mercredi 4 janvier 2017

Faire des courses et du houmous

Les pois chiches, c'est la vie. Il faut toujours en avoir sur soi.

Pas d'excuses, les pois chiches, on en trouve partout - ne serait-ce que du conventionnel en boîte, et ça coûte à peine un euro! (Ah oui: on entend parfois dire que le végétarisme coûte cher ... mais en fait non, c'est tout le contraire. Bonne nouvelle donc, en plus d'être végé, vous allez pouvoir économiser des sous ...Vous avez déjà une idée de ce que vous aimeriez vous offrir avec vos économies?)


Faire les courses

Hier je vous ai proposé une petite expédition au marché: alors, vous en avez trouvé un près de chez vous? C'est quel jour? Vous allez pouvoir y aller dans les jours qui viennent? Si vraiment vous n'en trouvez pas, essayez de trouver un magasin bio. Je dis ça parce que le rapport qualité prix des légumes bio au supermarché n'est vraiment pas top. 

Bref, maintenant en théorie on a des légumes... Mais il n'y a pas que les légumes dans la vie - eh oui, même pour les végétariens! Pour le reste des courses, je vous propose d'aller là où vous avez déjà vos habitudes, vous devriez pouvoir trouver tout ce qu'il vous faut. Evidemment, les épiceries bio sont préférables aux supermarchés pour plein de raisons que vous soupçonnez sans doute. Personnellement, même si je fais un max de courses en magasin bio, je fréquente quand même encore le supermarché qui se trouve en bas de chez moi -notamment pour acheter des trucs lourds: je serais donc mal placée pour vous dire de ne plus aller dans le vôtre.

D'ailleurs dites il va être temps d'y aller si on ne veut pas manger que des patates pendant 10 jours: je suis sûre que vous trépignez d'impatience à l'idée d'acheter du Tofu!!! ... Bon allez hop, on y va, on va faire les courses. VOS PREMIÈRES COURSES en tant que végétarien-ne... Prévoyez au moins une heure parce que vous allez lire les étiquettes des trucs (vous n'êtes pas obligé-e de faire tous les rayons mais en général on ne peut pas s'en empêcher au début).

Avant de partir, faire votre liste. Des conseils pour faire une liste: elle doit être précise... Mais pas trop. Si vous écrivez "mafaldine", il y a un risque de ne pas en trouver et c'est chiant. Si vous écrivez "pâtes", vous verrez ce qu'il y a et choisirez en fonction. Au marché ou ailleurs, soyez toujours open, surtout en ce qui concerne les produits frais: on ne peut pas exiger de trouver de tout systématiquement, même si ce sont des produits de saison... Ce genre d'exigences de la part du consommateur incitent les commerçants - surtout les supermarchés-  à proposer des quantités excessives et donc à gaspiller (on en parlait déjà hier d'ailleurs).



Liste indicative :
  • Un ou deux bocaux de pois chiches
  • Un ou deux bocaux de haricots blancs
  • Un paquet de lentilles vertes
  • Éventuellement une autre variété de lumineuse à tester
  • Du vinaigre balsamique
  • De l'huile d'olive
  • Moutarde
  • Flocons d'avoine
  • Crème végétale pour cuisiner (soja)
  • Au rayon épices, ce qui vous manque: cumin moulu, poivre noir, noix de muscade, cannelle, 
  • Une variété de riz que vous ne connaissez pas
  • 3 paquets de tofu nature

S'il y a d'autres trucs végés à côté du tofu qui vous tentent, achetez-en un ou deux. On trouve généralement du tofu préparé, des falafels, des trucs à tartiner et toutes sortes de burgers végétaux dans les supermarchés - certains sont super bons, d'autres moins, il faut tester...

Optionnel: si vous aimez ça, attardez-vous au rayon chips* et lisez les listes d'ingrédients sur l'un ou l'autre paquet et trouvez-en sans produits animaux ni ingrédients au nom incompréhensible (les crasses, ok, tant qu'on sait ce qu'on mange, non?) (conseil: les tout simples au sel et les chips de légumes, sont généralement ok)

Bonne surprise: vous allez découvrir que beaucoup de produits conventionnels, sans avoir été conçus pour les végétariens, se trouvent être 100% végétaux. C'est le cas des spéculoos Lotus, par exemple, et certains autres biscuits. Pour en savoir plus: le blog Vegan stuff in Belgium recense toute une série  de produits vegan vendus en Belgique - que ce soit en magasins bio ou dans les supermarchés.

Et maintenant, on mange.

Recette super simple - faire un houmous

Pois chiches, tofu, lentilles, ... Maintenant vous avez tout ce qu'il faut chez vous pour réaliser quelques grands classiques de la cuisine végétarienne... On va commencer par la Superstar: le houmous.

Pour deux portions
  • Une boîte de pois chiches
  • Le jus d'1/2 citron
  • 3 à 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, et plus si affinités 
  • Sel, poivre
Préparation
  1. Égouttez les pois chiches et versez-les dans un récipient haut avec tous les autres ingrédients
  2. Armez-vous de votre super mixeur, et pas de quartier
  3. Si la mixture est trop épaisse, ce qui est fréquent, n'hésitez pas à ajouter de un peu d'eau
  4. Assaisonner, goûter et rectifier
  5. Servir sur du pain, des crackers, ou comme trempette avec des crudités; vous pouvez le conserver deux trois jours au frigo.

1. Versez tous les ingrédients dans un récipient haut

2. Armez-vous de votre super mixeur, et pas de quartier

bzzzzzzzt
Pour aller plus loin: maintenant que vous savez faire un houmous basique, testez toutes les variantes que vous voulez (par exemple avec l'un des trucs suivants: cumin, chili, oignon, tahini, betterave rouge, jus d'orange, ras el hanout, coriandre, menthe fraîche ou aneth - ce sont mes houmous préférés)



***

Table des matières

Jour 1 - introduction
Jour 2 - les légumes: recette de soupe modulable
Jour 3 - au marché (recette: pommes de terres sautées au romarin)
Jour 4 - faire les courses (recette: le houmous!)
Jour 5 - TOFU, mon ami (recette: tofu brouillé -recette de base)
Jour 6 - Lumineuses légumineuses (recette: gratin de haricot)
Jour 7 - Repli vers la zone de confort: stoemp et comfort food... Prenez soin de vous!
Jour 8 - Burger or not burger? Quelques réflexions sur le mot"substitut"
             (recette: tofuburger superfacile)

Jour 9 - L'Annonciation: comment gérer les questions de votre entourage?
             (recette: la salade de lentilles)
Jour 10 - Feu d'artifice, derniers conseils, et quelques recettes super faciles 
             (avec plein de desserts et une photo de fraises)



mardi 3 janvier 2017

Au marché

Maintenant qu'on a beaucoup parlé de légumes, il est temps d'aller faire des courses (sauf pour les gens qui ont un super potager de la mort qui tue). Je vous propose d'aller au marché chercher des légumes et des épices.



Le marché présente une infinité d'avantages sur les supermarchés

Essentiellement: la réduction des déchets ...Déjà, vous pouvez aller faire vos courses avec vos propres sacs et ainsi revenir avec un panier de course zéro emballages. Ça c'est déjà super. Mais en plus des emballages, il y a d'autres déchets auxquels on pense moins... Le truc, c'est qu'au supermarché, pour vous vendre une pomme, on vous montre une pyramide de pommes. C'est comme ça. Avez-vous souvent vu dans un supermarché un bac avec juste une pomme qui reste? Sans doute pas, et vous ne l'auriez sans doute pas achetée - c'est pas votre faute, on fonctionne comme ça (pourquoi? parce qu'ON nous MANIPULE)... 

Chez un maraîcher, par contre, rien à voir. Y a plus de pommes? Bin y en a plus. Bon ok c'est surtout vrai pour les maraîchers bio qui vendent essentiellement leur production: bin oui, c'est justement chez ceux-là qu'il faut aller. C'est là que vous trouverez des produits locaux, de saison et de qualité, ainsi que des variétés plus rares (les fameux "légumes oubliés"). Et surtout, vous pouvez discuter avec des gens qui connaissent leurs produits.

Votre mission


Trouvez un marché bio près de chez vous ou dans un quartier pratique pour vous. Il y en a partout, ça pousse comme des champignons - et les nouveaux marchés sont souvent organisés l'après-midi et le soir. (A propos on est mardi: vous avez testé le nouveau marché de la Place du Luxembourg?) 


Chez le maraîcher

Quand vous avez trouvé votre maraîcher, prenez le temps de tout regarder, de discuter, de demander des conseils pour la préparation des légumes que vous ne connaissez pas bien, etc. Posez toutes les questions qui vous passent par la tête et essayer d'aller vers des trucs que vous ne connaissez pas. Prenez en une petite quantité et essayez de les préparer selon les indications du maraîcher ou de recettes trouvées sur internet. Et si jamais vous n'aimez pas... Bin ça arrive, ce qui compte c'est de prendre un petit risque et d'apprendre des trucs. (Ceci dit, un conseil: donnez toujours une seconde chance à un légume que vous n'aimez pas)

Chez le marchand d'épices


Vous le savez, les herbes et épices c'est vraiment la clef pour cuisiner de bons petits plats.

On en a déjà parlé un peu il y a deux jours; maintenant je vous propose de refaire le même genre de brainstorming que pour les légumes, pour stimuler votre imagination.


Sur base de vos résultats et réflexions, faites-vous une petite liste de ce qui vous manque, de ce que vous aimeriez tester, etc. Il y a généralement des marchands d'épices sur les marchés.

D'autre part, sachez que vous aurez notemment besoin, pour les recettes publiées ces prochains jours, d'un certain nombre de trucs que j'utilise souvent: thym, romarin, origan, laurier, cumin, noix muscade, chili, paprika, curcuma, safran moulu. (Une remarque pour le safran: je n'en utilise généralement qu'une mini pincée, dont j'ai estimé le prix de revient à 20 centimes - sinon, on peut aussi faire sans.)

D'autres trucs que j'utilise beaucoup aussi: sauge, fenouil, anis, grains de moutarde, baies roses, clous de girofle, grains de coriandre, cardamome verte.

Evitez d'acheter trop de mélanges d'épices, souvent ils restent juste dans le placard pendant des années...  Par contre, si vous trouvez du paprika fumé, génial! Prenez-en! Du sel fumé aussi - j'en mets dans tout.

Du reste, comme pour les légumes, un mot d'ordre: tester des trucs que vous ne connaissez pas et familiarisez vous avec en les testant plusieurs fois.



Et maintenant, une recette facile 

 

... à demain!


Retrouvez tous les articles de notre programme grands débutants.




***

Table des matières

Jour 1 - introduction
Jour 2 - les légumes: recette de soupe modulable
Jour 3 - au marché (recette: pommes de terres sautées au romarin)
Jour 4 - faire les courses (recette: le houmous!)
Jour 5 - TOFU, mon ami (recette: tofu brouillé -recette de base)
Jour 6 - Lumineuses légumineuses (recette: gratin de haricot)
Jour 7 - Repli vers la zone de confort: stoemp et comfort food... Prenez soin de vous!
Jour 8 - Burger or not burger? Quelques réflexions sur le mot"substitut"
             (recette: tofuburger superfacile)

Jour 9 - L'Annonciation: comment gérer les questions de votre entourage?
             (recette: la salade de lentilles)
Jour 10 - Feu d'artifice, derniers conseils, et quelques recettes super faciles 
             (avec plein de desserts et une photo de fraises)