Affichage des articles dont le libellé est inspiration estonienne. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est inspiration estonienne. Afficher tous les articles

vendredi 23 juin 2017

Mannavaht

Si j'ai bien compris, le mannavaht c'est le top du top ultime de la comfort food pour toute personne qui a grandi en Estonie. La Leivasupp aussi, un peu. Mais le mannavaht a une plus jolie couleur.

Comme nous sommes en juin, profitons-en pour utiliser tous les fruits frais à notre disposition - mais sachez que le reste de l'année, on peut très facilement faire du mannavaht avec de la confiture de fruits rouges, voire de la grenadine.

On peut utiliser les baies que l'on veut (par exemple des framboises - des fraises aussi mais ce sera moins rose); pour cette recette, j'ai pris des groseilles parce que j'en avais trouvé dans les bois, et, moi qui n'aime pas trop les groseilles, j'ai été très agréablement surprise du résultat : voilà enfin quelque chose de bon à faire avec ces trucs!


Pour deux portions
  • 100g de groseilles rouges
  • 300 ml d'eau
  • 50 g de sucre blanc
  • 40 g de semoule de blé
  • 20 cl de lait de soja
Préparation
  1. Nettoyer les groseilles et les faire bouillir dans l'eau 5 à 10 minutes
  2. Quand elles se décomposent, filtrer et récolter le jus 
  3. Remettre le jus sur le feu, avec le sucre, mélanger
  4. Quand ça commence à bouillir, verser la semoule en pluie en remuant constamment
  5. La semoule va gonfler en quelques minutes, couper le feu
  6. Servir dans des petits raviers, avec du lait 



 

jeudi 22 juin 2017

Leivasupp

Ça veut dire "soupe de pain". C'est une soupe dessert, un concept plus très répandu ici mais commun dans les pays nordiques. (...Mais qu'en aurait pensé Mafalda?)


Ça se prépare avec du pain de seigle, et l'acidité du pain de seigle, des fruits, et de la crème sûre tous ensemble donne un résultat tout à fait original. On peut y ajouter de la cannelle, mais après avoir testé, je préfère vraiment la version nature (et pourtant j'adore la cannelle, mais là c'était juste bof).


Comme ses amis le gaspacho et le pain perdu, la leivasupp a souvent pour vocation d'upcycler un vieux pain devenu un peu sec, et ce avec du sucre et un peu de gnole, ce qui est essentiellement une très bonne idée.

Pour deux portions
  • 2 tranches de roggebrood (pain de seigle)
  • 400 ml d'eau
  • 40 g de sucre
  • 1 càs de raisins de Corinthe
  • 1 càs de cranberries séchées
  • Une bonne larme de cognac ou de brandy
  • Quelques càs de crème sûre de cajou
Préparation
  1. Faire tremper les fruits secs dans l'alcool
  2. Faire ramollir le pain dans l'eau
  3. Faire chauffer le pain dans son eau et le réduire le pain en bouillie (avec un mixer)
  4. Couper le feu et verser les fruits secs (avec l'alcool), remuer
  5. Servir chaud ou froid, en dessert, avec une cuillère de crème sûre



mercredi 21 juin 2017

Võileivatort

C'est le solstice!!!!!! Youpie, l'été!!!!  Alors on va manger un truc de fête: une võileivatort.

Võileivatort , ça veut dire quelque chose comme gateau en pain. Ça vous rappelle quelque chose? À moi, bien: ça me rappelle la smörgåstårta suédoise!

Le principe est le même: un gros gateau composé d'un tas de petits canapés, recouvert d'un espèce de glacage crémeux et décoré super joli pour en jeter grave.


D'après ce que j'ai lu, la võileivatort sont souvent faite avec du pain de seigle, mais si vous n'aimez vraiment pas ça, vous pouvez prendre du pain de mie. Pour la couverture ("glaçage"), on confectionne une crème grasse au goût  légèrement souffré (la version conventionnelle étant, vous l'aurez deviné, à base de beurre et d'oeufs).

Pour l'intérieur des tartines, vous avez plein d'options, par exemple une salade de tofu mayo, du tofu fumé avec des concombres et de l'aneth, ou encore des aubergines marinées aux oignons façon harembergines ou escaveg'.

Sur la võileivatort des photos, j'ai utilisé des tranches d'aubergines bouillies marinées avec du citron, un oignon, des cornichons et de l'aneth.

Ingrédients (pour 4 petites portions)

La base: 
  • 4 tranches de pain de seigle (ou de pain de mie)
  • quelques càs de véganaise

Le glaçage: 
  • 200g de tofu nature
  • 1/2 jus de citron
  • 2 à 3 càs de véganaise (ou d'huile de tournesol, à défaut)
  • 1 grosse pincée de kala namak
  • 1 mini chouia de safran

La farce:
 Au choix: une aubergine marinée (aubergine, ume su, oignons, sargasse, cornichons, citron, aneth, huile), une salade de tofu avec un oignon haché, des tranches de tofu fumé à l'ume su, et pourquoi pas une salade de bon ton ...Alternativement, vous pouvez utiliser le glaçage pour farcir les sandwiches, et l'agrémenter de rondelles de radis, oignons, concombre, ou autres crudités. En tout cas, si vous utilisez du pain de seigle, il faut éviter que les canapés soient trop secs, donc un truc bien crémeux avec des oignons frais hachés c'est le top.

