Affichage des articles dont le libellé est noel. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est noel. Afficher tous les articles

vendredi 11 décembre 2020

Bolo Rei

Le Bolo rei est un gâteau des rois, mais que l'on trouve déjà pour Noël et jusque fin janvier. Parce que c'est très bon. 

Cette recette pour dix portions devrait tout à fait convenir pour deux ou trois. 



Ingrédients

  • 500g de farine fluide
  • 50g d'huile d'olive
  • 100g de fruits confits (j'ai trouvé des cerises confites et des fruits confits en cubes dans une épicerie portugaise) 
  • 100g fruits secs (raisins, figues, ananas, ...)
  • 100g de sucre
  • 50 g d'amandes effilées
  • 3 càs de purée d'amandes
  • 10 cl de porto ou de vin rouge 
  • 20 g de levure de boulanger
  • écorce de citron, écorce d'orange rapées
  • Amandes en poudre?
  • Pour la déco: encore des fruits confits, des amandes effilées, de la gelée de coings, du sucre perlé et/ou du sucre impalpable, de la pâte de coing, bref lâchez-vous avec ce que vous avez sous la main.

Préparation

  1. La veille, couper les fruits secs et les fruits confits en cubes et les faire mariner dans le vin rouge
  2. Délayer la levure dans un peu d'eau tiède avec un chouia de sucre
  3. Mélanger l'huile, le sucre, la purée d'amandes et les zestes
  4. Verser ce mélange, ainsi que la levure, dans la farine, et pétrir
  5. Y ajouter les fruits imbibés
  6. Bien mélanger, former une boule et la laisser lever bien au chaud et bien couverte (5 heures?)
  7. Façonner une couronne, ou utiliser un moule, refaire lever 
  8. Faire cuire au four, 180 degrés, 20 à 30 minutes
  9. Une fois sorti du four, décorer le gâteau avec le reste des fruits confits et la gelée de coings

mercredi 9 décembre 2020

Filhoz de abobora menina

Ce sont des beignets très décadents à base de courge butternut. C'est bien meilleur et plus moelleux que les autres beignets. 


Pour 4 portions

  • 400g de courge butternut cuite
  • 170g de farine fluide
  • 1 petite orange bio
  • quelques càs de sucre
  • 1 càc de cannelle moulue
  • huile de friture (tournesol ou coco par exemple)
  • levure de boulanger

Préparation

  1. Raper l'écorce de l'orange avant d'en extraire le jus
  2. Peler la courge et la couper en gros cubes, les cuire à la vapeur et les mixer
  3. Y incorporer la farine et la levure, ainsi que le zeste et le jus de l'orange, et une càs de sucre
  4. Former une grosse boule avec la pâte et la laisser lever une heure au chaud et surtout à l'abri des courants d'air
  5. Mélanger le sucre et la cannelle moulue et disposer le mélange dans une assiette
  6. Faire chauffer l'huile et y faire frire des boulettes de pâtes prélevées et façonnées à la cuillère 
  7. Une fois cuites, placer les boulettes sur du papier essuie-tout avant de les servir roulées dans le sucre et la cannelle


jeudi 2 avril 2020

Bouquettes aux petits raisins

Il y a quelques années j'avais déjà partagé la super recette des bouquettes de Bonne-Maman de Battice lors d'une semaine à thème spéciale consacrée à la région de Verviers. Vous rappelez-vous l'ingrédient secret de cette recette? ...

Pour les fêtes de fin d'années, les bouquettes pouvaient être améliorées avec des petits raisins secs. Le mieux est de les faire tremper dans du peket pour qu'il soient bien ramollis. 


Pour une dizaine de petites bouquettes
  • 150g de farine de sarrasin
  • 100g de farine de froment
  • 1 bonne pincée de sel
  • Quelques càs d'huile de tournesol
  • 3 càs de sucre de canne
  • 33 cl de bière 
  • 2 à 3 càs de raisins secs
  • 1 bonne larme de peket

Préparation

  1. Faire tremper les raisins secs dans le peket - plusieurs heures à l'avance si possible
  2. Mélanger les farines, le sel et le sucre dans un grand saladier, faire un creux au milieu
  3. Verser la moitié de l'huile, et progressivement la bière, dans le creux, tout en mélangeant délicatement de façon à incirporer la farine petit à petit
  4. C'est raté, il y a quand même des grumaux, c'est malin. Bon. Passez un coup de mixeur plongeur ni vu ni connu.
  5. Ajouter les petits raisins bien imbibés
  6. Laisser reposer une demi heure avant de cuire les crêpes (utiliser un pinceau pour huiler la poele avant chaque crêpe.



lundi 20 mai 2019

Mince pie

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de mon neveu chéri alors ca compte un peu comme Noel. 

D'ailleurs vous avez vu le temps, moi je dis, un bon grog et un dessert à la cannelle c'est tout ce qu'il me faut! Voici donc une britannique douceur de Noel super réconfortante, avec même un peu de gnôle.

Pour la petite histoire, la mince pie (prononcé "mine s' paille") est une recette britannique très ancienne. Elle était traditionnellement farcie de viande, mais à l'ère victorienne - a.k.a. le règne du bon goût- le sucre étant devenu un produit abordable et courant, les mince pies sucrées se sont progressivement répandues, les morceaux d'animaux faisant désormais place aux fruits secs.




Pour quatre ou cinq mince pies
  • 150g de pâte brisée végétale (j'ai tilisé des chutes de pâte après avoir fait d'autres tartelettes)
  • fruits confits
  • gingembre confit
  • écorce d'orange
  • éventuellement, écorce d'autres agrumes, selon la saison: kumquat, mandarines
  • 5 cl de cognac et/ou de sherry
  • fruits secs: raisins, raisins de corinthe, abricots, cranberries, figues molles, ...
  • 2 càs de sucre de canne
  • 2 càs d'huile de coco désodorisée
  • Cannelle, clous de girofle, muscade

Matériel
  • Un rouleau à patisserie
  • Un moule à muffins
  • Un cercle à dresser/découper de 10cm de diamètre
  • Un emporte pièce en forme d'étoile (facultatif)
Préparation
  1. Couper les fruits secs en tout petits morceaux
  2. Les mélanger avec l'huile, le sucre, toutes les épices, bref tout (sauf la pâte), bien mélanger
  3. La pâte, il faut l'étaler et y découper des ronds avec le cercle
  4. Bref
  5. Je suis crevée 
  6. Disposer les cercles de pâte dans le moule (préalablement graissé ou enfariné)
  7. Remplir  les tartelettes de farce
  8. découper des petites étoiles de pâte et les disposer sur le sommet de chaque tartelette
  9. Cuire au four, environ 20 minutes à 180 degrés
  10. Servir avec avec un vin rouge doux (comme le Clos des Zouaves)













mercredi 14 décembre 2016

Boulettes de Charleroi

Les gens qui me connaissent savent quel est le plus beau coin de terre à mes yeux: je n'ai pas osé les appeler gayettes, mais ces pralines sont (très librement) inspirées des gayettes de Charleroi, les fameuses truffes évoquant un morceau de charbon, fourrés d'un mélange de crème et de chocolat clair. 

La préparation est un peu longue, mais pas très difficile.



Ingrédients
  • 100 g de chocolat blanc (comme celui-là  par exemple)
  • 10 g de chocolat noir
  • + 100 g de chocolat noir pour la couverture
  • 50 g d'huile de coco
  • 5 cl de crème de soja

Préparation
  1. Faire fondre doucement le chocolat blanc et 10 grammes de chocolat noir au bain marie (bien surveiller et mélanger)
  2. Ajouter l'huile de coco vers la fin et mélanger
  3. Retirer du feu et ajouter la crème de soja, mélanger
  4. La préparation est trop liquide à ce stade: comme il faudra former des boulettes, vous pouvez utiliser un moule à glaçons en silicone de façon à préformer les boulettes - placer le moule à glaçons au frigo
  5. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat noir au bain marie
  6. Quand le chocolat mou dans le frigo est assez durci (ça peut prendre du temps, je ne connais pas votre frigo), prélever de petites boulettes - idéalement de 1 à 1.5 cm de diamètre
  7. Disposer ces boulettes de chocolat mou sur une plaque
  8. Napper les boulettes molles de chocolat noir fondu; utiliser une cuillère ou une spatule pour bien mettre du chocolat partout
  9. Remettre la plaque au frigo; par contre, garder le choclat noir fondu au chaud pour qu'il reste liquide
  10. Après environ 20 minutes, quand le chocolat noir sur les gayettes est durci, retourner les boulettes et verser le chocolat noir sur la partie qu'il reste à couvrir, de sorte que les boulettes de chocolat mou soient entièrement recouvertes de chocolat noir
  11. Conserver au frigo et manger dans les jours qui suivent





mardi 13 décembre 2016

Plaquettes pistache-gingembre

Tout le monde connaît les mendiants au chocolat - et surtout les vegans, puisque c'est souvent une des seules pralines (accidentellement) vegan proposées par certains chocolatiers. Pour changer un peu des raisins secs, je me suis amusée à tester une version au gingembre confit, c'est très sympa.

Comme souvent quand je fais fondre du chocolat, j'ai ajouté un chouia d'huile de coco, ça rend le chocolat plus tendre et savoureux.



Ingrédients
  • 100 g de chocolat fondant
  • 2 càs d'huile de coco
  • Quelques morceaux de gingembre confit
  • Une poignée de pistaches natue ou grillées/salées, ou encore des éclats de pistache


Préparation
  1. Faire fondre le chocolat au bain marie - ajouter l'huile de coco vers la fin
  2. Décortiquer les pistaches, enlever la petite peau si elle vient facilement
  3. Couper le gingembre confit en tout tout petits bouts
  4. Verser le chocolat fondu sur une feuille de cuisson ou une plaque souple en silicone, elle même posée sur un petit plateau rigide; verser une petite dose à la fois, de façon à former des espèce de disques de 5 à 7 cm de diamètre (un conseil, ne les coulez pas trop près les uns des autres, sinon ils fusionnent et ce n'est pas ce qu'on veut)
  5. Sur chaque disque, disposer une pistache et quelques mini éclats de gingembre
  6. Disposer la plaque au frigo pour que ça refroidisse bien
  7. Consommer très rapidement (après un jour ou deux les pistaches peuvent ramollir)

Variantes

L'association gingembre-pistache est très bonne aussi avec du chocolat blanc, si vous en trouvez un qui fond bien.