternative: des onigiris!

Si vous n'avez pas de matos pour confectionner les makis ou si vous n'aimez pas les feuilles de nori, on peut aussi faire des onigiris, c'est un peu plus simple. Tant que le riz est bien collant et compact, c'est bon.

Façonnez des petites boules avec vos mains (idéalement, utiliser des gants  mouillés, c'est plus hygiénique et ça colle moins); laissez un trou au milieu, remplissez-le de quelques têtes d'orties marinées, rebouchez le trou, et roulez la boulette dans les graines de sésame.



mardi 25 avril 2017

Oranje balletjes

Ce 27 avril, c'est le koningsdag: la fête nationale néerlandaise et les 50 ans du Roi Alex: ...des boulettes oranges s'imposent donc!

Pour une expérience encore plus dutch, vous pouvez remplacer la pâte de noisettes par du pindakaas, évidemment! En ce qui concerne les graines, le lin est indispensable pour la texture, mais à part ça, prenez ce que vous avez dans le placard (sésame, tournesol, potiron, cumin, chanvre, ...).




Pour une douzaine de balletjes
  • 2 carottes cuites
  • 2 grosses càs de pâte de noisette (ou de pindakaas)
  • 2 càs de graines de lin
  • 2 càs de graines de chanvre décortiquées (ou d'autres graines)
  • 2 càs de graines de sésame (ou d'autres graines)
  • 2 càs de graines de sésame pour rouler les boulettes dedans
  • 2 càc de thym
  • 2 pincées de piment
  • 2 pincées de sel
  • 2 càc de vinaigre de cidre 
  • 2 càc d'oignon séché
  • 2 càc de raisins de Corinthe (facultatif)

Préparation
  1. Mixer les carottes cuites avec la pâte de noisettes
  2. Ajouter tous les autres ingrédients, mélanger, goûter et rectifier l'assaisonnement
  3. Laisser reposer la pâte une petite heure au frigo
  4. Former des boulettes (il faut se mouiller les mains pour que ça ne colle pas)
  5. Rouler les boulettes dans les graines de sésame
  6. Conserver au frigo
  7. Excellent avec un petit verre de maitrank artisanal
Fan des Pays-Bas?...Retrouvez toutes nos recettes néerlandaises! 

mardi 14 février 2017

Fażola bit-Tewm (haricots avec de l'ail)

Je vous avais promis des légumineuses... Les voilà!

Voici une recette maltaise toute simple: une petite salade de haricots qui sera d'autant meilleure que vous utiliserez des ingrédients bien frais et de qualité.


Fażola bit tewn: ça se prononce comme ça se lit, le  ż maltais est l'équivalent du z français de zèbre. Ça signifie tout simplement : "des haricots avec de l'ail"... Tout est dit. Du coup pour les gens qui n'aiment pas l'ail vous pouvez faire sans mais alors c'est juste des Fażola tout court... alternativement, à la limite, vous pouvez toujours utiliser de l'ail confit ou simplement cuit au four.



Pour deux portions
  • 250g de haricots blancs (cuits)
  • Plein d'huile olive (de la bonne)
  • 1 càc de vinaigre de vin rouge 
  • 1 ou deux gousse d'ail
  • Une poignée de persil haché
  • Sel et poivre

Préparation
  1. Bien rincer et égoutter les haricots 
  2. Mélanger tous les ingrédients
  3. Rectifier l'assaisonnement
Parfait pour un pique-nique, en tapas à l'apéro, ...