Affichage des articles dont le libellé est patates. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est patates. Afficher tous les articles

vendredi 8 décembre 2017

Lohikeitto

Voici ma recette préférée de la semaine - une soupe finlandaise traditionnelle et 200% réconfortante qui va vous faire aimer l'hiver. Il s'agit d'une réinterprétation très personnelle de la recette traditionnelle, puisque j'ai remplacé les bouts de poissons morts par des carottes et un mélange d'épices qui déchire.



Pour deux ou trois portions 
  • 2 grosses pommes de terre farineueses
  • 1 oignon
  • 1 ou 2 carottes gravadlaxées (voir recette de mardi)
  • 2 càs d'huile de tournesol
  • 2 càs de pureé d'amandes
  • 1 càs de wakamé ou de sargasse séchée
  • 1 petite branche de thym (citronné, si vous avez)
  • 1/2 càc de cumin moulu (ou pas moulu à la limite, pour les vrai-es fans de cumin)
  • Sel marin fumé 
  • Pour le mélange d'epices: graines d'aneth, aneth séché, carvi en poudre, sel fin, graines de nigelle (cumin noir), écorce de citron séchée
Préparation:
  1. Couper l'oignon grossièrement
  2. Éplucher et couper les pommes de terre en gros morceaux
  3. Faire cuire l'oignon dans l'huile avec le thym et le cumin, à feu modéré
  4. Quand l'oignon est à moitié translucide, ajouter les pommes de terre et les algues, mélanger et couvrir
  5. Ajouter progressivement 400 à 600 ml d'eau, couvrir et laisser cuire (environ 10 minutes, ça dépend des pommes de terre)
  6. En fin de cuisson, quand les pommes de terre sont bien cuites et vaguement décomposées, couper le feu, ajouter la purée d'amandes et mélanger, ajouter un peu d'eau si la soupe vous semble trop épaisse
  7. Pour le mélange d'épices: mélanger tous les ingrédients et les faire toaster 1 ou deux minutes dans une poele (à sec); on peut en faire un peu plus et le garder dans un petit bocal (c'est excellent sur des pommes de terre nature avec un filet d'huile d'olive, par exemple)

Servir
Dresser le potage dans des assiettes à soupe, disposer par dessus un peu de mélange d'épices, et enfin les carottes chiffonnées.



lundi 4 décembre 2017

Rosolli


Nous sommes le 4 décembre: c'est la Sainte Barbe! A cette occasion, démarrons notre grande semaine à thème finlandaise avec cette sympathique recette finlandaise de Noël et rose: la couleur fétiche de la plus célèbre des Barbara.
Quoi qu'il en soit, en Finlande, le rosolli est un must des tables de Noël, donc allons-y gaiment!


Pour 3 ou 4 portions
  • 3 pommes de terre à chair ferme
  • 2 carottes
  • 3 petites betteraves rouges cuites
  • 1 oignon 
  • 1 ou 2 gros cornichons
  • 10 à 20 cl de crème d'avoine
  • 1 larme de vinaigre de cidre
  • 1 généreuse pincée d'aneth séché
  • poivre noir, sel de mer
Préparation
  1. Nettoyer ou éplucher les pommes de terre et les carottes, et les cuire à l'eau ou à la vapeur (il faut savoir faire des choix dans la vie)
  2. Hacher finement l'oignon
  3. Couper le cornichon en petits cubes
  4. Couper les betteraves en cubes de 1.3 cm de côté
  5. Couper les pommes de terre et les carottes cuites en cubes de la même taille que les cubes de betteraves
  6. Mélanger tous les légumes dans un grand plat et assaisonner avec le vinaigre, la crème, l'aneth, le sel et le poivre
  7. Bien mélanger et laisser reposer quelques heures - c'est une salade qui se prépare idéalement la veille pour que les goûts se mélangent bien

Pour les vraies fans

Pour celleux qui suivent très attentivement le blog, vous aurez certainement une impression de déjà vu: effectivement nous avions dégusté une salade similaire lors de notre grande semaine estonienne. Leçon d'étymologie du jour: le mot Rosolli, tout comme le mot estonien Rosolje, viennent tous deux du Russe rossol qui signifie saumure. Merci Wikipedia!

mardi 20 juin 2017

Rosolje (salade de pommes de terre et betteraves rouges)


Une extraordinnaire salade d'été, toute rose. N'hésitez pas à l'agrémenter de quelques harembergines, elle n'attend que ça!


Pour deux portions
  • 300 g de pdt fermes (primeur de préférence), cuites et coupées en cubes
  • 150 g de betterave rouge cuite, coupée en cubes
  • 1/2 oignon rouge haché
  • 50 g cornichons en mini cubes
  • 1 petite pomme verte en petits dés
  • 3 càs veganaise
  • 4 à 5 càs de crème d'avoine + qq gouttes de vinaigre de cidre
  • 1 càc de wasabi ou raifort (...facultatif, ok, mais vous ratez quelque chose!)
  • garniture: persil, tofu brouillé froid
Préparation
  1. Dans un grand saladier, mélanger les morceaux de pommes de terre, d'oignon, de betterave, de cornichons, et de pomme
  2. Préparer la sauce en mélangeant la crème et le vinaigre
  3. Y ajouter la véganaise et le wasabi, mélanger et ajouter à la salade
  4. Si jamais tout le monde n'aime pas le wasabi, on peut le servir séparément, à la limite
  5. Servir bien frais, avec du persil et du tofu brouillé

mardi 31 mai 2016

Etuvée à carottes

Si, comme pour ma grand-mère en 1984, votre nouveau défi dans la vie est de réussir à me faire finir mes patates et en redemander, voici comment y parvenir. En gros, il faut juste cuire les carottes et les patates ensemble - et pis on ajoute du gras et du sel. Et du thym. C'est bon, le thym.


Pour deux portions
  • 4 pommes de terre (Nicola)
  • 2 belles carottes
  • 1 branche de thym
  • 2 càs d'huile de coco (ou d'olive, ou autre)

Préparation
  1. Nettoyer les carottes
  2. Éplucher les pommes de terre  (...ou pas)
  3. Couper grossièrement les carottes et pommes de terre en gros cupes (pas trop grossièrement quand même)
  4. Faire bouillir 2 cm d'eau dans un casserole avec un peu de sel
  5. Y déposer les légumes avec le thym, baisser le feu, couvrir, laisser cuire 10 à 15 minutes
  6. Quand c'est cuit, couper le feu, ajouter l'huile de coco et donner deux trois coups de presse-purée (on cherche à obtenir un truc un peu stoemp, avec surtout de gros morceaux) (genre 20% de purée et 80% de gros morceaux)