Affichage des articles dont le libellé est pralines. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est pralines. Afficher tous les articles

jeudi 15 décembre 2016

Plaquettes des morts

Votre beau-frère vous trouve bizarre? Il n'a encore rien vu. Cette année pour Noël, offrez-lui des pralines aux champignons. Succès garanti - sans déconner.


Ingrédients
  • 100g de chocolat fondant
  • 5 à 10 trompettes des morts
  • un chouia de cognac
  • 1 mini pincée de 4 épices
  • 1 mini pincée de piment (ou une rondelle de piment frais)
  • 1 cm d'une gousse de vanille ou une pincée de poudre de vanille
  • 2 cm2 d'écorce de citron vert 
Préparation
  1. Émietter grossièrement les trompettes des morts et les faire mariner minimum une demi heure dans le cognac avec les épices et le citron vert
  2. Ne pas oublier d'enlever les bouts de vanille et d'écorce de citron
  3. Faire fondre le chocolat au bain marie
  4. Disposer le chocolat fondu sur du papier de cuisson ou une plaque en silicone (elle même posée sur un plateau rigide, c'est plus facile pour les manipuler après), de façon à former de petites plaquettes de 5 à 7 cm de diamètre (attention, pas trop près les unes des autres sinon elles fusionnent)
  5. Disposer un ou deux petits morceaux de trompettes marinées sur chaque plaquette 
  6. Placer au frigo pour faire bien refroidir
  7. Consommer rapidement


mercredi 14 décembre 2016

Boulettes de Charleroi

Les gens qui me connaissent savent quel est le plus beau coin de terre à mes yeux: je n'ai pas osé les appeler gayettes, mais ces pralines sont (très librement) inspirées des gayettes de Charleroi, les fameuses truffes évoquant un morceau de charbon, fourrés d'un mélange de crème et de chocolat clair. 

La préparation est un peu longue, mais pas très difficile.



Ingrédients
  • 100 g de chocolat blanc (comme celui-là  par exemple)
  • 10 g de chocolat noir
  • + 100 g de chocolat noir pour la couverture
  • 50 g d'huile de coco
  • 5 cl de crème de soja

Préparation
  1. Faire fondre doucement le chocolat blanc et 10 grammes de chocolat noir au bain marie (bien surveiller et mélanger)
  2. Ajouter l'huile de coco vers la fin et mélanger
  3. Retirer du feu et ajouter la crème de soja, mélanger
  4. La préparation est trop liquide à ce stade: comme il faudra former des boulettes, vous pouvez utiliser un moule à glaçons en silicone de façon à préformer les boulettes - placer le moule à glaçons au frigo
  5. Pendant ce temps, faire fondre le chocolat noir au bain marie
  6. Quand le chocolat mou dans le frigo est assez durci (ça peut prendre du temps, je ne connais pas votre frigo), prélever de petites boulettes - idéalement de 1 à 1.5 cm de diamètre
  7. Disposer ces boulettes de chocolat mou sur une plaque
  8. Napper les boulettes molles de chocolat noir fondu; utiliser une cuillère ou une spatule pour bien mettre du chocolat partout
  9. Remettre la plaque au frigo; par contre, garder le choclat noir fondu au chaud pour qu'il reste liquide
  10. Après environ 20 minutes, quand le chocolat noir sur les gayettes est durci, retourner les boulettes et verser le chocolat noir sur la partie qu'il reste à couvrir, de sorte que les boulettes de chocolat mou soient entièrement recouvertes de chocolat noir
  11. Conserver au frigo et manger dans les jours qui suivent





mardi 13 décembre 2016

Plaquettes pistache-gingembre

Tout le monde connaît les mendiants au chocolat - et surtout les vegans, puisque c'est souvent une des seules pralines (accidentellement) vegan proposées par certains chocolatiers. Pour changer un peu des raisins secs, je me suis amusée à tester une version au gingembre confit, c'est très sympa.

Comme souvent quand je fais fondre du chocolat, j'ai ajouté un chouia d'huile de coco, ça rend le chocolat plus tendre et savoureux.



Ingrédients
  • 100 g de chocolat fondant
  • 2 càs d'huile de coco
  • Quelques morceaux de gingembre confit
  • Une poignée de pistaches natue ou grillées/salées, ou encore des éclats de pistache


Préparation
  1. Faire fondre le chocolat au bain marie - ajouter l'huile de coco vers la fin
  2. Décortiquer les pistaches, enlever la petite peau si elle vient facilement
  3. Couper le gingembre confit en tout tout petits bouts
  4. Verser le chocolat fondu sur une feuille de cuisson ou une plaque souple en silicone, elle même posée sur un petit plateau rigide; verser une petite dose à la fois, de façon à former des espèce de disques de 5 à 7 cm de diamètre (un conseil, ne les coulez pas trop près les uns des autres, sinon ils fusionnent et ce n'est pas ce qu'on veut)
  5. Sur chaque disque, disposer une pistache et quelques mini éclats de gingembre
  6. Disposer la plaque au frigo pour que ça refroidisse bien
  7. Consommer très rapidement (après un jour ou deux les pistaches peuvent ramollir)

Variantes

L'association gingembre-pistache est très bonne aussi avec du chocolat blanc, si vous en trouvez un qui fond bien.

lundi 12 décembre 2016

Des truffes.

Je voulais baptiser cette recette Doubitchous, mais j'ai rapidement découvert qu'une autre Mumu avait déjà eu la même idée (et sa recette est vegan en plusdites donc! Ça ça tombe bien alors, faudra que je l'essaye...)

Bref, ce sont des truffes. C'est simplissime, et vous en avez certainement déjà fait étant petit-e. Maintenant, vous pouvez toujours les rouler sous les aisselles si vous avez envie.


Ingrédients
  • 100g de chocolat noir
  • 20g de sucre
  • 50g d'huile de coco
  • Quelques cuillères à soupe de cacao (du cacao en poudre, pas un truc de boisson instantanée)

Préparation
  1. Faire fondre le cocolat au bain marie
  2. Ajouter le sucre
  3. Quand c'est fondu, retirer du bain (et ne jetez pas le bébé avec)
  4. Ajouter l'huile de coco et mélanger - elle va fondre rapidement
  5. A ce stade la préparation est liquide: le plus simple est de la verser dans un moule à glaçons souple, et placer au frigo: vous obtiendrez ainsi des boulettes préformées, qu'il faudra juste rouler un petit peu si vous les voulez bien sphériques
  6. Quand c'est durci, sortir du frigo (ça prend bien 30 minutes, voire plus)
  7. Rouler à la main (...où vous voulez)
  8. Les rouler ensuite délicatement dans le cacao (dans une petite soucoupe)
  9. Conserver au frigo et manger rapidement
Variantes

Une fois que vous maîtrisez le bazar, vous pouvez y ajouter toutes sortes de parfums (peaux d'agrimes, arômes naturels de fruits, un chouia de whisky, ...)