Affichage des articles dont le libellé est inspiration espagnole. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est inspiration espagnole. Afficher tous les articles

mercredi 30 octobre 2019

Soupalognon Y Crouton


"- Homme, je fais toute ma cuisine à l'huile d'olive!
- Vraiment, vous ne dites pas? J'utilise toujours de la bouillante eau. Je trouve que ça donne un exquis goût à tout."




Après le voyage d'Astérix et Obélix en Hispanie, cette recette est devenue très prisée au village gaulois les soirs de banquets: il faut reconnaître qu'une bonne Soupalognon c'est super réconfortant au milieu de la nuit quand on a encore un petit creux après avoir dansé le flamenco pendant des heures.

Pour deux portions
  • Trois ou quatre oignons
  • Quelques càs de bouillon en poudre artisanal (à défaut, un cube)
  • Des croutons artisanals
  • 500 ml de bouillante eau
  • Quelques càs d'huile d'olive
  • Une ou deux gousses d'ail
  • Quelques belles branches de thym
  • 1 feuille de laurier de César

Préparation
  1. Éplucher les oignons et les hacher finement, éplucher et écraser les gousses d'ail
  2. Prendre un gros chaudron. Ne pas tomber dedans.
  3. Y faire chauffer l'huile d'olive à feu doux et y faire cuire l'ail et les oignons avec la feuille de laurier (il faut assez bien d'huile, pour que les légumes en soient un petit peu enveloppés)
  4. Quand les oignons sont translucides, ajouter le thym et le bouillon artisanal, remuer, et ajouter la bouillante eau et un chouia de sel
  5. Réduire ou couper le feu et laisser infuser quelques minutes 
  6. Rectifier l'assaisonnement si nécessaire et servir avec les croûtons 

Le saviez-vous? 

La recette de base du Gazpachoandalus (du nom du célèbre Centurion Romain à la tête du camp de Babaorum) remonte effectivement aux Romains - la version antique ne comportant bien sûr pas de tomates, mais juste les ingrédients de base: eau, pain, ail, huile d'olive et vinaigre.



lundi 5 mars 2018

Tortilla Pitufante

Moi, ce que je préfère dans les oeufs, c'est la salmonellose.

Au fait, je ne sais pas si vous l'avez entendu comme moi, mais en Espagne la légende raconte que très souvent les tortillas servies dans les bars ne contiennent pas d'oeufs, par mesure de sécurité. Et quand elles contiennent des oeufs, elles sont fabriqués avec des oeufs pasteurisés vendus en bidons, parce qu'avec des oeufs frais cest dangereux ! (Super, ca me donne envie d'en manger tiens)

Bref, tout ça pour dire qu'en réalité, il est très facile d'obtenir une tortilla vegane... La preuve, les restaurateurs espagnols n'ont pas attendu la demande des véganes pour en proposer à leur clientèle.


Ah oui, et comme vous pouvez le voir, il me restait des vitelotes de la semaine schtroumpf.

Pour quatre ou cinq petites portions
  • deux ou trois pommes de terre vitelotes
  • 1 oignon
  • 100 g de farine de pois chiches
  • 250 ml de lait de soja ou d'eau
  • de l'huile d'olive
  • 1 pincée de safran
  • 1 pincée de piment
  • sel normal et kala namak

Préparation
  1. Mixer la farine de pois chiches avec le lait de soja, l'huile et les épices, laisser reposer 10 à 20 minutes pendant que vous vous occupez des légumes
  2. Éplucher et hacher l'oignon
  3. Nettoyer les pommes de terre, les éplucher et les ocouper en morceaux assez fins (genre 5 ou 6 mm d'épaisseur)
  4. Mélanger les légumes dans la pâte, saler et rectifier
  5. Faire cuire à la poele dans de l'huile d'olive, à feu moyen pendant une petite dizaine de minutes (couvrir); alternativement, vous pouvez la faire cuire au four dans un moule rond  
  6. Ajouter une pincée de kala namak par dessus, juste au moment de servir
Un mot sur le kala namak 

Pour les amateurs, on ajoute du kala namak, le sel volcanique dont le gout souffré rappelle le goût souffré qu'a aussi l'oeuf. Attention la séquence logique est importante: le kala namak goute le soufre, les oeufs goutent le soufre. Il n'est pas correct de dire que le kala namak goûte l'oeuf.

