Affichage des articles dont le libellé est inspiration marocaine. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est inspiration marocaine. Afficher tous les articles

jeudi 31 mai 2018

Bettes à la marocaine

Bruxelloises, Bruxellois, pour celles et ceux qui n'ont pas encore testé le Horia, je vous recommande cet endroit avec enthousiasme: excellent choix de vins natures et bières artisanales, du bon manger bio, et des tapas vegan d'inspiration libanaise et marocaine qui sortent des sentiers battus - comprenez: pas juste du houmous et du taboulé, mais aussi tout plein de légumes de saison préparés avec amour... C'est là que j'ai découvert ce plat de bettes, tout simple et délicieux, que j'ai tenté hublement de reproduire chez moi (avec des amandes pour faire joli).




Pour deux petites portions
  • Une poignée de jeunes feuilles de bette
  • Huile d'olive (de la bonne)
  • 1 gousse d'ail rapée (facultatif)
  • 1 ou 2 càs d'amandes effilées ou de pignons
  • Quelques petits morceaux de citron confit, ou, à défaut, d'écorce de citron (+ 1 chouia de jus de citron et un peu de sel)
  • 1 pincée de cumin moulu
  • 1 pincée de piment moulu


Préparation
  1. Faire rotir les amandes ou les pignons en les faisant chauffer à sec quelques minutes dans une poele; attention, ça va très vite: remuer jusqu'à ce que ça commence à devenir brun, et les verser tout de suite dans une assiette
  2. Nettoyer les feuilles de bette (et éventuellement les couper, si elles sont grandes) 
  3. Verser un chouia de jus de citron sur les bettes
  4. Faire chauffer l'huile dans une poele, y faire revenir l'ail facultatif à feu modéré
  5. Ajouter les feuilles de bettes, le citron confit ou les petits bouts d'écorce, le cumin et le piment (si vous utilisez du citron confit, ne pas saler!)
  6. Laisser cuire quelques minutes 
  7. Servir chaud ou froid, en tapas, avec un chouia d'amandes roties par dessus (ou de pignons, donc).

Servir

Parfait en tapas, à l'apéro, avec un petit verre de blanc ou de rosé (lui par exemple). 

jeudi 25 février 2016

Tajine au citron confit

Un grand classique et pourtant je n'en avais plus fait depuis des années, allez savoir pourquoi...

La préparation est extrêmement simple:
  • prendre deux ou trois beau citrons bien frais (bio, comme d'habitude), 
  • les fendre à 80% dans le sens de la longueur, 
  • les placer dans un gros bocal avec 100g de sel blanc, recouvrir d'eau, bien fermer le bocal 
  • et laisser le bocal tranquille pendant 3 semaines.


Après trois semaines, le citron sera confit et prêt à manger - littéralement à toutes les sauces. Il se conservera au frigo quelques semaines.


Il vaut mieux utiliser du sel blanc. Avec du rose, ça fait un dépot dans le fond.

Pour le préparer, il faut bien le rincer (pour ôter l'excès de sel), et ensuite, on a l'embarras du choix: On peut par exemple le couper en tout petits bouts pour farcir des olives vertes (...à la main, une à une - après tout on ne vit qu'une fois), ou pour faire des dolmades, ou encore agrémenter un tabouleh, une soupe harira aux lentilles ou une salade de pois chiches. Les possibilités sont infinies: le citron confit se marie merveilleusement avec la plupart des spécialités méditerranéennes...

Le clou du pestacle, et c'est évidemment d'en mettre un ou deux gros morceaux dans un tajine.

Tajine potimarron - pois chiches - sésame

A priori n'importe quel tajine a besoin de citron, mais mon préféré de tous c'est le tajine aux olives vertes: chou fleur + olives vertes + coriandre fraîche, c'est le cocktail absolu pour associer au citron confit.