La déco: 
De nouveau: tout ce que vous voulez... Des lamelles de courgettes ou de concombres roulées en fleurs, des brins d'aneth, de persil, de ciboulette, de roquette, de capucines, des graines germées, et même des fleurs comestibles (les fleurs jaunes sur la photo sont des hémérocalles), voire des radis sculptés en forme de fleurs si vous êtes nostalgiques des années '80!


Préparation
  1. La veille, préparer les aubergines: les nettoyer, les couper en lamelles, les cuire dans l'eau bouillante, et les faire mariner dans de l'ume su avec le citron en rondelles, un oignon en rondelles aussi, de l'aneth, de la sargasse, un peu d'huile de tournesol et éventuellement l'un ou l'autre bout de cornichon;
  2. Toujours la veille (ou le matin), préparer le glaçage: couper le tofu en gros blocs et le faire cuire à la vapeur; le mixer avec le jus de citron, le kala namak, le safran et l'huile, réserver au frais
  3. Et enfin, le montage: assemblez les tranches deux par deux et les tartiner généreusement de véganaise comme pour faire un sandwich 
  4. Prédécouper les tranches de façon à ce que le gateau soit plus facile à servir
  5. Garnir les mini sandwiches avec les harembergines (ou autre chose)
  6. Assemblez les sandwiches en carré, formez deux étages (on peut faire beaucoup plus grand... mais un conseil évitez de monter trop haut... 3 étages max, c'est bien)
  7. Quand vous avez monté les sandwiches, recouvrez l'ensemble de glaçage à l'aide d'une spatule
  8. Décorer selon votre inspiration
  9. Conserver au frais avant de servir

 Le making of:

Le départ

Pas oublier la mayo, tout plein

le glaçage


la dégustation



mardi 20 juin 2017

Rosolje (salade de pommes de terre et betteraves rouges)


Une extraordinnaire salade d'été, toute rose. N'hésitez pas à l'agrémenter de quelques harembergines, elle n'attend que ça!


Pour deux portions
  • 300 g de pdt fermes (primeur de préférence), cuites et coupées en cubes
  • 150 g de betterave rouge cuite, coupée en cubes
  • 1/2 oignon rouge haché
  • 50 g cornichons en mini cubes
  • 1 petite pomme verte en petits dés
  • 3 càs veganaise
  • 4 à 5 càs de crème d'avoine + qq gouttes de vinaigre de cidre
  • 1 càc de wasabi ou raifort (...facultatif, ok, mais vous ratez quelque chose!)
  • garniture: persil, tofu brouillé froid
Préparation
  1. Dans un grand saladier, mélanger les morceaux de pommes de terre, d'oignon, de betterave, de cornichons, et de pomme
  2. Préparer la sauce en mélangeant la crème et le vinaigre
  3. Y ajouter la véganaise et le wasabi, mélanger et ajouter à la salade
  4. Si jamais tout le monde n'aime pas le wasabi, on peut le servir séparément, à la limite
  5. Servir bien frais, avec du persil et du tofu brouillé

lundi 19 juin 2017

Soupe d'été aux cornichons frais

Une recette à ne pas manquer si vous trouvez des cornichons frais sur un marché! 

J'ai trouvé une recette similaire sur plusieurs sites. Après l'avoir testée telle quelle, je n'ai pas résisté à la tentation de la refaire en ajoutant du pain, d'une part parce que je suis accro aux gazpachos en tout genre, et ensuite parce que j'avais un bout vieux pain blanc à upcycler. Satisfaction totale.



Pour deux à trois portions
  • 7 Cornichons frais (ou des mini concombres)
  • 1 poignée d'aneth haché + qq brins pour la déco
  • 500 ml de bouillon
  • 2 càs d'huile de tournesol
  • 1 oignon haché
  • Une ou deux tranches de vieux pain blanc si vous en avez qui traîne
  • 100 ml de crème d'avoine
  • 5 cl de sherry
  • qq cm de zeste de citron
  • sel, poivre noir
Préparation
  1. Si vous ne supportez pas les oignons crus, cuisez-les (c'est ce que j'ai fait)
  2. Faire tremper le pain dans le bouillon
  3. Couper les cornichons frais en petits morceaux, ainsi que l'aneth
  4. Mixer finement tous les ingrédients ensemble sauf la crème d'avoine
  5. Gouter et rectifier l'assaisonnement en poivre et en sel
  6. Laisser refroidir
  7. Servir glacé avec un peu de crème d'avoine et un brin d'aneth