Pour éviter que cette fameuse odeur se réincarne au milieu de la nuit il est préférable de ne pas en utiliser de trop, donc l'idéal est de ne mettre qu'une pincée au tout dernier moment, juste avant de servir, de façon à ce qu'on le goûte bien mais sans en consommer de trop.

jeudi 15 février 2018

Salmorejo

Le salmorejo est un proche cousin du gazpacho, de l'ajoblanco et de la porra antequerana. En bref, c'est comme un gazpacho mais beaucoup plus épais: il ne se boit donc pas, mais se déguste à la cuillère, voire sur du pain. La base du salmorejo, tout comme pour le gazpacho, l'ajoblanco et la porra, c'est du pain, de l'huile d'olive et de l'ail, les trois ténors de la cuisine andalouse. 

Comme ça se sert bien froid, c'est une recette idéale pour utiliser un reste de pain congelé. Elle convient également très bien pour utiliser un vieux pain que vous auriez par mégarde laissé durcir sans le couper en morceaux - le temps de trempage sera juste un peu plus long.

Je suis personnellement une toute grande fan de salmorejo, c'est une des recettes que je fais le plus souvent. C'est super rafraichissant quand il fait chaud, et même quand il fait froid. C'est excellent à l'apéritif, en entrée, comme quatre heures en rentrant du boulot, pour les brunches du week end, et même au petit déjeuner. Quand c'est pour le matin, toutefois, je le fais sans ail.


Pour deux portions
  • 50 à 100 g de pain 
  • 400g chair de tomate
  • ail (si comme moi vous détestez l'ail cru, prenez de l'ail roti ou confit)
  • une petite dose de piment
  • plein d'huile d'olive
  • un larme de vinaigre de vin rouge
Préparation
  1. Faire tremper le pain dans la chair de tomate et le vinaigre
  2. Quand le pain est tout à fait ramolli, le mixer avec tous les autres ingrédients
  3. Garnir avec du tofu brouillé  et servir avec une bonne tranche de pain
  4. Servir bien froid.


mardi 30 juin 2015

Escaveg' de Chimay

L'escavèche est une spécialité du Hainaut, datant de la période espagnole - il s'agit d'une marinade au vinaigre, en réalité un procédé permettant de conserver les aliments afin de pouvoir emporter des provisions sur un bateau quand on part naviguer pendant des mois.

...Bref: aujourd'hui on va manger des trucs de pirates!

Pour l'anecdote, observons que l'escavèche wallonne est appelée escabèche dans le reste de l'univers (Rappelons que le graphème [v] se prononce /b/ en espagnol)

Enfin, si de nos jours l'escavèche traditionnelle de chimay se prépare avec des poissons de rivière, ne vous laissez pas impressionner si un omni pisse-vinaigre s'offusque à l'idée d'une escavèche végétarienne... le terme escavèche désigne au départ une marinade qui peut enrober aussi bien du poisson que de la viande ou des légumes... Et accessoirement, les poissons de rivière en Belgique  sont sensiblement menacés, tandis que nous faisons pousser facilement des tonnes d'aubergine...



Pour 2 portions:

2  petites aubergines
2-3 càs de farine (facultatif)
1 oignon coupé en très fines rondelles
1 citron coupé en très fines rondelles
1 chimay capsule blanche (triple)
150 ml d'eau
7 cl de vin blanc
7 cl de vinaigre de vin blanc ou de cidre
2-3 càs d'huile de coco ou d'olive
1 càs de baies roses ou d'un mélange de grains de poivre
1 càs de creme de soja
1 càc d' agar agar
2 petites feuilles de laurier
1 branche d'aneth
1 cornichon
1 chouia de vanille
1 tête de clou de girofle