Pour deux personnes:
  • un petit chou fleur
  • deux petites pommes de terre fermes
  • 100 g d'olives vertes
  • un quartier ou deux de citron confit
  • 1 jus de citron
  • 5 cl huile d'olive
  • épices: ras el hanout, cumin, grains de coriandre moulus, une pincée de saffran
  • une grosse poignée de coriandre fraîche, ciselée
Chou fleur, olives, coriandre et pomme de terre


Préparation
  1. découper le chou fleur et les pommes de terres en petites bouchées et les disposer dans le tajine avec les olives et le citron confit
  2. mélanger les épices avec un peu d'eau, le jus de citron et l'huile d'olive, et verser dans le tajine
  3. bien mélanger et faire cuire au four (180 degrés, 30 à 40 minutes)
  4. ajouter la coriandre fraîche juste avant de servir
  5. servir avec un couscous aux raisins secs

mardi 22 septembre 2015

Dessine-moi un Mouton

Comme vous le savez, ce jeudi c'est la fête du sacrifice (Aïd el-Kebir), la grande fête qui commémore le sacrifice de son propre fils consenti par Abraham. Comme la fête du sacrifice est essentiellement marquée par l'empathie et la générosité, de plus en plus de gens choisissent logiquement des alternatives végétariennes. Et au fond le fin mot de l'histoire du sacrifice d'Abraham, c'est quand Dieu finit par dire "Ouais attends non c'est trop cruel, on va remplacer par autre chose".

Voici donc une petite recette festive cruelty free et toute simple: un couscous aux fruits secs et au tofu. Les petits moutons en tofu me rappellent ma communion solennelle, quand ma moman avait commandé une glace en forme d'agneau (... avec une poche de grenadine dans le cou pour faire plus vrai quand j'en couperais la tête) (c'est mignon, hein?)

Si vous ne possédez pas d'emporte-pièces en forme de mouton, rassurez-vous, le tofu est très simple à sculpter. Si si.


Pour deux à trois portions
  • 1 tasse de couscous complet
  • 200 à 250g de tofu fumé
  • 1/2 tasse de pois chiches cuits
  • 2 échalotes
  • 2 gousses d'ail
  • 1 grosse poignée de pistaches
  • 2 càs de raisins de Corinthe
  • 2 càs de graines de sésame
  • 2 càs de ras el hanout
  • 1 càc de graines de nigelle 
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de paprika fumé
  • 1 pincée de piment de cayenne
  • 2 tranches de citron 
  • le jus du reste du citron
  • 1 càs d'ume su
  • 3 à 4 càs d'huile d'olive
  • Quelques brins de menthe ou de coriandre fraîches


Préparation

- Découper le bloc de tofu en tranches de 5 mm d'épaisseur
- Découper des moutons dans les tranches à l'aide d'un emporte-pièce ou d'un petit couteau
- Faire cuire le tofu à la vapeur 5 minutes (les moutons d'un côté et les chutes de l'autre)
- Ensuite, placer les moutons dans un petit bol et y verser le jus de citron et l'ume su; réserver
- Ecraser les chutes de tofu à la fourchette
- Chauffer une poêle à feu moyen et faire toaster les pistaches, les réserver
- Y faire ensuite popcorner les graines de sésame (avec un couvercle, sérieusement, ça explose)
- Réserver les gaines de sésame toastées avec les pistaches
- Faire chauffer l'huile d'olive dans la poêle à feu doux, y faire cuire l'ail et les échalotes hachées
- Après 5 minutes, y ajouter le ras el hanout, la cannelle, les chutes de tofu écrasées, les pois chiches, le citron haché, et un chouia d'eau si c'est trop sec;
- Remuer et laisser mijoter quelques minutes
- Saler, assaisonner, réserver
- Couper ou réduire le feu sous la poêle
- Toujours dans la poêle, verser le couscous, les raisins, le piment
- Y verser de l'eau bouillante progressivement et laisser gonfler,
- Pour les gourmands: ajouter un filet d'huile d'olive
- Quand le couscous est gonflé, verser les pistaches et le sésame
- Mélanger délicatement, rectifier l'assaisonnement
 - Dresser les petits moutons par dessus, ainsi que quelques grains de nigelle

Servir
Présenter froid ou chaud dans un joli plat, avec de la coriandre et/ou de la menthe