jeudi 23 mai 2019

TRIFFLE

Le trifle (prononcez traïfeule), c'est le gateau que fait Rachel pour Thanksgiving dans Friends. Certains bloggeurs téméraires se sont amusés à reproduire cette recette, mais comme elle contient de la viande, je me suis abstenue - c'est dans ce genre de moment qu'on est content d'être végétarien...

Nous allons plutôt suivre une recette victorienne, et le faire sans viande. Cette recette est vaguement inspirée de celle décrite dans cette chouette video victorienne.

Ce qui est bien avec le Trifle c'est que non seulement il en jette à mort visuellement, non seulement il contient de l'alcool, mais en plus, il est en réalité assez facile à faire, et peut même se faire avec des restes! Dans ce cas-ci, j'ai utilisé les chutes du Battenberg d'hier (je vous l'avais dit qu'on en reparlerait!)



Pour huit portions. Ou une, ça dépend.
  • environ 300 g de sponge cake (voir recettes des jours précédents) ou de morceaux de gateaux (donc par exemple, les chutes du Battenberg de l'autre jour)
  • 50 ml de cognac
  • 125 ml de sherry
  • 200g de confiture artisanale (par exemple, de fraise, ou fraise rhubarbe)
  • 100g de gingembre confit, coupé en tout petits morceaux
  • Pour le custard: 100g de poudre imnpérial (2 sachets) ou de Birds' custard, 1 litre de lait de soja, 50 g de sucre de canne, 100g d'amandes moulues
  • 1 cas de sucre
  • Une boite de crème végétale à fouetter (style alpro)
  • Un sachet de klop klop (Dr Oetker ou autre)
  • Pour la touche finale: des fleurs comestibles, fraîches, confites, ou séchées: rose, lavande, violettes, ...
Matériel

Avant tout, il vous faut un superbe plat à trifle. Le pied n'est pas obligatoire, mais c'est bien d'avoir un grand plat transparent avec des bords verticaux. On doit voir les couches. Alternativement, vous pouvez servir des portions individuelles dans des verrines.

Prévoyez également une spatule et une douille.

Préparation
  1. Commencer par préparer le custard: délayer la poudre dans un bol de lait de soja, porter le reste du lait à ébullition, y verser le bol de lait contenant la poudre, couper le feu, mélanger constamment, ajouter le sucre, laisser épaissir, et ajouter les amandes en poudre tout à la fin, et laisser refroidir
  2. Préparer maintenant la crème fouettée: j'utiliser un pot de crème à fouetter alpro, avec quelques càs de sucre impalpable et une sachet de KlopKlop (dr Oetker) pour bien la faire tenir; réserver au frais
  3. Couper le gateau en tranches, en disposer la moitié dans le fond du plat
  4. Verser le cognac dessus
  5. Disposer qq càs de confiture par dessus, ensuite les morceaux de gingembre confit
  6. Ensuite, une deuxième couche de tranches de gateau, et verser le sherry par dessus (bien partout)
  7. Étaler ensuite délicatement la couche de custard aux amandes
  8. Enfin, peu avant de servir, recouvrir le tout d'une très épaisse couche de crème fouettée, en formant de jolies volutes à l'aide d'une douille
  9. La touche finale: disposer délicatement les fleurs sur les volutes de crème
  10. Quand vous êtes prêt-e à passer au dessert, sonnez votre majordome afin qu'il envoie le valet de pied servir le trifle. Servir avec un vin doux, ou, pourquoi pas une petite coupe de bulles.

Battenberg cake


Alors ce gateau C'est la CLASSE ou c'est pas la classe, hein, dites? Il est ROYALEMENT victorien, oui!

Comme Wikipedia vous l'expliquera aussi bien que moi, le Battenberg cake fut créé en 1884 à l'occasion du mariage de la princesse Victoria - une des petites-filles de la Reine Victoria - avec le Prince Louis Alexandre de Battenberg - ces braves gens ne sont autres que les ancêtres du Prince Philip (oui, la reine et lui sont cousins, tout comme l'étaient Victoria et Albert).

Si vous êtes invité-e à une fête quelque part, apportez un Battenberg et c'est la classe assurée. C'est du boulot mais fondamentalement ce n'est difficile à faire. Vous allez voir que la description de l'assemblage est un peu longue : ne vous laissez pas intimider, globalement c'est assez intuitif, et quand vous voyez les photos vous avez compris l'idée.



Pour huit petites portions
  • 300g de farine
  • 75g de fécule de mais
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150g de sucre
  • 75g d'amandes moulues
  • 250 ml de lait d'amandes
  • 2 càs de vinaigre de cidre
  • 100 ml d'huile de coco desodorisée
  • 1 pincée de vanille
  • Quelques gouttes d'extrait d'amandes
  • Quelques gouttes de colorant rouge vegan
  • Un peu d'écorce de citron rapée
  • Un chouia de curcuma rapé
  • 100g de confiture d'abricots
  • 250g de Massepain (ou pour du massepain artisanal: 250 ml sucre impalpable, 200 ml d'amandes moulues, un chouia d'eau)

Matériel

Il va falloir cuire deux gateaux (un jaune et un rose), et découper deux tiges d'envirron 3x3x15cm. L'idéal est d'utiliser deux moules rectangulaires, mais vous pouvez utiliser un moule rond et y découper le gateau (il y aura des chutes - mais ce n'est pas vraiment un problème). Au pire, si jamais vous n'avez qu'un seul moule, vous pouvez y cuire les deux gateaux successivement.

Personnellement, j'ai utilisé un moule rectangulaire pour le gateau jaune et un moule rond pour le gateau rose. Les chutes peuvent être congelées et/ou recyclées dans un crumble, un tiramisu, des biscuits, ... On en reparlera!

Autres ustensiles nécessaires: un grand couteau, une spatule, un rouleau à patisserie, une plaque souple en sillicone.

Préparation
  1. Mélanger dans un grand bol la farine, le sucre, la fécule, la levure chimique, les amandes moulues, la vanille
  2. Mélanger le lait d'amandes et le vinaigre dans une tasse
  3. Faire fondre l'huile de coco et l'incorporer progressivement au mélange à base de farine
  4. Incorporer également le lait caillé et l'extrait d'amandes
  5. Bien pétrir et diviser en deux boules 
  6. Pour le gateau jaune: ajouter dans la première boule de pâte le curcuma rapé et l'écorce de citron, bien mélanger, le mettre dans un moule en silicone huilé et faire cuire au four à 180 degrés une petite demi heure (surveiller)
  7. Pour le gateau rose: dans la deuxième portion de pâte, ajouter deux ou trois gouttes de colorant rouge et bien mélanger; faire cuire comme l'autre gateau
  8. Quand les gateaux sont cuits bien les laisser refroidir, et les démouler
  9. Préparer le massepain en mélangeant le sucre impalpable et les amandes moulues avec un chouia d'eau, et placer au frigo
  10. Maintenant allez dormir et vous continuerez demain
  11. Découper les gateaux: il faut deux tiges roses de +/- 3x3x15 cm, et deux tiges jaunes d'exactement la même taille
  12. Garder les chutes, évidemment - on en reparlera à l'occasion
  13. Étaler délicatement la confiture d'abricot sur chaque côté des tiges et monter le gateau en assemblant les tiges en damier comme sur la photo
  14. Sortir le massepain du frigo et l'étaler sur la plaque en silicone; ne pas trop étaler, il vaut mieux trop épais que trop fin, sinon ça casse; visez 4 ou 5 mm d'épaisseur
  15. Découper un rectangle de massepain pour servir de "plaque de base". Il doit faire la taille du gateau PLUS un peu de marge sur les bords (donc ça fait genre 7x16 cm);
  16. Placer cette plaque de base bien au centre du le plat où vous servirez le gateau, et ensuite poser délicatement le gateau sur la plaque de base
  17. Notez que si jamais vous n'avez pas assez de massepain (pourquoi? .... Vous l'avez mangé, avouez!?), vous pouvez à la limite ne pas mettre de plaque de base
  18. Maintenant, assurez vous d'avoir sur la plaque en sillicone une grande couverture en massepain assez grande pour recouvrir les trois autres flancs du gateau et les deux faces carrées
  19. Pour recouvrir le gateau, retourner la plaque en sillicone directement sur le gateau et ensuite la décoler délicatement de façon à ce que la couverture de massepain recouvre le gateau (voir photo)
  20. Bien ajuster la couverture de massepain, couper ce qui dépasse, et souder la couverture avec la plaque de base. Manger les chutes, ou me les envoyer par fax.
  21. On peut éventuellement décorer le gateau avec du sucre impalpable, des pétales de rose ou encore des bouboules qui brillent
Servir
  1.  Servir le gateau avec deux ou trois tranches déjà découpées pour un effet visuel topissime
  2. Excellent avec un thé à la bergamote ou, plus festif, des bubulles roses - comme le Chant d'Éole, crémant local, et vegan (vendu chez la Petite Éthicerie)., récemment sacré parmi les meilleurs crémants et champagnes du monde.
Le making of 

Découper deux tiges roses et deux tiges jaunes de +/- 3x3x15 cm

Étaler délicatement la confiture d'abricot sur chaque côté des tiges

Monter le gateau en damier

Retourner la plaque sur le gateau et ensuite décoller la plaque du massepain



mercredi 22 mai 2019

Violet's sandwich cake


It's teatime at Downton Abbey!

...Pour Cousin Violet, le weekend est peut-être un concept absurde, mais il y en a d'autres avec lesquels on ne plaisante pas: l'heure du thé.

C'est pourquoi aujourd'hui Cousin Violet a fait faire vos sandwiches préférés, pour se détendre avec une tasse de Earl Grey - avec du pavot et de la lavande pour être parfaitement, mais parfaitement détendue et flegmatique comme toute britannique Dame digne de ce nom. Si jamais vous voulez être encore plus détendue, vous pouvez même y ajouter des boutons de chanvre.

Pour une douzaine de parts

 Pour le gateau:
  • 300g de farine
  • 100 g de fécule de maïs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150g de sucre fin
  • 80ml d'huile de coco désodorisée (ou d'huile de tournesol désodorisée, ou ce que vous avez l'habitude d'utiliser)
  • 200ml de lait d'amande
  • 1 citron (écorce rapée et jus)
  • 1 càc de vanille en poudre
Pour la crème:
  • 250 g de tofu nature
  • 5 cl de crème de soja
  • 2 càs d'huile de coco désodorisée
  • une pincée de vanille
  • 1 citron (écorce rapée et jus)
  • 70 g de sucre impalpable
  • 2 à 3 càs de graines de pavot
  • Pour la touche finale: fleurs de lavande et violettes séchées

Préparation
  1. Mélanger dans un grand bol la farine, le sucre, la fécule, la levure chimique, la vanille
  2. Mélanger le lait d'amandes et le jus de citron dans une tasse
  3. Faire fondre l'huile de coco et l'incorporer progressivement au mélange à base de farine
  4. Incorporer également le lait caillé et l'écorce de citron rapée, bien pétrir et laisser reposer 10 minutes
  5. Placer la pâte dans une moule à cake rectangulaire et faire cuire au four à 180 degrés une petite demi heure (surveiller)
  6. Laisser refroidir avant de démouler
  7. Préparer la crème. Couper le tofu en blocs et le faire cuire à la vapeur; laisser refroidir, avant de mixer les blocs de tofu avec la crème de soja, le jus de citron et un peu d'écorce râpée, une pincée de vanille, l'huile de coco fondue, le sucre, et le pavot. Il faut bien mixer jusqu'à ce que ça devienne homogène. Placer au frigo
  8. Maintenant allez dormir. Il est préférable de monter le gateau peu avant de le servir
  9. Couper le gateau en deux moitiés horizontales
  10. Étaler une généreuse couche de crème sur la moitié inférieure, et refermez le sandwiche-gateau en plaçant délicatement la moitié supérieure par dessus
  11. Étaler le reste de la crème sur le haut du gateau. Vous pouvez utiliser une spatule ou bien faire de jolies volutes avec une douille
  12. Enfin, la touche finale: disposer les fleurs séchées sur le gateau. Vous pouvez également les mettre sur chaque assiette après avoir découpé les parts.
  13. Servir avec une tasse de thé et un petit oinj, ou encore des bulles à fleurs

mardi 21 mai 2019

Victorian sponge cake

THE gateau victorien par excellence, le Victoria Sponge est tellement emblématique qu'il a son propre émoticône (allez taper cake dans whatsapp...). Il est devenu assez facile d'en trouver des versions vegan au Royaume Uni, mais en attendant vos prochaines vacances sur les Terres de Sa Majesté, voici une recette pour faire votre propore Victoria Sponge à la maison, et ainsi épater tous vos amis.


Pour dix à douze parts 

Pour le gateau:
  • 400g de farine
  • 100 g de fécule de maïs
  • 1 sachet de levure chimique
  • 200g de sucre fin
  • 100ml d'huile de coco désodorisée (ou d'huile de tournesol désodorisée, ou ce que vous avez l'habitude d'utiliser)
  • 400ml de lait d'amande
  • 1 citron
  • 1 càc de vanille en poudre
Pour la garniture:
  • 150 g de confiture de framboises
  • 400 g de tofu nature
  • 5 cl de crème de soja
  • 3 càs d'huile de coco désodorisée
  • Vanille en poudre
  • 1 citron (jus et peau)
  • 100 g de sucre impalpable
  • Pour la touche finale: des framboises fraîches, des fraises, ou, à défaut, des pétales de rose


Matériel

Il va falloir cuire deux gateaux ronds de la même taille (en tout cas, le diamètre). J'ai utilisé un moule clipsable et un moule en sillicone qui par chance font quasi le même diamètre: lors de la construction du gateau, j'ai placé le légèrement plus large en dessous...

Sinon, si jamais vous n'avez qu'un seul moule, vous pouvez y cuire les gateaux successivement.

Autres ustensiles nécessaires: une spatule, un mixeur, une douille, et un joli plat qui fait classe.


Préparation

La veille
  1. Mélanger dans un grand bol la farine, le sucre, la fécule, la levure chimique, la vanille
  2. Mélanger le lait d'amandes et le jus de citron dans une tasse
  3. Faire fondre l'huile de coco et l'incorporer progressivement au mélange à base de farine
  4. Incorporer également le lait cailléet l'écorce de citron rapée
  5. Bien pétrir et diviser en deux boules 
  6. Disposer chaque boule dans un moule et faire cuire au four à 180 degrés une petite demi heure (surveiller)
  7. Quand les gateaux sont cuits bien les laisser refroidir, et les démouler
  8. Préparer la crème blanche: couper le tofu en blocs et le faire cuire à la vapeur, ensuite mixer les blocs de tofu avec la crème de soja, le jus de citron et un peu d'écorce râpée, une pincée de vanille, le sucre et l'huile de coco fondue. Il faut bien mixer jusqu'à ce que ça devienne magnifiquement homogène.
  9. Maintenant allez dormir et vous continuerez demain
Le jour J
  1. Il est préférable de monter le Victoria Sponge peu avant de le servir
  2. Placer un des gateaux ronds sur le joli plat
  3. Étaler une généreuse couche de confiture de framboise sur le gateau
  4. À l'aide de la douille, disposer une couche de crème blanche par dessus la couche de confiture de framboise
  5. Placer ensuite délicatement le deuxième gateau par dessus le premier
  6. Toujours à l'aide de la douille, recouvrir le haut du gateau de jolies petites volutes de crème blanche
  7. Pour finir, la touche finale: disposer des framboises fraîches ou des pétales de rose séchées sur l'ultime couche de volutes de crème. 
  8. Garder au frais jusqu'au moment de servir, allez revêtir votre costume de soubrette et apporter le gateau dans la salle à manger en grande cérémonie, en le portant à deux mains devant vous, à deux mètres du sol. Une musique majestueuse s'impose.
Le making of





Syndicat d'initiative
Personnellement, j'ai adoré j'ai adoré le Victoria Sponge de Seeds for the Soul (Edinburgh) et celui de Lele's (Londres), par exemple.

Seeds for the Soul



...L'EMOTICONE

Résultat de recherche d'images pour "cake emoticon"



lundi 20 mai 2019

Mince pie

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de mon neveu chéri alors ca compte un peu comme Noel. 

D'ailleurs vous avez vu le temps, moi je dis, un bon grog et un dessert à la cannelle c'est tout ce qu'il me faut! Voici donc une britannique douceur de Noel super réconfortante, avec même un peu de gnôle.

Pour la petite histoire, la mince pie (prononcé "mine s' paille") est une recette britannique très ancienne. Elle était traditionnellement farcie de viande, mais à l'ère victorienne - a.k.a. le règne du bon goût- le sucre étant devenu un produit abordable et courant, les mince pies sucrées se sont progressivement répandues, les morceaux d'animaux faisant désormais place aux fruits secs.




Pour quatre ou cinq mince pies
  • 150g de pâte brisée végétale (j'ai tilisé des chutes de pâte après avoir fait d'autres tartelettes)
  • fruits confits
  • gingembre confit
  • écorce d'orange
  • éventuellement, écorce d'autres agrumes, selon la saison: kumquat, mandarines
  • 5 cl de cognac et/ou de sherry
  • fruits secs: raisins, raisins de corinthe, abricots, cranberries, figues molles, ...
  • 2 càs de sucre de canne
  • 2 càs d'huile de coco désodorisée
  • Cannelle, clous de girofle, muscade

Matériel
  • Un rouleau à patisserie
  • Un moule à muffins
  • Un cercle à dresser/découper de 10cm de diamètre
  • Un emporte pièce en forme d'étoile (facultatif)
Préparation
  1. Couper les fruits secs en tout petits morceaux
  2. Les mélanger avec l'huile, le sucre, toutes les épices, bref tout (sauf la pâte), bien mélanger
  3. La pâte, il faut l'étaler et y découper des ronds avec le cercle
  4. Bref
  5. Je suis crevée 
  6. Disposer les cercles de pâte dans le moule (préalablement graissé ou enfariné)
  7. Remplir  les tartelettes de farce
  8. découper des petites étoiles de pâte et les disposer sur le sommet de chaque tartelette
  9. Cuire au four, environ 20 minutes à 180 degrés
  10. Servir avec avec un vin rouge doux (comme le Clos des Zouaves)













jeudi 16 mai 2019

Douceurs victoriennes

Qu'est ce qu'il y a de spécial au Royaume Uni cette année? Pas grand grand chose, vous allez me dire...

Eh bien si pourtant: ce dimanche 19 mai nous célébrons les 200 ans de la Reine Victoria, dites donc!!!! Quant au Prince Albert, lui aussi fêtera son bicentenaire un peu plus tard cette année.(Eh oui, ils avaient le même âge, mignon non?)

Fêtons donc cela avec une grrrrrande semaine à thème consacrée aux

GATEAUX VICTORIENS



...I say!!! ...Delightful, isn't it????

vendredi 12 avril 2019

Coronation Cauliflower

Parfait pour garnir un britannique sandwiche, ou simplement servi avec du riz, le coronation chou fleur est désormais un classique. C'est une réinterprètation vegan du célèbre "coronation chicken" créé par la cheffe Rosemary Hume pour le couronnement de la Reine Elizabeth II en 1953.

Pour les gens qui en ont marre du chou fleur, retrouvez une précédente recette, le coronation lupeh  (c'est un peu plus corsé et dense que la recette au chou fleur)





Pour 3 à 4 portions
  • 1 magnifique chou fleur
  • 1 bonne pincée de grains de coriandre moulus
  • 1 bonne pincée de poivre noir
  • 1 bonne pincée de vanille
  • 1 bonne pincée d'ail en poudre (facultatif) 
  • 2 ou 3 têtes de clou de girofle écrasées
  • 1 feuille de laurier indien ou de laurier normal
  • 1 bonne pincée de cannelle moulue ou 1 petit morceau de cannelle
  • 1 petit morceau de macis ou une pincée de macis moulu
  • 1 càs de mangue séchée en poudre (amchoor -vendu en épicerie indienne)
  • 1 grand morceau de gingembre frais, râpé
  • 1 petit morceau de curcuma frais, râpé
  • 2 à 3 càs de veganaise
  • 2 à 3 càs de crème de soja nature 
  • 2 càs de raisins de corinthe, ou quelques abricots secs coupés en patits morceaux
  • 1 pincée de safran
  • 1 jus de citron
  • 2 à 3 cm2 de zeste de citron et/ou d'orange
  • du sel
Pour servir:
  • Soit avec du riz basmati, soit en sandwich sur du pain de mie
  • 1 poignée de coriandre fraîche
  • 2 à 3 càs d'amandes effilées, toastées

Préparation
  1. Nettoyer le chou fleur 
  2. Les faire cuire soit au four soit à la vapeur - mais surtout pas trop; il doit rester un chouia croquant - et le couper en petits morceaux
  3. Pendant ce temps, préparer la sauce, en mélangeant: huile de coco fondue, crème de soja, jus de citron, toutes les herbes et épices, le raisin, et le jeune oignon finement haché (bref tous les autres ingrédients sauf la véganaise, la coriandre fraîche et les amandes
  4. Verser la sauce sur le chou fleur, mélanger delicatement, et, idéalement, laisser refroidir et reposer quelques heures, au frais
  5. Peu avant de servir, ajouter la vegayonnaise, mélanger et rectifier l'assaisonnement; 
  6. Ajouter la coriandre fraîche et les amandes effilées en guise de touche finale
  7. Servir avec du riz ou sur un sandwich à base de pain de mie beurré de véganaise