Préparation

  • Nettoyer les aubergines et les couper dans le sens de la longueur en tranches d'1 cm de large, les tremper dans la farine (facultatif), et les faire cuire dans l'huile, à feu doux
  • Faire bouillir l'eau avec le vinaigre,
  • Quand ça bout, ajouter l'agar agar en pluie: ça doit bouillir 1 minute, 
  • Oter la casserole du feu, et ajouter 1/2 bouteille de bière, le vin blanc, ainsi que les épices et la crème
  • Dans une terrine en grès, disposer alternativement une couche d'aubergines, une couche d’oignons émincés et une ou deux rondelles de citron. Terminer par une rondelle de citron
  • Placer les feuilles de laurier sur le côté
  • Y verser la préparation liquide jusqu’à ce que les légumes soient recouverts totalement, et ajouter le brin d'aneth tout au dessus pour faire joli
  • Une fois la préparation bien refroidie, la placer au frigo.
  • Servir froid le lendemain voire le surlendemain


Servir avec frites et une salade. ou sur des feuilles de chicons à l'apéro.

vendredi 17 avril 2015

Ajoblanco des ours

En général j'évite d'utiliser de l'ail cru dans mes recettes, non seulement ça me donne une haleine de zombie mais en plus ça me donne vaguement mal à l'estomac dans les heures qui suivent. Du coup je cuis généralement les gousses d'ail quelques minutes au four avant de les utiiser... Alors idéalement il vaut mieux avoir en permanence quelques gousses d'ail cuites dans le frigo, pour éviter de devoir mettre de l'ail tout chaud dans un gazpacho par exemple... Alternativement, MIRACLE! - on peut utiliser de l'AIL DES OURS bien sûr! C'est beaucoup plus frais, doux et digeste qu'une gousse d'ail.

Voici justement une recette de type gazpacho: l'AJOBLANCO. Ah! Je me souviendrai toute ma vie du jour où j'ai découvert l'ajoblanco - c'était le 19 février 2011 à Málaga (dans un formidable restaurant appelé Cañadu que je vous recommande avec emphase). C'est un potage andalou à base de vieux pain, d'eau, d'huile d'olive et surtout d'amandes, que l'on sert bien frais avec quelques morceaux de fruits en garniture. Celui-ci sera légèrement verde, car on y remplace l'ail par des feuilles d'ail des ours.



Pour deux portions
  • 3 tranches de pain blanc
  • 400 à 600 ml d'eau
  • 3 càs d'huile d'olive
  • 3 càs de crème d'amandes, voire plus si affinités
  • 5 ou 6 petites feuilles d' ail des ours
  • qq fleurs d'ail des ours
  • 1 petite poire
  • une pincée de sel, un peu de poivre noir éventuellement

Préparation
  1. Faire tremper le pain dans l'eau. S'il est tout sec - et en principe c'est pour ça que vous en faites un ajoblanco- ça prendra un peu plus de temps. N'hésitez pas à le laisser une heure au frigo.
  2. Ajouter l'huile, la crème d'amandes, le sel et les feuilles d'ail des ours et tout mixer au mixe-soupe (mixeur-plongeur)
  3. Servir bien froid avec une fleur d'ail des ours et quelques petits morceaux de poire.

Remarque
Il doit être possible de réaliser un ajoblanco sans gluten avec un reste de riz nature à la place d'un reste de pain...

vendredi 1 février 2013

Tapas caseras II

Migas aux pieds de mouton
 

 
grmmmmiam
 
Bon les migas j'ai encore des progrès à faire... (à suivre!)


ce qui était super dans ce cas ci c'est d avoir utilisé une baguette à graines. (

jeudi 10 janvier 2013

Tapas Caseras I


Un souvenir de mon séjour à Tapasland! (EMOTION)

Bouchées au tofu fumé, avocat et confiture de tomates

















...Bon bin du coup y a pas vraiment de recette: tout est dans le titre!

Juste une chose: le tofu est mariné dans de l'huile d'olive masta bonne (...mmmm...piquante et corsée), avec du sel.

Et FYI: la confiture de tomate c'est ça: